Menu

FranitoPar Edith Huguet - Lagrandeparade.fr/ Franito, c'est une comédie sur l’enfance et ses difficultés, sur la relation fusionnelle entre un fils obéissant et précoce en flamenco et une mère trop protectrice et omniprésente. Mêlant théâtre, musique et danse, le talentueux Patrice Thibaud associe son art burlesque au virtuose Fran Espinosa (il a obtenu en 2007 le prix national de Flamenco en Espagne) pour dédramatiser cette période critique et réussir ce tour de passe grâce à cette heureuse ambition.

Kiss & CryPar Julie Cadilhac -Lagrandeparade.fr/ / Kiss and Cry est une valse en cinq temps fort charmante.On y aime d'abord le parfum nostalgique de l'enfance qui embaume l'atmosphère: sur scène, des trains électriques, des maisons de playmobils, des petites figurines ; une collection de vieux jouets que l'on aime ( presque à tous âges) à dénicher dans le grenier de ses grands-parents! mais aussi des cameramen, des techniciens et des danseurs qui nous invitent par leur présence matérielle sur le plateau au jeu bien connu des enfants " et si on faisait semblant de...".

Francois NoelPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Du 15 au 23 janvier 2016 aura lieu la 26ème édition du Festival Flamenco de Nîmes. François Noël, directeur du théâtre de la ville, a programmé avec l'aide de Patrick Bellito, conseiller artistique pour le flamenco, une nouvelle saison enthousiasmante qui fera battre le coeur de la capitale gardoise des musiques et des danses du peuple andalou.

TorobakaPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Deux danseurs sur le plateau qui se jaugent, s'évaluent. Deux cultures, deux personnalités qui font dialoguer leur art respectif et leurs racines. Sur scène se dessine peu à peu une danse hybride exclusive et se démontre, avec autant d'éclat que d'évidence, la fertilité de cette démarche esthétique.

Belle d'hier Par Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Lumière sur le plateau. En fond de scène, une chambre froide dans laquelle on distingue des êtres en combinaisons thermiques aux visages protégés contre la morsure du gel  qui s'affairent dans les vapeurs de condensation. Ronronnements des moteurs. Le froid se fait entendre avant de s'immiscer ( lorsqu'on ouvre les baies) sur le plateau et dans la salle ; il s'invite, colle notre peau et nous étreint.

TauberbachPar Edith Huguet - Lagrandeparade.fr/ "Un beau jour Alain Platel a reçu un CD sur lequel était marqué au feutre « Tauber Bach ». Le CD contenait de la musique qui faisait partie d’un projet vidéo d’Arthur Zmijeswki,un artiste polonais qui avait demandé à un choeur de sourds de chanter Bach comme ils « l’entendaient ».Cette musique n’a plus lâché Platel, sans doute parce qu’elle porte en elle deux de ses grands amours : Bach et la langue des signes ».

BlissPar Bruno Paternot - Lagrandeparade.fr/ "Je veux retrouver cette sensation unique du plaisir de danser, dans un style hip-hop, clubbing, plus affirmé mais nourri de ses années de recherches et d'expériences." Pour reprendre les mots du chorégraphe Anthony Egéa, c'est "cette sensation unique du plaisir" qui va irriguer toute la soirée de présentation de Bliss, sa dernière création, au théâtre Molière de Sète dans le cadre de la programmation de la Scène Nationale, les 13 et 14 Octobre 2015.

MultiversePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Ceux qui ont eu la chance de voir Pixel de Mourad Merzouki ont déjà fait l'expérience du potentiel artistique incroyable que peut générer une rencontre entre les arts vivants et les arts numériques.


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal