Menu

pasteurPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ Plus de soixante-dix ans après la précédente exposition qui lui a été consacrée, le Palais de la découverte choisit de remettre Louis Pasteur sur le devant de la scène, entouré des autres protagonistes de cette histoire, qui avaient été quelque peu oubliés. La forme théâtrale se prête ici à rendre vivants les découvreurs, leurs échanges et leurs joutes. Elle fait écho aux mises en scène qu’affectionnait Pasteur pour faire connaître ses travaux et convaincre son auditoire.

Sophie CallePar Imane Akalay - Lagrandeparade.fr/ Il y a une certaine jouissance à découvrir l’œuvre combinée de Sophie Calle et de son invitée Serena Carone dans les somptueux hôtels particuliers de Guénégaud et de Mongelas qui accueillent le Musée de la Chasse et de la Nature – tout d’abord parce que cela crée l’occasion de redécouvrir l’exposition permanente, délicieusement désuète, qui s’articule, salle après salle, autour de représentations naturelles et culturelles d’animaux sauvages. Et puis aussi parce qu’à un malicieux second degré, l’œuvre de l’artiste conceptuelle grande prêtresse de l’affut et de la traque s’intègre symbiotiquement dans cette thématique.

jeunetPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Quel lieu plus emblématique que la Halle Saint-Pierre pour accueillir le réalisateur d'Amélie Poulain? Assurément les fans des cinéastes Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet ne seront pas déçus! Marc Caro évoque " l'association bicéphale" qu'il a constituée avec Jean-Pierre Jeunet et explique que "pour (sa) part, (leur) filiation revendiquée avec Méliès et l'art forain, trouve naturellement sa place à la Halle Saint-Pierre qui a toujours su accueillir ceux qui marchent en dehors des clous...". Et Jean-Pierre Jeunet d'insister sur "la place prépondérante" des objets dans leurs films en commun : "marionnettes articulées pour les films d'animation, machines Steampunk, costumes baroques, Aliens géants...".

pop art Par Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Le Whitney Museum of American Art a été fondé par la sculptrice Gertrude Vanderbilt Whitney en hommage aux artistes américains. Au début du XXe siècle, les artistes novateurs éprouvent les plus grandes difficultés à exposer et vendre leurs œuvres aux États-Unis. Dès 1907 et jusqu’à son décès en 1942, Gertrude Whitney consacrera sa vie à acquérir et présenter leur travail : c’est le plus important mécène d’art américain contemporain de son époque. Le musée offre aujourd’hui une véritable anthologie de l’art américain des XX° et XXI° siècle, dont des pièces maîtresses du Pop Art.

Top of the bottomPar Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ Le Top to Bottom Festival propose de terminer l’été 2017 joyeusement, pour une quatrième édition à la Hall Pajol (Paris 18ème arrondissement). Pour les curieux, les initiés, et les intrépides, toutes les branches de la street culture sont présentées : graffiti, skate, musique, tatouages éphémères, street-market...

ValerianPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Valerian et Laureline sont deux agents spatio-temporels, nés de l’imagination fertile du scénariste Pierre Christin et mis en dessins par le talentueux Jean-Claude Mézières. Ils vivent au XXVIIIe siècle, mais traversent l’espace et le temps au gré de leurs (més)aventures. Héros d’une série de science-fiction, lancée il y a cinquante ans, et devenue culte, les deux personnages méritaient bien une exposition dédiée.

DalidaPar Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ Quelle femme n’a jamais souhaité mettre un talon dans la garde-robe de Dalida ? Le musée de la Mode de Paris, au Palais Galliera répond à cette attente grâce au don conséquent d’Orlando, son frère et metteur en scène.

National Par Philippe Delhumeau - Lagrandeparade.fr/ La Galerie de Minéralogie au Jardin des Plantes accueille l’exposition La Légende National Geographic, un parcours de 125 années d’exploration et de voyages.

CorailPar Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ "Les récifs coralliens sont, avec les forêts tropicales, les écosystèmes les plus riches et les plus productifs de la planète. De même, les océans produisent la moitié de l’oxygène que nous respirons." Un enjeu crucial : leur pérennité et notre survie sont intimement liés. Protégeons ce patrimoine unique, pilier de notre écosystème et de notre survie.

Ciao ItaliaPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.frLes ritals, de Cavanna, nous saluent bien bas, au Musée National de l’histoire de l’immigration. Ce, jusqu’au 10 septembre prochain, au moment où Armand Gatti, le dernier des mohicans, artistes anarchistes, vient de nous quitter. Il suffit de citer aussi Yves Montand, Serge Reggiani et Lino Ventura pour évoquer l’impact de nos cousins latins sur la vie culturelle française. Sans oublier les sportifs comme Piantoni, Platini… et ces millions d’anonymes, avec lesquels nous avons grandi. Avec « Ciao Italia : », le Musée national de l’histoire de l’immigration rend compte pour la première fois à l’échelle nationale, de l’histoire de l’immigration italienne en France.

Gilbert PeyrePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Ce n'est pas la première fois que le travail aussi loufoque que poétique de Gilbert Peyre est mis en lumière à la géniale Halle Saint-Pierre parisienne. Jusqu'au 26 février 2017, une exposition - qui lui est entièrement consacrée ( pour le plus grand bonheur des grands et des petits - oui, oui, c'est à voir en famille aussi!) - permet de (re)découvrir le monde de ses machines et installations extravagantes, poétiques et inventives...et c'est à ne pas rater : satisfaction garantie!

Oscar WildePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ Depuis le 26 octobre 2016, et pendant six semaines, les amateurs du grand écrivain irlandais, mort à Paris le 30 novembre 1900, pourront découvrir le premier Mooc (1) en langue française consacré à Oscar Wilde. Réalisé par Pascal Aquien, professeur de littérature anglaise à Paris-Sorbonne, « Oscar Wilde, écrivain et penseur du langage » propose un cours d’une heure par semaine pendant six semaines. Le Mooc, disponible gratuitement sur la plate-forme internationale edX (2), et accessible largement à tous les publics francophones, est proposé au moment même où le Petit Palais consacre la première grande exposition française à l’écrivain (jusqu’au 15 janvier 2017).

ToporPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/  Vingt après la disparition de Roland Topor (1938-1997), la BNF (bibliothèque nationale) consacrera, du 28 mars au 16 juillet 2017, une exposition rétrospective à l’œuvre de ce dessinateur majeur du XXe siècle. Elle présentera un grand nombre de dessins originaux, provenant essentiellement de collections privées ainsi que des éditions conservées dans les fonds de la Bibliothèque.

Jaber SyriePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Sana Yazigi est une graphiste freelance, diplômée des Beaux-Arts de Damas, qui a couvert l’actualité artistique et culturelle syrienne pendant 5 ans pour le magazine « The Culture Diary » qu’elle avait lancé en 2007. Elle est à l’origine du projet "Creative Memory, La Mémoire créative de la Révolution syrienne", un site internet qui montre comment la création artistique syrienne entre en résistance, sous forme de graffitis, de photographies, de documentaires vidéos. Pour la première fois, son travail de collecte et de répertoire de ces oeuvres se concrétise en une exposition en musée avec une vingtaine d’oeuvres. Du 1er au 25 octobre 2016, à Bordeaux, à l’Institut Culturel Bernard Magrez, dans le cadre du FAB, l’art syrien contemporain est ainsi au centre d’une exposition qui a valeur de résistance contre l’oubli et d’hommage à ceux qui ont le courage et le désir de s’exprimer pour un changement de l’Histoire. Aujourd’hui, force est de constater que les images de Daech et d’Assad occultent toute autre image du quotidien de ce pays dévasté. Un autre regard est indispensable.

Sous-catégories


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal