Menu

je n'ai encore rien ditPar Félix Brun - Lagrandeparade.com/ Choisir pour offrir un livre n’est pas chose facile avec la multitude d’ouvrages proposés. Mais en offrant la dernière compilation de François Morel, tout le monde y trouve son compte. Avec le recueil de ses chroniques hebdomadaires du vendredi sur France-Inter, le lecteur retrouve l’actualité, les évènements commentés avec l’acuité, la finesse, la tendresse, l’émotion que seul François Morel partage avec une certaine dose de cynisme, de corrosif, de piquant, d’humour, toujours sans méchanceté ni parti pris.

horizonPar Catherine Verne - Lagrandeparade.com/ Coutumier des itinérances, en arpenteur inspiré qui ajuste sur tel ou tel coin de la planète sa lorgnette poétique, Joël Gayraud explore la carte du monde en quête d’axe ouvert, mais se heurte à ses clôtures géographique, historique, et écologique.

Bob MarleyPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Seulement quelques mois après la sortie du volume 4 de la saga Génération H (Editions La Lune sur le Toit), Alexandre Grondeau, maître de conférences à l’université d’Aix-Marseille, également critique musical et auteur de livres et de documentaires, propose un essai, plus qu’une biographie, du fumeur de ganja le plus célèbre au monde : le légendaire artiste noir aux dreadlocks, Bob Marley, moins connu sous le nom de Robert Nesta Marley (1945 – 1981).

quand la forêt brûlePar Catherine Verne - Lagrandeparade.com/ Les incendies ravageant notre planète constituent un événement dont il convient d’appréhender la portée significative, et pas seulement sur un plan écologique. Une tâche à laquelle s’attelle Joëlle Zask, professeur de philosophie, dans le présent ouvrage en questionnant notre rapport culturel au feu.

L'amériquePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Les éditions 10-18 ont eu la bonne idée de rééditer en format (grande) poche, et en deux tomes, L'Amérique des écrivains (Grand Prix des lectrices Elle document), un road-trip familial initialement publié chez Robert Laffont, en 2014, par l'écrivaine Pauline Guéna et son compagnon photographe Guillaume Binet. Familial parce qu'ils ont réalisé ce voyage en camping-car avec leurs quatre enfants (Colette, Nine, Arsène, Joseph), lesquels ont parfois contribué à amadouer les plus ours de la trentaine d'écrivains rencontrés chez eux, dans leur jus et leur vie quotidienne (qui peut se vanter d'avoir fait pipi chez la crème de la crème de la littérature US ?!).

feminismePar Catherine Verne - Lagrandeparade.com/ Dans la collection « Précurseurs.ses de la décroissance », paraît sous la direction de Serge Latouche, un ouvrage consacré à la pionnière Françoise D’Eaubonne, activiste française des années soixante-dix qui initia l’écoféminisme.

chatPar Serge Bressan - Lagrandeparade.com/ En 2017, Stéphane Garnier proposait un premier livre présenté par l’éditeur comme un « anti-guide de développement personnel ». Un premier livre inspiré par près de quinze ans de vie commune avec Ziggy, son chat. Résultat : succès immédiat, 200 000 exemplaires vendus, traduction en 29 langues…

gallimardPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Tel un Fregoli de la plume, Alessandro Baricco passe d’un genre littéraire à un autre avec une facilité déconcertante. On le connaît pour des romans indispensables (« Soie »), un monologue (« Novecento : Pianiste »), une pièce de théâtre publiée en 2018 (« Smith & Wesson ») ou encore un essai (« Les Barbares. Essai sur la mutation », 2006). Cet automne, on le retrouve dans un nouvel essai, The Game. A 61 ans, le natif de Turin plonge dans le monde numérique. Réfléchit sur cette ère numérique qui a bouleversé tant et tant de paradigmes sociétaux. D’entrée, on est embarqué par une citation de Stewart Brand, Américain de 80 ans considéré comme le « pape de dé-extinction » : « Beaucoup de gens croient pouvoir changer la nature des personnes, mais ils perdent leur temps. On ne change pas la nature des personnes. En revanche, on peut transformer les outils et les techniques qu’elles utilisent. C’est ainsi qu’on changera le monde ».

shalmaniPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Les interrogations fusent. « ‘’Seriez-vous devenue écrivain sans l’exil ?’’ ; ‘’ Vous considérez-vous française ou iranienne ?’’ ; ‘’ Qu’est-ce qui demeure d’iranien en vous ?’’ etc ». Abnousse Shalmani est arrivée en France en 1985 avec ses parents après avoir fui l’Iran de Khomeiny- elle avait alors à peine 8 ans. Aujourd’hui, elle est journaliste, réalisatrice et écrivaine- on l’a découverte en 2014 avec le formidable « Khomeiny, Sade et moi » et retrouvée en 2018 avec un premier roman, « Les exilés meurent aussi d’amour ». Elle se glisse à nouveau en librairies avec un essai réjouissant au titre follement explicite : « Eloge du métèque ». Un livre qui pose tant et tant de (bonnes) questions, en une époque où les populistes se montrent à visage découvert en Europe, où les mouvements politiques traditionnels se sont coincés dans des postures soit économique, soit morale…

romancierPar Serge Bressan - Lagrandeparade.com / Hum, qu’on aime Haruki Murakami ! A 70 ans, l’écrivain japonais revient à nous régulièrement. En cet automne, il nous envoie « Profession romancier »- en un recueil, douze essais autobiographiques tous consacrés à ce métier qui consiste à écrire, encore et encore.

safranPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / On le surnomme « le surdoué des lettres américaines ». A 42 ans, Jonathan Safran Foer a déjà signé, entre autres, trois textes importants- deux romans : « Tout est illuminé » (2003) et « Extrêmement fort et incroyablement près » (2006), et un essai : « Faut-il manger les animaux ? » (2011). En cet automne, on le retrouve avec un nouvel essai qui, immanquablement, fait débat- et pas seulement pour son titre à rallonge : « L’avenir de la planète commence dans notre assiette ».

morrisonPar Serge Bressan - Lagrandeparade.com / Par-dessus tout, elle tenait à sa liberté. On lui avait collé une étiquette : rebelle. A partir de 1993, c’est même devenu « rebelle et Nobel », après qu’elle eut reçu le prix Nobel de littérature. Elle était la première femme afro-américaine à être récompensée par l’Académie suédoise. Née le 18 février 1931 dans l’Ohio dans une famille ouvrière de quatre enfants, Toni Morrison aura brillé par son pragmatisme politique jusqu’à sa mort le 5 aout 2019.

AngeliquePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Sujet brûlant s'il en est, la question du sexisme, et du féminisme (deux termes galvaudés de nos jours), est mise à toutes les sauces, et cristallise les crispations dans les medias, depuis l'automne 2017, qui a vu éclater le scandale Harvey Weinstein, soulevé par des journalistes, des actrices et acteurs d'Hollywood.

libertaliaPar Catherine Verne - Lagrandeparade.com/ Corinne Morel Darleux avance dans son questionnement en navigatrice attentive au risque d’écueil qui n’expose pas seulement la militante qu’elle est, mais toute l’humanité et le monde du vivant que l’anthropocène mène au naufrage.


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal