Menu

cherelPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Dans un monde en guerre, une jeune fille peut-elle écouter ses désirs ? Réponse en chanson, d’après un conte des frères Grimm, dans un spectacle jouissif d’Olivier Py. Bref, c’est une opérette mais modernisée, pour les 9 à 99 ans.

nijinskiPar Christian Kazandjian - Lagrandeparade.com/ La folie du génial danseur Nijinski éclate dans ses Cahiers. Une pièce portée par trois remarquables interprètes.

policierPar Christian Kazandjian - Lagrandeparade.com/ Un visiteur inattendu, avec son lot de revirements, de coups de théâtre, présente une Agatha Christie au sommet de son art. Jouissif.

valentinePar Christian Kazandjian - Lagrandeparade.com/ Le témoignage émouvant, drôle, tellement humain de Valentine Tessier prêtant sa voix et celles de ses partenaires à un comédien seul en scène.

ombresPar Xavier Paquet - Lagrandeparade.com/ Ironie du sort, la lumière joue un rôle prépondérant dans la mise en scène de la nouvelle création de Jean Bellorini « le Jeu des ombres ». Elément central de la scénographie, elle met en évidence les mondes qu’elle explorent, les tourments des personnages qu’elle transportent entre Vie et Mort, entre la Terre d’en haut et les bas fonds de l’enfer.

la criéePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ « Danse-Delhi » est une pièce en sept actes (sept tableaux), sur le thème de la mort, mais aussi des mots, des idées sur la mort. On sent qu’elle a été écrite à voix haute, comme une partition musicale, par le surdoué russe (acteur-auteur dramaturge) Ivan Viripaev, qui connait la (sur)vie. Il a grandi dans un quartier difficile d’Irkoutsk (Sibérie) : « Le théâtre m’a sauvé de la criminalité », confesse-t-il. C’est sans doute ce qui a plu à Gaëlle Hermant, dans ce texte contemporain, ce côté brut de décoffrage, mais aussi romantique. Sa mise en scène se dessine devant, et derrière, du verre dépoli. Une scénographie dans laquelle les mots d’Ivan Viripaev s’emboîtent, s’enchevêtrent comme des poupées russes. Un travail d’orfèvre, avec une rythmique langagière et musicale qui va crescendo.

poles Par Christian Kazandjian - Lagrandeparade.com/ Pôles expose, à partir d’un événement tragique, les difficultés des relations sociales et familiales, entre violence et compassion.

theatrePar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Au cœur de Paris, à proximité du musée du Louvre, la place Colette et sa station de métro dont la bouche est ornée des perles de Jean-Michel Othoniel. A quelques mètres, un bâtiment imposant. La Comédie-Française, appelée également « la maison de Molière ».

maitres anciensPar Christian Kazandjian - Lagrandeparade.com/ Avec Maîtres anciens, Thomas Bernhard ne ménage ni les grands de ce monde, ni les individus.

coupuresPar Xavier Paquet - Lagrandeparade.com/ Immersion dans la salle communale de ce village rural. Fréderic, jeune maire écologiste est convoqué par ses administrés pour qu’il s’explique sur la décision prise sans les consulter d’autoriser la pose d’antennes relais sur la commune. Nous, public, serons la vindicte populaire à laquelle il fait face.
Pourtant nous ne participerons pas et ferons juste acte de présence. Et c’est là le message fort que soulève la pièce : quelle est notre place dans les choix qui sont faits ? Une fois que nous avons voté, sommes-nous consultés dans les décisions qui nous concernent ou juste spectateurs ?

heritiersPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ C’est l’histoire d’un couple aux moyens raisonnables qui décide de s’installer dans le domaine familial de l’épouse. Tout y tombe en ruines et les dettes s’accumulent rapidement à vouloir colmater l’irréparable. Julie a pris sous son aile sa mère malade et son frère, Jimmy, immature, instable et incapable de s’assumer financièrement. Ce que son mari supporte de moins en moins avec patience et bienveillance… Cette situation à l’équilibre précaire va s’aggraver lorsque la tante, à qui appartient le domaine, annonce une réévaluation du loyer et réclame qu’on lui rembourse tout l’argent prêté à Louis-Jimmy….

bête noirePar Christian Kazandjian - Lagrandeparade.com/ Bête noire, convoquant peurs et préjugés ancestraux, interroge sur le rejet de l’autre.

novecentoPar Christian Kazandjian - Lagrandeparade.com/ Naviguant entre beautés et noirceur de l’existence, Novecento : pianiste est un chant à l’amour et à l’art.

ButterflyPar Christian Kazandjian - Lagrandeparade.com/ Butterfly l’envol, adaptation libre de l’opéra de Puccini, prend le pari de la légèreté.


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal