Menu

Un bon bouquin, ça ne périme pas! Et après, ça passe en poche et c'est encore mieux parce qu'on peut l'emporter partout! 

minorPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Trois suggestions de lecture pour une semaine : d’abord, on commence avec le premier roman de la Danois Caroline Albertine Minor, une des nouvelles voix de la littérature nordique ; ensuite, on enchaîne avec le premier tome de la colossale trilogie que l’Allemand Reiner Stach consacre au géant de la littérature que fut Franz Kafka, et on boucle cette semaine de lecture avec le très réussi « roman autobiographique » de la Française Violette d’Urso qui s’est mise dans les pas de son père mort lorsqu’elle avait 6 ans. Bonne lecture !

Lire la suite : Une semaine de lecture avec Caroline Albertine Minor, Reiner Stach et Violette d’Urso

nunezPar Serge Bressan - Lagrandeparade.com / Trois suggestions de lecture pour une semaine : d’abord, on commence avec le sixième texte de l’Américaine Sigrid Nunez traduit en français pour une histoire d’amitié et d’accompagnement de fin de vie ; ensuite, on enchaîne avec la romancière belge Odile d’Oultremont pour son troisième roman empli de culpabilité et de remords, et on boucle cette semaine de lecture avec un voyage dans « l’enfer blanc » en Sibérie profonde avec Michaël Prazan pour un hommage à un écrivain qui a passé dix-sept ans dans un goulag au temps de Staline. Bonne lecture !

Lire la suite : Une semaine de lecture avec Sigrid Nunez, Odile d’Oultremont et Michaël Prazan

parle moiPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Trois suggestions de lecture pour une semaine : d’abord, on commence avec le 29ème et nouveau roman de T.C. Boyle, l’écrivain américain éternellement rock ; ensuite, on enchaîne avec l’impeccable Sophie Lemp pour un beau texte de mémoire et d’adolescence en mélancolie, et on boucle cette semaine de lecture avec la poésie d’Arthur Teboul, le chanteur de Feu ! Chatterton, le groupe dandy pop et lettré. Bonne lecture !

Lire la suite : Une semaine de lecture avec T.C. Boyle, Sophie Lemp et Arthur Teboul

de lucaPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Trois suggestions de lecture pour une semaine : d’abord, on commence avec le nouveau livre de l’Italien Erri De Luca- un recueil de neuf textes sur la création et la filiation ; ensuite, on enchaîne avec le toujours impeccable Philippe Djian qui s’amuse entre Nouveau Roman et roman noir, et on boucle cette semaine de lecture avec la prix Nobel de littérature 2018, la Polonaise Olga Tokarczuk qui nous envoie des (très bonnes) nouvelles. Bonne lecture !

Lire la suite : Une semaine de lecture avec Erri De Luca, Philippe Djian et Olga Tokarczuk

bessonPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Trois suggestions de lecture pour une semaine : d’abord, on commence avec un drame de l’époque, un féminicide rapporté par Philippe Besson qui s’intéresse aux victimes collatérales- les enfants de la femme tuée par leur père ; ensuite, on enchaîne avec une auteure qui, critique de cinéma également, connaît le 7ème Art et nous emmène dans une trilogie féminine ; enfin, on se glisse avec bonheur dans un essai de Lydie Salvayre avec des recettes pour avoir du succès en intriguant, abusant, écrasant… Bonne lecture !

Lire la suite : Une semaine de lecture avec Philippe Besson, Hélène Frappat et Lydie Salvayre

kafkaPar Serge Bressan - Lagrandeparade.com / C’est la rentrée littéraire d’hiver- suite et pas fin ! Au programme et sur les rayons des librairies, d’ici la fin de ce janvier 2023, pas moins de 517 romans, récits et recueils de poésie. Dans une troisième sélection, en toute subjectivité, lagrandeparade en a sélectionné sept aussi sensationnels qu’indispensables… Bonne lecture à toutes et tous !

LE COUP DE COEUR

« Franz Kafka ne veut pas mourir » de Laurent Seksik
C’est tout simple… et formidablement ambitieux ! Comme un défi, ce qui n’est pas pour déplaire à Laurent Seksik qui, avec son nouveau roman joliment titré « Franz Kafka ne veut pas mourir », s’est mis en tête de proposer une « traversée du siècle dans les pas d’un géant ». Et, avouons-le, ce genre de fréquentation avec des géants, Seksik l’a déjà (très bien) pratiqué dans le passé avec des textes romanesques sur Romain Gary, Albert Einstein et Charlie Chaplin et théâtraux sur Stefan Zweig et Amedeo Modigliani… Cette fois, il s’approche de Franz Kafka (1883- 1924), l’écrivain austro-hongrois, pour mieux raconter trois personnages incontournables dans sa vie. Il y a Dora Diamant, sa compagne ; aussi Ottilie- surnommée Ottla, sa sœur préférée et chérie, et Robert Klopstock, son ami étudiant en médecine. Dans un texte aussi que lumineux s’appuyant sur une documentation et une bibliographie impressionnante, Laurent Seksik déroule et entrecroise des destins au fil du siècle pour éclairer d’une lumière nouvelle la vie et l’œuvre de l’auteur de « La Métamorphose », « La Colonie pénitentiaire », « Le Procès » ou encore « Le Château ». Dans un entretien, l’auteur de « Franz Kafka ne veut pas mourir » confie : « Ce livre n’est pas une biographie, mais un roman- une exofiction, dit-on. La connaissance du sujet exige un même travail- ici, cinq années de recherches- mais la distance avec le sujet est abolie. On ne suit pas Kafka, on n’est pas derrière lui, on est à ses côtés ». Ainsi, maître dans l’art, il offre un « éclairage précis d’éléments minuscules, la lumière que diffusent les petits riens d’une existence ». Et au crépuscule de sa vie, Franz Kafka, souffrant de tuberculose, implorant son ami Robert Klopstock et lui réclamant une ultime dose de morphine : « Tuez-moi, sinon vous êtes un assassin »…

« Franz Kafka ne veut pas mourir »
Auteur : Laurent Seksik
Editions : Gallimard

ET AUSSI

augier« Croire » de Justine Augier
Il y eut le temps des confinements, l’envie d’écrire sur la littérature et ses pouvoirs. Il y avait aussi « cette croyance familière bien qu’intermittente en la croyance de la puissance de la littérature face à ce qui enferme, écrase le temps, les identités, la langue… » Et puis la mort- celle de la mère, femme politique en vue et, un temps, ministre. Déjà remarquée pour « De l’ardeur » (2017) et « Par une espèce de miracle » (2021), Justine Augier revient avec « Croire »- avec un sous-titre explicite : « Sur les pouvoirs de la littérature » pour un texte aussi ramassé qu’enthousiasmant. Un texte contre l’oubli, placé parmi tous ces livres sur la première année du deuil et contre l’oubli. Littérature et politique font chemin commun dans « Croire », cousin d’écrits d’Hannah Arendt et Joan Didion.

« Croire »
Auteure : Justine Augier
Editions : Actes Sud

 

 

 

 

 

 

donzeli« Et par le pouvoir d’un mot » de Xavier Donzelli
En 1942 à Alger, dans la revue « Fontaine » paraît « Liberté ». Un poème écrit par Paul Eluard (1895- 1952), on lit : « Et par le pouvoir d’un mot / Je recommence ma vie / Je suis né pour te connaître / Pour te nommer ». Soixante et onze plus tard, professeur de français puis collaborateur d’un magazine d’histoire, Xavier Donzelli en a fait le héros de son premier roman, « Et par le pouvoir d’un mot ». Depuis de nombreuses années, il vibre au poème d’Eluard. Il a cherché dans des fonds d’archives, trouvé nombre de petites histoires noyées dans la Grande Histoire, puis retracé l’itinéraire du poème, de sa création à sa parution puis dans la plaquette « Poésie et Vérité 1942 » à Paris avant de devenir l’un des textes emblématiques de la Résistance, pendant la Seconde Guerre mondiale…

« Et par le pouvoir d’un mot »
Auteur : Xavier Donzelli
Editions : Seghers

 

 

enriquez« Les Dangers de fumer au lit » de Mariana Enriquez
Un surnom à faire frémir : la « papesse de l’enfer ». Que l’auteure argentine Mariana Enriquez confirme avec « Les Dangers de fumer au lit », son troisième et nouveau livre enfin traduit en français mais paru originellement à Buenos Aires en 2009. En 2021, elle avait épaté les lecteurs francophones avec « Notre part de nuit », et la voilà de retour dans les rayons des librairies avec un recueil de nouvelles. Au hasard des pages, une fillette qui déterre des os dans un jardin, une femme qui fantasme sexuellement autour du cœur d’un homme cardiaque, le fantôme d’un nourrisson qui flotte en décomposition ou encore deux jeunes fans qui dévorent une rockstar suicidée… Bienvenue dans le monde fantastique de Mariana Enriquez, petite sœur littéraire de Stephen King et cousine d’Edgar A. Poe et David Cronenberg…

« Les Dangers de fumer au lit »
Auteure : Mariana Enriquez
Editions du Sous-Sol

 

 

 

gallen« Ce que Majella n’aimait pas » de Michelle Gallen
Direction l’Irlande du Nord. Une jeune femme, Majella O’Neill, la vingtaine, bosse six jours sur sept au Fish’and Chips, s’offre un verre le dimanche soir… Le reste du temps, elle est dans sa chambre d’enfant chez sa mère qui ne fait que boire sur le canapé, y regarde en boucle des épisodes de la série télé Dallas… C’est une drôle de vie que raconte Michelle Gallen dans son premier roman, « Ce que Majella n'aimait pas ». Un texte aussi ravageur que poétique avec cette femme « un peu forte » qui rythme ses jours (et ses nuits ?) en dressant des listes de ce qu’elle aime et n’aime pas faire… Ainsi, en sept chapitres pour les sept jours de la semaine, on découvre la liste (très courte) de ses dix thématiques « vraiment intéressantes ». Un seul mot pour ce que Majella n’aime pas : « tous les autres »…

« Ce que Majella n’aimait pas »
Auteure : Michelle Gallen
Editions : Joëlle Losfeld

 

 

 

misham« Un simple enquêteur » de Dror Mishani
En bon spécialiste de l’histoire du roman policier, Dror Mishani en connaît toutes les subtilités, toutes les ficelles et tous les ressorts. Auteur israélien de 47 ans, il ne manque pas, depuis 2011, d’y recourir pour ses propres romans. Ainsi, on le retrouve en maître du genre avec « Un simple enquêteur », la nouvelle et quatrième enquête de son personnage récurrent, Avraham Avraham. A 44 ans, voilà un flic las de son job, il s’est marié récemment et été nommé commissaire. Il rêve de belles et grandes enquêtes sur des affaires importantes. Peut-être est-ce le cas quand il choisit, entre deux enquêtes, celle sur la disparition d’un touriste qu’on retrouve noyé sur la plage. Il a un passeport suisse, un israélien et de multiples identités. La rumeur dit que le Mossad… Avraham tient sa grande enquête. Du moins, le croit-il…

« Un simple enquêteur »
Auteur : Dror Mishani
Editions : Série Noire / Gallimard

 

 

 

harlem« Harlem Shuffle » de Colson Whitehead
Rien moins que l’un des beaux et grands romans de cette rentrée d’hiver 2023 ! L’auteur, Colson Whiethead, Américain de 53 ans, est un des quatre seuls écrivains à avoir reçu deux fois le prix Pulitzer de la fiction. Il est aussi un des rares à passer, avec élégance, d’un genre littéraire à l’autre- à preuve, son nouveau roman, « Harlem Shuffle ». Un modèle de « roman noir ». Avec, pour décor dans les années 1960, le quartier de Harlem à New York. Il y a là Carney, « pas un voyou, juste un peu filou » qui passe ses journées à récupérer de l’électro-ménager et du mobilier qu’il revend dans son magasin, sans se soucier de la provenance des objets. Précision : le père de Carney est un voyou bien connu dans Harlem et son cousin Freddie fricote avec le monde du crime. Et cette remarque de l’auteur : les rancoeurs et les vengeances font tourner la ville…

« Harlem Shuffle »
Auteur : Colson Whitehead
Editions : Albin Michel

 

malkaPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / C’est la rentrée littéraire d’hiver- suite et pas fin ! Au programme et sur les rayons des librairies, d’ici la fin de ce janvier 2023, pas moins de 517 romans, récits et recueils de poésie. Dans une deuxième sélection, en toute subjectivité, Lagrandeparade en a sélectionné sept aussi sensationnels qu’indispensables… Bonne lecture à toutes et tous !

Lire la suite : Romans et récits : sept nouveaux livres pour une rentrée d’hiver

GroffPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / C’est la rentrée littéraire d’hiver ! Au programme et sur les rayons des librairies, d’ici la fin de ce janvier 2023, pas moins de 517 romans, récits et recueils de poésie. Dans une première sélection, en toute subjectivité, Lagrandeparade en a sélectionné sept aussi sensationnels qu’indispensables… Bonne lecture à toutes et tous !

Lire la suite : Romans et récits : sept livres pour une rentrée

coePar Serge Bressan - Lagrandeparade.com/ Trois suggestions de lecture pour une semaine : d’abord, on commence avec notre « envoyé spécial permanent » outre-Manche, le toujours impeccable Jonathan Coe ; ensuite, on enchaîne avec un auteur qui n’a pas son pareil pour enchanter les mots, l’agile Denis Grozdanovitch, et enfin, on se glisse dans une réédition d’un texte paru en 1996 dans les traces d’un couple ausculté par l’éternelle Françoise Sagan. Bonne lecture !

Lire la suite : Une semaine de lecture avec Jonathan Coe, Denis Grozdanovitch et Françoise Sagan

lindaPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Trois suggestions de lecture pour une semaine : d’abord, on commence par le roman aussi vertigineux qu’envoûtant d’une impeccable écrivaine suédoise ; ensuite, on enchaîne avec un « dictionnaire amoureux » consacré à la bêtise- et il y a à dire et écrire !, et enfin, on se marche et skie dans les traces d’un aventurier de l’extrême qui enchaîne les best-sellers. Bonne lecture !

Lire la suite : Une semaine de lecture avec Linda Boström Knausgård, François Rollin et Sylvain Tesson

devillersPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Trois suggestions de lecture pour une semaine : d’abord, on commence par un récit aussi ignominieux qu’inimaginable mais pourtant vrai écrit par la femme de radio Sonia Devillers ; ensuite, on enchaîne avec le livre posthume de John le Carré, maître du roman d’espionnage, et enfin, on se glisse dans un aussi pétillant qu’émouvant texte empli d’éclats de vie par l’homme de ciné et théâtre Denis Podalydès. Bonne lecture !

Lire la suite : Une semaine de lecture avec Sonia Devillers, John le Carré et Denis Podalydès

franzenPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Trois suggestions de lecture pour une semaine : d’abord, on commence par le sixième et nouveau roman d’un des meilleurs écrivains nord-américains du moment ; ensuite, on enchaîne avec l’évocation d’un arrière-grand-père qui avait refusé de reconnaître son fil à la naissance et l’avait abandonné, et enfin, on se glisse dans un émouvant texte d’amour pour une mère, femme puissante et insoumise. Bonne lecture !

Lire la suite : Une semaine de lecture avec Jonathan Franzen, Claudie Gallay et Félicité Herzog

bordasPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Trois suggestions de lecture pour une semaine : d’abord, on commence par un texte magnifique mêlant autobiographie et évocation du grand écrivain italien Carlo Emilio Gadda ; ensuite, on enchaîne avec l’évocation du génie du post-impressionnisme se penchant, à la fin de sa vie, sur son passé, et enfin, on se glisse dans une vie ponctuée par dix-sept chansons pour un délicieux « song book ». Bonne lecture !

Lire la suite : Une semaine de lecture avec Philippe Bordas, Zoé Valdés et Carole Zalberg

banksPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Trois suggestions de lecture pour une semaine : d’abord, on commence l’un des meilleurs écrivains américains contemporains ; ensuite, on enchaîne avec le septième et nouveau roman d’un auteur aussi réputé pour ses pièces de théâtre, et enfin, on se glisse dans le très beau texte d’une plasticienne qui offre là son deuxième et magnifique roman. Bonne lecture !

Lire la suite : Une semaine de lecture avec Russell Banks, Antoine Rault et Gabriella Zalapi


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal