Menu

golden stagePar Victor Waqué - Lagrandeparade.com/ Explosions de lumière. Corps aux mouvements saccadés. Musiques entraînantes. Foule en délire. Le « Golden stage tour » est une soirée de fête autour du hip-hop et sa culture. Devant des artistes hyper talentueux et des mises en scènes à couper le souffle, on ne peut rester indifférent à un tel show !

Lire la suite : Golden stage tour : quand le hip-hop fait son show

yaraPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Yara Boustany est une artiste - made in Beyrouth - dont la performance "ēvolvō" s’avère une expérience contemplative fabuleuse. Par le truchement d’une chorégraphie, d’une interprétation, d’un costume et de projections dont elle est la seule démiurge, accompagnée du son percutant de William Llewellyn et des lumières savantes de Ricardo Clementi, elle nous invite à un voyage dans un monde aux métamorphoses constantes et fascinantes, à la poésie sensorielle entêtante.

Lire la suite : ĒVOLVŌ : l'hypnotisante Yara Boustany

time takes timePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Un plateau immaculé sur lequel les ombres des interprètes, comme autant d'aiguilles fixes d’un cadran solaire, se dessinent. Maria Campos se détache de la ligne et débute un mouvement de balancier avec son bras droit, geste répétitif qui met en route une mécanique sans discontinuité. Le mouvement est lancé et chacun sait que la course du temps ne s’arrête jamais. Les performers deviennent des métronomes imprimant cette cadence incoercible au rythme des percussions remarquables de Miguel Marin.

Lire la suite : Time takes the time time takes : une enthousiasmante pièce chorégraphique pour prendre la mesure...

olgaPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Dotée d’une licence en danse espagnole et flamenco à Cordoue, Olga Pericet est l’une des références incontournables de la « nouvelle vague » de la danse flamenco et espagnole. En 2015, lui a d'ailleurs été décerné le Prix MAX de la meilleure danseuse principale.

Lire la suite : La Espina que quiso ser Flor o la Flor que soñó con ser Bailaora : Olga Pericet, l’éblouissante...

jose caldeiraPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Marco da Silva Ferreira est un chorégraphe d’origine portugaise et diplômé en kinésithérapie : on nous présente son travail comme jouant « avec les tensions qui existent entre le « human me » et le « urban we », entre l’individu et le groupe ». Brother tisse sa grammaire chorégraphique singulière sur la musique expérimentale de Rui Lima et Sérgio Martins.

Lire la suite : Brother : la danse expressive de Marco da Silva Ferreira

histoire de l'imposturePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Les créations de la compagnie Mosoux-Bonté sont fascinantes. Le travail du corps, chorégraphié, invite à une contemplation synesthésique qui ne peut laisser indifférent.
Dans « Histoire de l’imposture », cinq danseurs s’exhibent en déployant une multiplicité de postures « empruntées aux codes sociaux comme à nos délires les plus intimes jusqu’à ce que le tout dégénère en une sarabande survitaminée » leur permettant de s’affranchir du masque des apparences.
« Le monde est un théâtre » disait Shakespeare… « Tout navigue sous de faux pavillons » disait Kafka…Si l’idée n’est pas nouvelle, la démarche artistique utilisée ici pour l'illustrer séduit par son originalité et sa puissance sensorielle et évocatrice.
On y lit et ressent ce que l’on souhaite, au final. Invitation séduisante à l’observation d’un tableau mouvant à l’esthétique médusante et aux réflexions sous-jacentes pertinentes. Sur le plateau, Sébastien Jacobs, Leslie Mannès, Frauke Mariën, Maxence Rey, Marco Torrice font preuve d’une énergie hypnotisante et offrent aux spectateurs la sensation troublante d’avoir flirté avec le subconscient et ses méandres fascinants devant un ballet pulsatif intemporel.

"Histoire de l’imposture"? Un travail chorégraphique de grande qualité à la (re)conquête de son vrai visage…

Histoire de l’imposture
Danse-Théâtre
Metteur en scène : Patrick Bonté
Chorégraphe : Nicole Mossoux
Interprète(s) : Sébastien Jacobs, Leslie Mannès, Frauke Mariën, Maxence Rey, Marco Torrice
Compositeur : Thomas Turine
Scénographe : Didier Payen
Costumière : Colette Huchard
Créateur lumières : Patrick Bonté
CIE MOSSOUX-BONTÉ
À partir de 16 ans

Dates et lieux des représentations:
- À 17H40 : DU 5 AU 14 JUILLET 2019 à la MANUFACTURE (2 bis, rue des écoles, 84000 - Avignon) - Festival Avignon OFF 2019

sous venancesPar Daniel Bresson - lagrandeparade.com/ La Compagnie Myriam Naisy - L’hélice est implantée en Occitanie depuis plus de vingt ans. Après une première résidence à Narbonne, elle est basée depuis 1999 à Blagnac, en résidence à Odyssud. Myriam Naisy et ses danseurs ont eu l’envie de relever pour la première fois le défi avignonnais en proposant son spectacle Sous-Venances, dyptique chorégraphique.

Lire la suite : Sous-venances : la poésie des matières et des couleurs

A quiet eveningPar Justina Zilyte - Lagrandeparade.com/ Une soirée de danse pure et épurée. Un ballet sans tutus, décors, chaussons ou orchestre. Un ballet mis à nu. Deux actes.

Lire la suite : A Quiet Evening of Dance : une soirée de danse pure et épurée

angelinPar Edith Huguet - Lagrandeparade.com/ Winterreise de Franz Schubert est l'oeuvre romantique la plus bouleversante de toute l'histoire de la musique. Elle exprime au travers de ses vingt-quatre lieders, un voyage intérieur d'exception dévasté par le souvenir douloureux du bonheur perdu.

Lire la suite : Winterreise : le prodigieux voyage d'hiver de Schubert, merveilleusement illustré par l'écriture...

peeping TomPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Peeping Tom mêle toujours dans ses créations le théâtre et la danse…Son univers, profondément singulier, « s’ancre dans le réel pour mieux s’en échapper ».

Lire la suite : 31 rue Vandenbranden : le fantasmagorique ballet théâtralisé de Peeling Tom pour le Ballet de Lyon

summerspacePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Merce Cunningham, chorégraphe américain avant-gardiste, est décédé à l’âge de 90 ans en 2009. Compagnon et collaborateur de John Cage (compositeur et professeur au Cornish Institute of Applied Arts), danseur soliste - un temps - de Martha Graham, il décide un jour de créer ses propres chorégraphies et dès 1944 présente ses premiers soli.

Lire la suite : Summerspace/ Exchange : un rendez-vous surréaliste superbe avec Merce Cunningham

rizzoPar Justina Zilyte - Lagrandeparade.com/ Dans le cadre d'une collaboration entre Montpellier Danse et le Printemps des Comédiens, Christian Rizzo, chorégraphe et plasticien présente sa dernière création, Une Maison. Avec cette conception hybride qui fait appel à la danse, au théâtre, aux installations plastiques et performances dansées, il fait le pari de la modernité.

Lire la suite : Une maison : une conception hybride de Christian Rizzo qui fait le pari de la modernité

NoureevPar Serge Bressan -Lagrandeparade.fr / Médecin et écrivain français, Michel Canesi qui a soigné Rudolf Noureev durant les dix dernières années raconte : « A Florence, dans les coulisses, alors qu’il s’apprêtait à entrer en scène, je lui demandai : -Rudolf, que ressentez-vous à cet instant précis ? -Maintenant, je vais parler avec les dieux »… Philippe Grimbert, lui, est psychanalyste et romancier- en 2015, il a publié le formidable « Rudik l’autre Noureev » (Editions Plon) ; il évoque « le danseur du siècle. Une rock star absolue, la première. Quand Rudolf est devenu Noureev, avant même la naissance des Beatles, des hordes de fans fébriles l’attendaient à l’entrée des artistes. Il avait une vocation narcissique absolue : il était un Narcisse dans l’image duquel le public aimait se noyer ».

Lire la suite : Rudolf Noureev : à jamais, l’icône de la danse

6&7Par Edith Huguet - Lagrandeparade.com/ L'excellent chorégraphe Tao Ye s'illustre en Chine ainsi que dans de nombreux autres pays. Sous sa direction, le groupe Tao Dance Company, doté d'une extraordinaire virtuosité, révèle l'écriture exigeante de sa vision d'un art contemporain minimaliste, une forme d'ascétisme dont l'aboutissement est synonyme de perfectionnement spirituel ou moral afin d'atteindre la perception de la sagesse. Le Diptyque 6 & 7 fait partie de la Trilogie de la ligne droite créée en 2014.

Lire la suite : 
6 & 7 : un éloge du corps humain de la Tao Dance Company


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal