Menu

Cirque

Cirque Gruss, Quintessence : chorégraphies équestres et performances circassiennes, le rêve à l’état pur !

  • Écrit par Philippe Delhumeau
  • Affichages : 3299

GrussPar Philippe Delhumeau - Lagrandeparade.fr/ Carrefour des Cascades, Porte de Passy, le chapiteau du Cirque Gruss s’élève majestueusement sous le ciel de Paris révélant un pop-up de couleurs flamboyantes une nuit de début d’hiver. Les enfants courent au-devant de leurs parents, la bouille radieuse des soirs où les sorties en famille sont source de bonheur et de liberté. Lire la suite...

Cirkopolis : une fantaisie entre danse, cirque et théâtre autour de l'univers de Metropolis de Fritz Lang

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 2009

Cirque EloisePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/  Cirkopolis est composé d'une série de tableaux inspiré par le film expressionniste muet allemand de science fiction Metropolis du cinéaste autrichien Fritz Lang.

Lire la suite...

A simple space : de l'acrobatie brute et à l'état pur, à couper le souffle

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 2021

A simple spacePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Formée en 2009 en Australie du Sud, la compagnie Gravity et Other Myths séduit d'emblée par sa volonté de proximité et d'authencité. Le public ,qui entoure la scène par trois côtés, est au plus près de la piste - l'interactivité développée est en outre très forte- et se retrouve même, pour quelques privilégiés, carrément au dessous d'une performance de cannes d'équilibre ! Lire la suite...

L'aérien : une conférence circassienne, espiègle et poétique !

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 1887

AérienPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Pourquoi dit-on « se brûler les ailes »? Est-ce que voler, c’est humain? Est-ce qu’on peut monter sans redescendre? Saviez-vous qu’en Inde, on dit de la balançoire qu’elle est «  le navire qui conduit au ciel »? Qu’on a pu dire «  nous revenons au sol…comme on rentre au pays… »? Aviez-vous réalisé que l’histoire de l’humanité ne cesse de se négocier entre des concepts de haut et de bas, de légèreté et de gravité…?

Lire la suite...

James Thiérrée : le bestiaire merveilleux de Raoul

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 3795

RaoulPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Embarquement immédiat pour une destination onirique ! Haut les coeurs, les voiles sont hissées! Où sommes-nous? Qui est cet être solitaire qui semble avoir échoué, là, sur ce radeau? Qui est ce Raoul qu'il appelle? un double de lui-même? Un fantôme du passé? Une chimère? Tout et rien à la fois? Une ombre, celle d'un comédien fanfaron? Un personnage qui refuse de quitter la scène?

Lire la suite...

Certes » par la compagnie l'Enjoliveur : un spectacle vivant et décalé

  • Écrit par Virginie Gossart
  • Affichages : 2680

CertesPar Virginie Gossart - Lagrandeparade.fr/ Dès que l'on pénètre sous le petit chapiteau de la compagnie l'Enjoliveur, on est accueilli par deux énergumènes en costumes et chapeaux, dont les trognes incroyables et les fines moustaches bien taillées ne dépareilleraient pas dans un film de Kusturica, et dont on ne sait pas encore qu'ils seront les deux principaux acteurs de ce spectacle haut en couleur.

Lire la suite...

Jean-Pierre Bodin : "C'est un festival où l'on se déplace avec confiance."

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 2356

Village en fêtePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/  Brioux-sur-Boutonne est une petite commune de 1500 habitants du Centre-Ouest de la France. Elle accueille la 29ème édition de "Festival au Village" dont Jean-Pierre Bodin est l'un des programmateurs depuis 2004. Longtemps régisseur, puis comédien puis metteur en scène, ce dernier entreprend ainsi régulièrement une réflexion et un travail en milieu rural, qui lui tient à coeur. Nous avions envie de mettre en lumière ce festival chaleureux et qui invite le public à lâcher-prise en compagnie d'artistes de cirque, de théâtre, de musique ou encore des arts de la rue, au sein même d'un village authentique. Lire la suite...

Cirque Electrique : Le cirque du futur ou What the f… ?!

  • Écrit par Guillaume Chérel
  • Affichages : 2679

Cirk VostPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ Oubliez le cirque à la papa, la Piste aux étoiles et Monsieur Loyal. Ne vous attendez pas à voir des clowns et des fauves : ce sont les artistes en scène qui jouent tous ces rôles au Cirque Electrique. Déjà, le lieu est étonnant. Il s’agit d’un café-concert que jouxte un chapiteau, avec une terrasse, un bar, une mini scène rock, des roulotte-expo, quelque part du côté de la Porte des Lilas. Entourée de buildings, cet îlot à la marge fait de la résistance. C’est un lieu à la fois convivial et alternatif. Les tarifs pratiqués ne sont pas prohibitifs ; déjà ça, c'est de la science-fiction devenue réalité.

Lire la suite...

Marie Molliens : "Avec la DévORée, je cherche à sublimer la dimension tauromachique du cirque."

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 2923

DevoreePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Pour son spectacle "La DévORée", Marie Molliens s'est inspirée de la pièce de Kleist : Penthésilée. Terrible parabole des affres de la passion dans ce qu’elle peut avoir de cruel et de violent, ce récit donne l’occasion également à la talentueuse artiste circassienne de proposer une réflexion pertinente sur son statut de femme de cirque : qui est, en réalité, cette attirante créature dont les prouesses laissent coi d’admiration? Sirène envoûtante sous les étoiles du chapiteau et que l’on imagine forte et invincible, mystérieuse et inaccessible, omnipotente? Nous avons découvert cette superbe création au Printemps des comédiens en juin 2017 ( Notre critique ici : La Dévorée : un duellum mythique et circassien sous une pluie d’or et de sang ) ...et, totalement sous le charme, nous avons décidé de poser quelques questions à sa démiurge...

Lire la suite...

Floe : une performance plastique et une traversée poétique dont la beauté ne compense pas la linéarité

  • Écrit par Justina Zilyte
  • Affichages : 1979

FloePar Justina Zilyte - Lagrandeparade.fr/ Un floe est le résultat d'une dislocation, celle de la banquise qui, de temps en temps, exile des plaques de glace aux surfaces planes et dont la rencontre est d'une rare beauté. Lire la suite...

Alba-la-Romaine 2017 : le cirque dans tous ses états

  • Écrit par Virginie Gossart
  • Affichages : 2729

Alba Par Virginie Gossart - Lagrandeparade.fr/ Le festival d'Alba-la-Romaine, c'est d'abord un site exceptionnel : dans le sud de l'Ardèche, à 20 km d'Aubenas et de Montélimar, on déambule dans un immense jardin sauvage décoré façon guinguette en pleine nature.

Lire la suite...

Pierre Déaux : un funambule paresseux à croiser absolument!

  • Écrit par Justina Zilyte
  • Affichages : 2824

FunambulePar Justina Zilyte - Lagrandeparade.fr/ Si on en croit Mr Wikipédia « les paresseux sont des mammifères arboricoles d'Amérique tropicale qui constituent le sous-ordre des Folivora. Ce sont des animaux de taille moyenne au mode de vie original : ils sont presque toujours suspendus à l'envers dans les arbres et se déplacent avec lenteur ».

Lire la suite...

La Dévorée : un duellum mythique et circassien sous une pluie d’or et de sang

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 5118

DevoreePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Fille d’Arès, Penthésilée est la Reine des Amazones. Heinrich von Kleist lui a composé un drame où l’amour se décline en rivalités mortelles. Face à Achille dont elle tombe amoureuse, tous les coups sont permis sur le champ de bataille…et après avoir été blessée, c’est elle qui finira par le tuer et dévorer ses entrailles entourée de sa meute de chiens jusqu’à ce que l’hybris se taise, qu’elle réalise son acte et se suicide…

Lire la suite...

Bêtes de foire : " Nous essayons de combattre l’immédiateté et la course au "toujours plus""

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 2994

bêtes de foirePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ C'est une jolie histoire d'amour et de cirque qui débute à deux, main dans la main, des rêves et des convictions plein le coeur. Elsa de Witte et Laurent Cabrol ont choisi de tout faire tout seuls, avec les moyens du bord comme on dit : ils écrivent, ils jouent, ils montent, ils démontent, ils assurent la régie, le transport...et leur chapiteau se promène depuis plus de quatre ans. Le spectacle a été joué plus de 350 fois et la 400è représentation sera fêtée en novembre 2017 à La Ferme du Buisson à Marne la vallée. 

Lire la suite...

À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal