Menu

Cirque

Celui qui tombe : le mouvement pied au plancher

  • Écrit par Elodie Cabrera
  • Affichages : 3882

Celui qui tombePar Elodie Cabrera - Lagrandeparade.fr/ Six corps, un plateau. Six corps étourdis qui se déplacent sur une surface capricieuse. Plane. Vertigineuse. Au théâtre Silvia Monfort, Celui qui tombe explore l'anatomie soumise à la gravité avec grandeur, rigueur et sensibilité. Yoann Bourgeois convoque dans cette nouvelle création six acrobates, souvent danseurs, parfois choeurs, qui, sans un mot, explorent tour à tour le mouvement, l'équilibre et la chute. Ils se déplacent sur une création scénographique originale qui est au cœur du propos : un large plateau en bois, suspendu à chacune de ses extrémités par un quatuor de câbles qui se lève, se tord, se crispe et grince ; oscille entre ascension verticale et inclinaison horizontale. Il tournoie. Vite. Très vite. Les corps éprouvent la force centrifuge, tanguent, vacillent, trébuchent, se relèvent, se rassemblent et se dispersent au gré des accolades passagères. Celui qui tombe est une chorégraphie où l'individu affronte la vie et tente de tenir debout. L'union y supplante le combat, l'unité y terrasse l'isolement.

Lire la suite...

À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal