Menu

TabarnakPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Le Cirque Alfonse s’est construit autour du désir de collaboration entre membres d’une même famille, mais surtout dans l’idée de perpétuer une tradition de cirque familial itinérant dans une version contemporaine.

SpartacusPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Cives ! Soyez prêts! Voici à nouveau l'heure des Grands Jeux Romains à Nîmes!  Après le succès des précédentes éditions ( celle de 2017 ayant attiré plus de 32 000 visiteurs!) Culturespaces organise la 9e édition des Grands Jeux Romains, trois jours de festivités les 28, 29, et 30 avril 2018 ! Addicts d’histoire antique mais également curieux de tous poils sont invités dans les Arènes de Nîmes à assister à l’une des plus grandes reconstitutions historiques d’Europe.

PDFPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Une entrée tonitruante à la coloration Femen, le sein blanc de lait vindicatif. Une autre déboule en robe de mariée, une autre encore enceinte jusqu'au cou vient lui conter fleurette...et la baleine -qui s'essoufle- n'est pas seule.

SautPar Victor Waqué - Lagrandeparade.fr/ Un bond dans un imaginaire désopilant avec le collectif bigbinôme avec les anciens élèves de l'école nationale des arts du cirque de Rosny-sous-Bois (ENACR) et du centre national des arts du cirque (CNAC). .

Santa MaderaPar Justina Zilyte - Lagrandeparade.fr/ Un duo d'artistes à forte dualité, une roue Cyr sanctifiée, voici le trio gagnant de ce spectacle haletant.

The RatpackPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ Speakeasy, comme nous l’expliquions dans ces colonnes en septembre 2016, est une « récréation circassienne à mi-chemin entre Tarentino et Scorsese ». Le cinéma a davantage influencé l’acrobate Xavier Lavabre et Vincent Maggioni, le « mâtiste » (sportif) qui se connaissent depuis l’enfance, que le cirque façon Achille Zavatta. D’ailleurs, peut-on encore employer le terme de cirque ? Puisqu’on se croirait dans un cabaret… sauvage.

phasmesPar Justina Zilyte - Lagrandeparade.fr/ La métaphore du Phasme offre à Fanny Soriano, metteur en scène et éternelle libertivore, un merveilleux terrain d'exploration scénique, physique et poétique. Petit insecte à l’apparence incroyable, il s'assimile avec perfection à une menue tige ou un feuillage lui permettant ainsi de se fondre dans son milieu.

Jérome ThomasPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Vingt-ans après la création de HIC HOC, Jérôme Thomas en revisite la première partie avec pour interprètes quatre jongleuses européennes talentueuses : Audrey Decaillon, Gaëlle Cathelineau, Chloé Mazet et Ria Rehfuss.

FrançoisPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/Nous avions vu le spectacle de cet ancien ostéopathe (La Grande Parade du 16 mars 2016), François Martinez, l’année dernière et nous avions apprécié la deuxième partie du spectacle (intitulé "J’ai fait disparaître ma femme"), déjà aux Blancs-Manteaux (où il vient de présenter sa dernière).

oeil d'hommePar Victor Waqué - Lagrandeparade.fr/ La compagnie « Le diable au corps » a présenté sa dernière création au domaine d'O le 19 janvier 2018. Critique, le trio décrit avec humour la représentation de la femme dans une société masculine.

BaltrapPar Victor Waqué - Lagrandeparade.fr/ La compagnie La contrebande présente « Bal trap' », un superbe spectacle mêlant prouesses acrobatiques et scénario délirant. Montagnes russes émotionnelles garanties.

trois quatre piècesPar Victor Waqué - Lagrandeparade.fr/ Un homme au sourire candide fait du vélo. Il tourne inlassablement sur la scène du théâtre Jean Vilar de Montpellier, dans une circularité quasi parfaite. Rien ne semble plus beau pour lui que de pédaler. Tout à coup une voix lui ordonne de se comporter en piéton et, progressivement, tout va se déliter. Croisez les jambes « par devant », lui dit la voix, « par derrière » ! Lui va appliquer ces injonctions sur son vélo, pédalant les jambes croisées, passant d'une pédale à un pegs (repose pied situé au centre des roues), d'un pegs au guidon, volant littéralement. Le personnage béat s’exécute sans jamais se séparer de son vélo, avec une légèreté toute poétique. 

Cirque BalthazarPar Victor Waqué - Lagrandeparade.fr/ Samedi 17 décembre et dimanche 18 décembre, le Domaine d'O nous présentait la création des stagiaires de formation professionnelle « artistes de cirque et du mouvement » du centre des arts du cirque Balthaz-ar. Cursus de deux ans, il permet de postuler dans des écoles supérieures prestigieuses (le CNAC (centre national des arts du cirque), l'école de Montréal), ou de se lancer directement dans une carrière artistique.

BorborygmesPar Vctor Waque - Lagrandeparade.fr/ Borborygmes est un spectacle de cirque pour enfants qui rappelle à tous, du plus jeune au plus âgé l'importance du corps. Dans notre environnement culturel actuel, la tendance est à l'apparence. C'est le corps sportif qui est médiatisé dans sa perfection musculeuse, tout comme le mannequin et ses proportions « harmonieuses », retouchées, maquillées, exacerbées. Mais quid de ce corps familier qui nous constitue tous ? Borborygmes se concentre sur cet impensé avec brio.


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal