Menu

Jolly Jumper ne répond plus : Bouzard en selle, Lucky Luke excelle !

  • Écrit par Julie Cadilhac

Jolly JumperPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Le "lonesome Cow-Boy" traverse une sérieuse phase de remise en question...comprenez : Jolly Jumper a décidé de le bouder tout simplement...d'habitude, c'est un petit jeu entre eux provisoire mais là ça dure...et ça met notre héros dans une perplexité à laquelle se mêle par vagues de l'exaspération. Ce cheval ingrat se rend-il compte qu'il se "saigne aux quatre vents" pour lui? Pour lui trouver, par exemple, "des vertes prairies dans les contrées arides du Grand-Ouest!? Bref : le "couple" célèbre traverse une crise sans précédent. Convoqué par le procureur de Seville Gulch, alors que Lucky Luke se confie sur ses déboires relationnels avec son canasson à ce dernier, il apprend que les Dalton "foutent le dawa" à la prison car l'un deux a décidé de faire la grève de la faim et, allez savoir pourquoi - rien n'est simple avec les Dalton - Jack ne veut parler qu'au cow-boy. "On the road again" donc, accompagné de l'ombre qui a toujours un temps de retard, cavalier et monture s'en vont cahin-caha...et Lucky Luke n'est pas au bout de ses peines car Bouzard a décidé de ne pas le ménager. Les situations cocasses s'enchaînent...pour notre plus grand plaisir! On y retrouve le fulminant Joe Dalton, la déstabilisante Ma Dalton, le stupide Averell...sans compter les désopilantes scènes itératives où personne ne reconnaît le cow-boy dont l'identité ne semble tenir que dans la couleur de son foulard et de sa chemise...

Parce que Môssieur Jolly Jumper ne veut pas boire à la gourde!!!! Ah bah non, la gourde, c'est pas assez bien pour lui!!! Ou alors, il m'en fout partout! Genre: "Oh c'est pas pratique cette gourde pour mes grosses lèvres de cheval!!!

Non seulement les gags multiples de cette bande-dessinée sont autant de clins d'oeil à Morris et montrent la maîtrise parfaite des topoï de la série mais le style graphique singulier et l'humour décalé et fin de Boudard revisite avec personnalité la série mythique. La couverture à elle seule annonce la couleur : Lucky Luke, en position de galop effréné, en selle sur Jolly Jumper à l'arrêt en train de brouter, exprime à la perfection l'humour décalé de cet opus tordant. Lucky Luke en vieux garçon qui essaie de redonner un souffle à sa relation de 70 ans avec son alter ego chevalin et qui tente de garder son calme alors qu'il a non seulement arrêté la clope mais aussi la brindille, c'est à hennir de rire! 

Jolly Jumper ne répond plus
Auteur : Bouzard Guillaume ( Scénario , Dessin )
Éditions : Lucky Comics
Collection : Hors Collection
EAN : 9782884713702
Parution : 27/01/2017
Nbre pages : 48
Prix13.99 euros / 20.10 CHF

En dédicace : 

- au FIBD 2017 à Angoulême du 25 au 29 janvier 2017

- Le Vendredi 30 juin 2017 – Planètes interdites - 5 Rue de l'Aiguillerie, 34000 Montpellier – 15h-19h

A lire aussi :

Lucky Luke et La Terre Promise : Shalom Jul !

Mathieu Bonhomme : "Mon histoire avec Lucky Luke est une histoire intime."

L'homme qui tua Lucky Luke : un bel hommage de Mathieu Bonhomme à Morris

FIBD 2016 : Lucky Luke vs Corto Maltese


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal