Menu

MathieuPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Après une brève carrière dans l’éducation nationale, Matthieu Pinon est devenu journaliste spécialisé dans les mangas. Pendant dix ans, il a collaboré avec la société qui édite les magazines AnimeLand et Japan Life Style, et il travaille actuellement avec le magazine Coyote et le site Chronicart.com. En avril 2015, paraît son «  Histoire(s) du manga moderne », un ouvrage retraçant 60 ans d’évolution du manga, de 1952 à 2012. Un an plus tard, c’est «  108 étoiles du Japon » qui débarque en librairie, dans lequel il présente aux lecteurs français les personnalités les plus célèbres au Japon : auteurs, scientifiques, artistes, sportifs, réalisateurs, comédiens, musiciens et stars TV. Un ouvrage fort bien documenté à la maquette attrayante. Vous aurez l'occasion de le rencontrer en dédicace du 7 au 10 juillet 2016, lors de la 17ème édition de la JAPAN EXPO.

Telle que tu es Par Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Prépubliée dans le magazine "Hana to Yume" de Hakusensha sous le nom Pochamani depuis 2011, la série " Telle que tu es!" compte pour l'instant cinq volumes signés Kaname Hirama. Adressé essentiellement à un public féminin adolescent, ce manga plein de fraîcheur et de pudeur fera rosir de plaisir toutes les jeunes âmes en âge de sentir battre leur petit coeur pour la première fois. Idéal donc au printemps!

Couverture EstampesPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Nous sommes à la fin du XIXème siècle au Japon. La fille d'un gouverneur désespère d’être forcée de suivre son père en province et d’être promise à un mariage qui lui déplaît. Elle n’a que la nuit complice et l’opium pour lui permettre de s’évader et de rêver. Non loin d’elle vit un jeune garçon qui travaille dans le restaurant portuaire de son père. La nuit, il se transforme en voleur et dévalise les riches propriétés…jusqu’au jour où il est surpris par la jeune femme qui mémorise son visage mais ne le dénonce pas…

Les enfants de la baleinePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Dans un espace-temps apocalyptique, où le monde semble n'être plus que sable, survivent sur une île-vaisseau - du nom de la " Baleine de glaise" - 513 personnes, des hommes et des femmes, divisés en deux castes: les marqués, qui sont capables de manipuler le saimia, une énergie surnaturelle qu'ils tirent de leurs émotions mais qui les condamnent à mourir jeunes, et les non-marqués, au nombre de 54, qui forment le capitaine et les membres du conseil des anciens et vivent beaucoup plus longtemps.

Couverture Par Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Yûko n'a jamais connu que la ville de Ginza. Séparée depuis deux années de son mari pianiste, Michio, avec lequel elle a eu une petite fille, Asako, qui est gardée par sa grand-mère maternelle,c'est la patronne d'un bar à hôtesses.

DevilslinePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Tsukasa est doctorante à la fac. Elle est amie avec Akimura, un beau garçon au teint diaphane et aux traits délicats qui ressent une forte attirance pour elle. Un soir qu'il joue les chevaliers servants et la raccompagne chez elle, un garçon étrange les aborde et dévoile la vraie nature d'Akimura : c'est un vampire, responsable du décès récent de trois jeunes femmes. Tsukasa apprend que pour réprimer ses désirs vis à vis d'elle et ne lui faire aucun mal, Akimura épanchait sa soif sur d'autres victimes. Anzai de l'équipe F est donc là pour l'arrêter. En ramenant Tsukasa, désorientée et peinée par les révélations qu'elle vient d'entendre, Anzai découvre qu'elle saigne légèrement au niveau de la lèvre, lèche irrépressiblement la goutte de la blessure et l'embrasse soudainement, trahissant sa nature de vampire. Les jours suivants, sans comprendre pourquoi, les pas de Tsukasa et d'Anzai les ramènent l'un face à l'autre. Une histoire d'amour est-elle possible entre une humaine et un vampire?

LeviusPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Début du XIXeme siècle, Levius Cromwell débarque chez son oncle Zack et sa grand-mère car son père est mort à la guerre et sa mère est plongée dans le coma. Suite à une blessure grave lors d'un éboulement, Levius s'est vu doter d'un bras métallique. Très vite, il montre un intérêt très vif pour la boxe mécanique, un sport aussi populaire que dangereux, et gravit les échelons du succès jusqu'à devenir une figure incontournable de cet art martial.

ZEPPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / En ouverture, dans les deux premières cases, le visage d’un jeune homme. Puis une baleine bleue. On lit : « Balaenoptera musculus. Le plus grand animal ayant vécu sur notre planète ».

teresePar Serge Bressan - Lagrandeparade.com / Un sacré défi. Présenter plus de deux siècles d’une histoire en cinquante moments-clés. Un défi qu’avec aisance, enthousiasme et érudition, relève Benoît Peeters. A 65 ans, il est l’un des plus brillants connaisseurs de cette Bande Dessinée qu’on présente comme le 9ème Art. Un art à l’égal de la littérature, du cinéma ou encore de l’opéra… Avec « 3 minutes pour comprendre 50 moments-clés de l’histoire de la bande dessinée », l’auteur ne prétend pas à l’exhaustivité sur le sujet. Il a fait des choix subjectifs- et il assume. Son livre est décliné en six chapitres : les précurseurs ; l’âge d’or américain ; la BD belge ; vers l’âge adulte ; le monde des manges ; l’ascension du roman graphique ; la bande dessinée aujourd’hui. Egalement scénariste de BD (dont, avec son complice François Schuiten, la série « Les Cités obscures ») et écrivain, Benoît Peeters précise, en introduction, que « ce livre cherche à faire découvrir la richesse du neuvième art et quelques grands moments de son histoire ». A la veille du 49ème Festival international de la bande dessinée à Angoulême (17- 20 mars 2022), rencontre avec un auteur qui, prochainement, publiera la première biographie de l’écrivain Alain Robbe-Grillet, un des maîtres du Nouveau Roman.

bressonPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Après « Simone Veil. L’immortelle », le scénariste- dessinateur Pascal Bresson poursuit sa mission, son combat contre l’injustice. Ce qui l’a conduit tout naturellement vers Beate et Serge Klarsfeld, surnommé « le couple chasseur de nazis ». Avec le dessinateur Sylvain Dorange, Bresson signe « Beate et Serge Klarsfeld. Un combat contre l’oubli », un roman graphique aussi impeccable que passionnant. Un livre sur le parcours des combattants, qui se savoure comme un roman d’aventures et un thriller. Un livre nécessaire et indispensable pour le devoir de mémoire.

xavier GorcePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Dessinateur et illustrateur indépendant depuis 1986, Xavier Gorce collabore quotidiennement au site du Monde, Lemonde.fr depuis 2002.

Saint GeorgesPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Le 8 décembre 2018, le Jury Jeunes Talents se réunissait pour examiner 460 dossiers afin d’élire les 20 Jeunes Talents du Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême 2018. Alexis Saint-Georges est de cette promotion-là. Au Pavillon Jeunes Talents étaient exposées ses planches intitulées "Une histoire de coeurs"(Ici le lien) qui narre les désillusions sentimentales d'un chevalier vaillant. Présenté sous la forme d'un jeu-vidéo dans lequel le héros dispose d'un quota limité de coeurs-vie, le scénario dépeint l'insoutenable légèreté de l'être et l'éphémérité des passions; les jeunes femmes qui fondent d'admiration pour le chevalier  courtois l'étreignent, prennent des selfies en sa compagnie puis l'abandonnent au premier nouveau héros qui passe.

France

Par Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Après une formation à l’Institut supérieur des Arts appliqués de Nantes, Baptiste Chouët devient dessinateur de presse pour différents journaux tels qu'Ouest France. Il co-dirige en outre Babel Arts, une agence de création graphique créée en 2007. En ce début d'année 2018 vient de paraître son premier ouvrage édité : Le journal de Marianne. De quoi est-il question?

TERPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Pip, garnement aguerri dans le pillage de tombes, découvre, endormi au fond d’un tombeau dans un cimetière perdu au milieu d’un désert inhabité, un homme dénudé et silencieux. Qui est-il ? D’où vient-il? Le mystère reste entier. On lui découvre un tatouage avec une main qui lui vaut le surnom de « Mandor ». Ce dernier suit Pip chez lui, fait connaissance avec sa séduisante grande soeur, apprend petit à petit à parler, montre très vite une intelligence fine et une capacité à réparer des objets étranges que Pip a récupérés de ses rapines…Très vite, d’ailleurs, la présence de Mandor alerte les institutions religieuses de la communauté qui voit en Mandor une possible menace qu’ils souhaiteraient bien étouffer au berceau.

Sous-catégories


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal