Menu

Polars

MotherCloud : entre récit dystopique et thriller haletant, un moment distrayant de lecture!

  • Écrit par Delphine Caudal
  • Affichages : 1698

mothercloudPar Delphine Caudal - Lagrandeparade.com/ « Un toit, un lit, un emploi à vie ». C’est ce qu’on pourrait appeler une offre alléchante… Lire la suite...

Une femme de rêve : la femme dont le cerveau est un immeuble habité

  • Écrit par Guillaume Chérel
  • Affichages : 2387

femmePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Dominique Sylvain est décidément étonnante. On dirait qu'elle s'échine à changer de style et d'univers à chaque nouveau polar, au lieu de tracer le même sillon, comme de nombre de ses homologues, auteurs de romans noirs qui, une fois qu'ils pensent avoir trouvé le bon filon (celui qui fait vendre), écrivent toujours le même livre, formaté, « markété » pour un public paresseux.

Lire la suite...

Les Cicatrices de la nuit : Gaffe aux « tontons », dis-donc...ou la cuvée Quai des orfèvres 2020

  • Écrit par Guillaume Chérel
  • Affichages : 2906

les cicatrices Par Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Comme la plupart des journalistes, les flics ont dû déménager hors du centre de Paris (et du mythique 36, quai des Orfèvres) mais les traditions perdurent. La nouvelle cuvée prix du Quai des orfèvres 2020, comme le Beaujolais nouveau, se laisse lire, à défaut de se boire comme un vieux sky, 30 ans d'âge, à la Chandler (on y revient plus loin). Les cicatrices de la nuit, d'Alexandre Galien, est un polar efficace et surtout réaliste.

Lire la suite...

« La tempête qui vient » de James Ellroy : un véritable feu d’artifice !

  • Écrit par Serge Bressan
  • Affichages : 1982

ElroyPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Tout simplement, une marque de fabrique. Il balance sa grande carcasse (1,90 m sous la toise), et c’est parti pour le show. Un show signé James Ellroy, 71 ans et considéré comme le « maître du polar » américain contemporain. Dans une émission littéraire à la télé, il n’hésite pas faire le cri du chien, lui qui s’est surnommé « demon dog ». Ces temps-ci, il est en tournée en France. Et il fait l’actu avec quelques formules bien senties : « Le lynchage, c’est ma came », « Que ça vous plaise ou non, je vis dans le passé » ou encore « Je suis convaincu que j’irai au paradis ». On ne sait toujours pas s’il joue un personnage ou s’il savoure la provocation… Lire la suite...

Paz : le nouveau « polar voyageur » de Caryl Férey

  • Écrit par Serge Bressan
  • Affichages : 2082

FereyPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Voici un écrivain voyageur. Un jour en Argentine ou au Chili, l’autre en Afrique du sud, un autre encore en Nouvelle-Zélande. A 52 ans, Caryl Férey est une des stars du thriller, du roman noir « à la française ». Sans bruit et encore moins de tapage médiatique, il enchaîne les best-sellers et s’est imposé comme un des « poids lourds » de la Série Noire. Il glisse souvent qu’il a « le polar dans le sang »- ce qu’il a prouvé, dans le passé, avec « Mapuche », « Condor », « Haka », « Utu » ou encore « Zulu ». Ce qu’il confirme avec sa nouvelle production, tout simplement titré « Paz »- ce qui signifie, en français, paix… et cette fois, Férey emmène le lecteur en Colombie- résumé par l’éditeur sur le bandeau qui ceint le livre : « Un père, deux fils, une tragédie familiale sur fond de guérilla colombienne ». Comme pour ses précédents textes, ses précédentes aventures noires, le romancier a passé de longs mois en immersion dans le décor qu’il évoque dans « Paz »… Lire la suite...

HS 7244 : un premier roman noir LGBT-friendly

  • Écrit par Guillaume Chérel
  • Affichages : 1796

lalouePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Née en 1985, Lorraine Letournel Laloue est une passionnée de littérature policière qui a fondé, en 2015 le club « Les Mordus de lecture », qui compte plus de 30 000 membres. HS 7244 est son premier roman. Gérard Collard, libraire et critique littéraire, en ayant dit le plus grand bien, nous nous sommes rués dessus. La thématique est excellente. Voici le pitch vendu par l'éditeur (Belfond) : « Marius se réveille dans cette cellule froide et puante, ses derniers souvenirs sont ceux d'une soirée arrosée et joyeuse avec Camille, l'amour de sa vie. Après Saint-Pétersbourg et Moscou, leur voyage à travers la Russie les avait conduits dans un petit bar de Grozny (capitale de la Tchétchénie). Des vacances en amoureux, cela avait commencé comme ça... Aujourd'hui, Marius est enfermé, il a tout perdu, à commencer par ses droits. Il entend des hurlements, des hommes sont torturés. On les accuse d'être malades, contagieux. Dans cette prison non officielle, ils font l'objet d'expériences médicales, menées par ceux qui veulent trouver l'origine de leur mal et surtout un remède à ce fléau. L'histoire de Marius, inspirée d'un drame qui a choqué le monde entier... ». Lire la suite...

Secret de Polichinelle : Oded Héfer, détective LGBT affirmé(e)

  • Écrit par Guillaume Chérel
  • Affichages : 2409

secret de polichinellePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Oubliez l'image du détective Hard-boiled (dur-à-cuire), macho, blueseux, alcoolique... L'israélien Oded Héfer est tout le contraire : les gueules de bois le rendent malades, il fréquente les bars gays, a horreur de la violence (sauf consentie...), trésaille quand son smartphone vibre, parle de lui au féminin, et passe son temps à plaisanter, même quand ça chauffe pour son matricule. Secret de Polichinelle, de Yonatan Sagiv, c'est un peu Priscilla folle du désert en Israël. Columbo en mode LGBT (cet anti-héros roule en vieille bagnole, qu'il compare à une « pouliche » et ne cesse de se référer à son grand ami Ofer, qui fait office de « ma femme »...). Lire la suite...

Mortelle canicule : une immersion au cœur de la médecine légale et de la police judiciaire

  • Écrit par Valérie Morice
  • Affichages : 1768

mortelle caniculePar Valérie Morice - Lagrandeparade.com/ En 2003, l’Europe doit faire face à une vague de chaleur exceptionnelle, plus particulièrement accentuée entre juin et août. Un été meurtrier. 70 000 morts sont recensés sur toute l’Europe, dont 20 000 dans l’hexagone. Les chambres mortuaires ayant été rapidement saturées, un hangar réfrigéré du marché de Rungis est réquisitionné et mis à disposition pour y entreposer les dépouilles.

Lire la suite...

Parasite : une oeuvre d’anticipation ou quand la cybertechnologie au service de l’humain élargit les champs du possible

  • Écrit par Valérie Morice
  • Affichages : 2219

parasitePar Valérie Morice - Lagrandeparade.com/ Dans son dernier roman « Parasite », paru aux Editions Mazarine, Sylvain Forge frappe fort. Le lauréat du prix Quai des Orfèvres de 2018 pour « Tension Extrême » embarque une nouvelle fois ses lecteurs dans le monde de la cybercriminalité et de l’intelligence artificielle, conservant comme fil rouge l’infime cloison séparant le virtuel de la réalité. Lire la suite...

« Le couteau » de Jo Nesbø : le grand retour de Harry Hole

  • Écrit par Serge Bressan
  • Affichages : 1732

nesboPar Serge Bressan -Lagrandeparade.fr / Qu’on se le dise ! L’inspecteur Harry Hole est de retour. Pour une douzième aventure et une parution dans vingt-huit pays entre juin et décembre 2019. C’est « Le couteau », un polar de la Série Noire écrit par un maître du genre, le Norvégien Jo Nesbø. Lire la suite...

La Dernière Etape : le polar cycliste d’Alfred Azkabade

  • Écrit par Serge Bressan
  • Affichages : 2019

la dernière étapePar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / On est prévenu, dès la couverture : « Sur le Tour de France, la mort peut frapper à chaque étape ». Lire la suite...

Sex Doll : une enquête de la commissaire Edwige Marion

  • Écrit par Valérie Morice
  • Affichages : 2158

sex dollPar Valérie Morice - Lagrandeparade.com/ Danielle Thiéry, auteure de « Sex Doll » aux éditions Flammarion et Versilio, est la première femme commissaire (2ème promotion) puis divisionnaire (1ère promotion) de l’histoire de la police française, autant dire une femme forte ayant évolué dans un milieu masculin, et qui maîtrise son sujet, celui de l’enquête policière. Lire la suite...

A corps perdu : qui s'y frotte s'y pique...

  • Écrit par Guillaume Chérel
  • Affichages : 1981

corps perduPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ C'est la devise de la Crim' : « qui s'y frotte s'y pique ». Alex Laloue, jeune co-auteur d'A corps perdu, est (déjà) un ex-flic. Il sait donc de quoi il parle quand il écrit ceci : « Dans la police, les ressources humaines ne se font pas au cas par cas. Nous sommes tous des numéros à six chiffres qui ne servent qu'à remplir les cases des chefs de service. Et peu importe que ce numéro soit surqualifié pour le poste, ou l'inverse. Tant qu'il remplit la case, il ne bouge pas. »

Lire la suite...

Gallimard : le retour de la Noire dans le monde du polar

  • Écrit par Guillaume Chérel
  • Affichages : 1957

romansPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Depuis mars dernier « La Noire » est de retour chez Gallimard. Crée par Patrick Raynal, en 1992, alors qu'il dirigeait la collection Série noire, elle fut abandonnée par Aurélien Masson, au milieu des années 2000, parti depuis sous d'autres cieux. Cette collection est destinée à un lectorat « plus éclectique, préoccupé d'une esthétique avant de l'être d'une thématique », a déclaré Antoine Gallimard. Autrement dit plus « littéraire »... La Noire publiera cinq ouvrages par an ; en reste donc deux pour 2019. Dirigée par Marie-Caroline Aubert (ancienne directrice de la collection étrangère des éditions du Masque et de la collection Seuil/policiers), sous l'égide de Stéphanie Delestré (première femme à diriger la célèbre Série Noire), elle (re)démarre fort avec Un silence brutal, de Ron Rash, qui évoque un monde en train de s'effacer pour laisser la place à un autre. Lire la suite...


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal