Menu

les fous alliésPar Romain Rougé - Lagrandeparade.com/ Vincent Cordier et Fabrice Pannetier forment un binôme désopilant dans un spectacle de haute volée humoristique.

Lire la suite : Vincent Cordier et Fabrice Pannetier : irrésistibles Fous Alliés !

frères Par Romain Rougé - Lagrandeparade.comFrère(s) de Clément Marchand est une ode à la fragilité de l’amitié, broyée sur l’autel d’un monde où le lien humain se tarit parfois inexorablement.

Lire la suite : Théâtre : des Frère(s) d’âme qu’on n’oubliera pas...

coscolettoPar Romain Rougé - Lagrandeparade.com/ Librement adaptée de l’opéra bouffe en 2 actes de Jacques Offenbach, le Coscoletto des Zolibrius enchante le Festival off d’Avignon. À voir sans modération au Théâtre des Gémeaux !

Lire la suite : Offenbach et Nozach : Fantastico Coscoletto !

oscar Par Delphine Caudal - Lagrandeparade.com/  Donner vie au célèbre roman « Oscar et la Dame Rose » d’Eric Emmanuel Schmidt (2002) n’est pas chose facile. Et pourtant, le pari est gagné : on assiste à une sublime prestation de deux comédiens entièrement investis dans leur rôle. On est touchés, et comme la grande majorité des personnes présentes dans la salle, on peine à retenir les quelques larmes qui s’échappent de nos yeux en fin de représentation.

Lire la suite : Oscar et la Dame Rose : une adaptation théâtrale émouvante du roman d'Eric-Emmanuel Schmitt


Par Daniel Bresson - Lagrandeparade.com/ Depuis le 29 juin et jusqu’au 23 juillet 2023, le 46 ème festival international de théâtre classique a ouvert ses portes pour rendre hommage au théâtre du Siècle d’Or.
Almagro, magnifique ville du centre de la Mancha en Espagne, propose en effet un des festivals les plus importants de la péninsule ibérique. Il accueille ainsi pendant près d’un mois 44 spectacles dont 12 créations qui mettent tous en évidence la richesse mais aussi l’évidente modernité du théâtre espagnol du 17ème siècle. Les grands auteurs de cette époque sont mis à l’honneur : Lope de Vega, Calderon de la Barca, Zorrilla ou Fernando de Rojas pour ne citer qu’eux. Les spectateurs auront donc la chance de se délecter des classiques comme cette proposition rythmée de la compagnie Fundación del Siglo de Oro de La dama boba ou de découvrir des pépites comme la pièce d’Ana Caro de Malién, Valeur, déshonneur et femme.
La ville bénéficie de plus de lieux emblématiques : le seul Corral de Comedias d’Europe intacte, bâti en 1628 et redécouvert en 1952 suite à un effondrement, le théâtre Adolfo Marsillach, siège de la Compagnie Nationale de Théâtre Classique, construit sur un ancien hôpital, l’ancienne université hébergée dans une splendide église, les palais des Villareal et de Juan Jedler, un théâtre municipal néoclassique, la Plaza Mayor, typique des villages de Castille, et même le Parador, édifié dans un ancien couvent franciscain qui invite le public à de très intéressantes rencontres culturelles.
La directrice artistique du festival, Irene Pardo, plaide pour convertir les palais, les rues et les places de la ville en une grande scène célébrant le Siècle d’or où se croisent classique et moderne, des voix et des formes artistiques différentes mais toujours sous le signe de la complicité, qu’elle souhaite totale entre les habitants de la zone, le public et les compagnies invitées. Cette édition est plus particulièrement marquée par la volonté d’une présence féminine importante, avec 18 auteures classiques représentées et 20 metteuses en scène. Outre l’offre artistique incontestablement riche mêlant théâtre, danse, musique et cirque, le festival propose à travers du programme Almagro 360 ° des expériences autour de la gastronomie, du patrimoine et de l’artisanat, et des expositions comme dans le magnifique Musée national du Théâtre qui, en organisant aussi des ateliers, des visites guidées théâtralisées et des colloques redevient un point névralgique du festival.
La formation n’est pas en reste, avec l’organisation des 46 ème journées du théâtre classique par l’Université de Castille la Mancha et l’Institut du théâtre d’Almagro, tout comme le projet La maison du vers soutenu par l’Académie des Arts scéniques et de la Musique d’Espagne ou des journées à l’attention des enseignants.
Et une ambiance chaleureuse et vivante qui culmine le soir autour de la place centrale.

Vivre le festival d’Almagro n’est à manquer sous aucun prétexte, vous ne le regretterez pas !

Le site du festival ICI 

nuit des roisPar Xavier Paquet - Lagrandeparade.com/ Il est toujours périlleux de s’aventurer à adapter et réécrire une pièce du registre classique ; pourtant cette « Nuit des rois » revisitée offre un joli clin d’œil à Shakespeare en bousculant certains codes comme l’auteur aimait le faire.
C’est que la force dramaturgique du texte et de la langue shakesperienne se prête à réinventer l’esthétisme qu’on leur prête. Le parti-pris ici est simple : tirer au maximum le comique du texte originel, tirer la substance enlevée de la pièce en conservant les moments clés de l’intrigue et insuffler modernité et rythme pour une mise en scène plus dynamique.

Lire la suite : La nuit des rois : une mise en scène moderne et séduisante au Lucernaire tout l'été!

olivia moorePar Delphine Caudal - Lagrandeparade.com/ « Egoïste », un stand up féminin tout bonnement hilarant. Être capable de faire rire son public pendant 1h20, objectif atteint : Olivia Moore capte les regards qui ne s’en détournent plus.

Lire la suite : Egoïste : plus on espère, plus on est déçu...Olivia Moore, une stand-uppeuse aux punchlines...

A chevalPar Christian Kazandjian - Lagrandeparade.com/ La pièce, A cheval sur le dos des oiseaux, donne la parole à travers le récit d’une femme, taxée de bête, à tous ceux que les institutions rejettent vers les marges.

Lire la suite : A cheval sur le dos des oiseaux : un cœur simple...

CarmenPar Stéphanie de Montchalin - Lagrandeparade.com/ C’est Carmen. avec un point et non Carmen tout court !

Lire la suite : Carmen. : un spectacle magique, immersif et habité

durasPar Sylvie Lefrère - Lagrandeparade.com/ Pénétrer dans l'enceinte du théâtre Lucernaire, c'est une immersion dans un lieu chargé d'histoire, qui reste toujours animé. Un bar, un restaurant, une librairie, plusieurs salles de spectacles, théâtre et cinéma. Ce soir nous sommes invités à monter un escalier puis un autre, puis un autre pour atteindre la salle Le Paradis.

Lire la suite : La vie matérielle : Marguerite Duras, la femme moderne qui nous ressemble

le souperPar Romain Rougé - Lagrandeparade.com/ Comédienne, performeuse, ventriloque et transformiste, Julia Perazzini imagine un dialogue avec un frère qu’elle n’a jamais connu, décédé à l’âge huit mois. Dans Le Souper, elle propose aussi une réflexion philosophique et humoristique sur l’absence et la mort. 

Lire la suite : Julia Perazzini : « La mort ? J’essaie d’en faire une amie ou une partenaire de vie »

oeuvrePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/  « Il faut garder dans sa main celle de l’enfant que l’on a été », disait Cervantès.

Lire la suite : Théâtre : Robin Renucci prend l’enfance par la main

carmenPar Romain Rougé - Lagrandeparade.com/ François Gremaud poursuit sa relecture de grandes œuvres et s’attaque cette fois à Carmen avec, dans le rôle-titre, la chanteuse du groupe Moriarty Rosemary Standley. À voir au Printemps des Comédiens de Montpellier, les 16 et 17 juin 2023.

Lire la suite : Rosemary Standley : « J’ai eu beaucoup de questionnements féministes autour de Carmen »

weberPar Serge Bressan - Lagrandeparade.com / Théâtre, cinéma, télévision, livres… Depuis bientôt cinquante-cinq ans, Jacques Weber passe de l’un à l’autre avec agilité.

Lire la suite : Jacques Weber, de scène en livre…

Sous-catégories


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal