Menu

ThilliezPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Il est apparu en 2004, on le découvre dans « Train d’enfer ». Franck Sharko est flic, il est la création de Franck Thilliez, né en 1973 à Annecy (Haute-Savoie) ingénieur de formation et écrivain- aujourd’hui, il est un des plus importants vendeurs français de polar. Et le revoilà, pour la sixième fois, en librairie avec « Sharko »- un titre aussi simple et efficace que son héros qu’il avait abandonné et mis en veille en 2015 avec « Pandemia ». « Je m’astreins à tenir compte du passé pour écrire son avenir, confie l’auteur, qui à ce jour a vendu plus de 4 millions d’exemplaires. Dès le départ, d’ailleurs, j’ai pris l’option « primitive » de faire vieillir Sharko et Lucie (NDLR : son épouse) en même temps que nous. Il prend de l’âge, même pendant les deux ans de « non-écriture ». A moi de m’en accommoder. Notez, cela me donne des trucs à raconter ! » Et là, on se retrouve aux portes de l’enfer….

Lire la suite : Sharko : Franck Thilliez aux portes de l’enfer

KennedyPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Sur la place des grands hommes, les bachoteurs rêvent souvent de faire un pied de nez aux regrets, vingt ans après avoir quitté les bancs d'école. Quand Tom est recontacté par quelques uns de ses anciens potes de bahut, c'est pour en suivre bientôt les cadavres à la trace.

Lire la suite : Malgré elle : un polar intensément rythmé sur le dédoublement d'identité

bluesPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Carlos Ovelar possède une agence de photographes à Madrid, et mène une vie paisible, sans éclat, sans souci. Il a gardé le discernement et l’esprit acquis auprès de son père, ambigu stratège des services secrets espagnols, à la fois proche des franquistes nostalgiques, et défenseur de la démocratie. Complice ou saboteur du coup d’état militaire manqué du 23 février 1981 ? Les relations entre Carlos et le « Vieux » sont tendues, tourmentées, amères, sans aménité, sans tendresse. Carlos a le sentiment d’avoir été le jouet, l’instrument, le pantin manipulé de son géniteur qui cite à tout bout de phrase Hamlet… !

Lire la suite : Comme un blues : Dans la spirale de la déréliction et de la solitude

A perdre haleinePar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Alors voilà ce que c'est d'aller courir dans les bois ! Au lieu de se poser tranquille dans un transat aux premiers soleils de juin, avec -s'entend- un bon bouquin recommandé par Lagrandeparade... Et vous ne direz pas qu'on ne vous avait pas avertis !

Lire la suite : A perdre haleine : un polar de haut suspense d'Aga Lesiewicz

MÔrPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Tandis qu'un suspect purge sa peine, interné pour des crimes sauvages depuis dix ans, une nouvelle série de meurtres ont lieu qui semble signés de la même pâte.

Lire la suite : Mör : Tangage garanti! D'un cadavre exquis à un autre!

FacebookPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr/ Avec "Tout un été sans Facebook", le Français Romain Puértolas bouscule le « polar ». Et signe un roman aussi léger que loufoque. D’ailleurs, avant même d’ouvrir le livre, on est prévenu : « Quand j’écris, j’aime faire rire », assure Romain Puértolas.

Lire la suite : Romain Puértolas : ça, c’est du « poilar » !

Fred VargasPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr/ Un neuvième et nouveau « rompol » : Quand sort la recluse, pour Fred Vargas. C’est tout simplement un best-seller annoncé avec l’histoire du commissaire Adamsberg et d’une araignée peureuse… Alors, on ne demande qu’à la croire…

Lire la suite : Quand sort la recluse : Dans la toile de Fred Vargas…

Prends çaPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ Cédric Fabre (50 ans), auteur de cinq romans noirs d’anticipation, et d’une vingtaine de nouvelles, a imaginé dans "Un Bref moment d’héroïsme", qu’un groupe d’activistes, pour le moins radical, se tape littéralement sur la gueule lorsqu’un élu local (censé représenter le peuple) prononce un discours dans la ville. Nous sommes à Marseille et ce groupe d’amis vient de créer ce qui pourrait ressembler à une performance artistique originale, n’étaient les vraies plaies et bosses qui en découlent.

Lire la suite : Un bref moment d’héroïsme : le Prends-ça dans ta gueule de Cédric Fabre

les remords de l'assassinPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ La maladie mentale est-elle un crime ?, demande Laurent Bettoni dans son nouveau roman noir, « Les remords de l’assassin ».

Lire la suite : Les remords de l’assassin : le polar musical de Laurent Bettoni

ZanzaraPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Fred, pas tout à fait trentenaire, est journaliste, membre d’une équipe d’un journal en ligne. Il rêve bien sûr de signer un article papier, un qui fera date. Fred est aussi amoureux, d’une femme mariée qui n’a aucune intention de quitter son mari. Et puis Fred est un trompe-la-mort, adepte des paris fous où l’adrénaline tient lieu de passeport. Il aime le risque, flirte avec la mort sans hésiter une seconde. Une vie bien cloisonnée, qui va voler en éclat lorsqu’il reçoit un étrange coup de fil à la rédaction.

Lire la suite : Zanzara : du suspense, aux frontières du policier et du politique

ChutePar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Thomas Cahin est l’auteur du phénomène de cette rentrée littéraire : Chute. Succès, argent, gloire, reconnaissance et jusqu’à l’admiration éperdue de sa femme sont au rendez-vous, comblant tous ses désirs. Le problème ? Ce n’est pas lui qui a écrit ce roman, mais son ami d’enfance, qui s’est suicidé il y a dix ans.

Lire la suite : Chute : s’approprier le travail d’un autre peut se révéler très dangereux…

UndergroundPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr / Un virus mortel s’abat sur l’Asie, décimant les populations, puis s’étend très rapidement, plongeant le monde entier dans le chaos : plus de liaisons aériennes, plus d’informations fiables. Une poignée de survivalistes ont anticipé la menace et s’enferment dans le Sanctuaire, un luxueux complexe souterrain perdu au fin fond du Maine, conçu pour les protéger de tout danger extérieur, et parfaitement autonome.

Lire la suite : Underground : un huis clos anxiogène, sur fond d’épidémie mortelle

UltimatumPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Un polar à dévorer au premier moment de libre ce week-end. L'inspectrice de la criminelle, Julia Gabrielsson, a fort à faire pour résoudre le meurtre d'un homme fraîchement repéché - ou du moins d'un être dont la forme évoque vaguement un humain, autant qu'on peut décemment en juger devant son faciès sculpté à la tronçonneuse. Ce cadavre qui n'est pas identifiable -parce que quand même c'aurait été trop facile pour notre formidable héroïne- a été retrouvé lors d'une plongée par des plaisanciers qui cherchaient fortuitement à dégager leur ancre. Comme quoi, on ne soupçonnera jamais la force de l'effet papillon.

Lire la suite : Ultimatum : un polar effréné à l'effet papillon

Le sang des loupsPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Roman noir, écrit au rasoir. Son univers plonge dans le glauque transgénérationnel des âmes humaines -enfin humaines ou mutantes, à la frontière de l'enfant-sauvage. Un espace clos dans lequel on entre par effraction comme ce rôdeur mal avisé chez le héros, et où on risque comme lui de laisser la peau.

Lire la suite : La viande des chiens : noir sur noir pour Misha Halden


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal