Menu

Contes et légendes : une fable futuriste où Joël Pommerat interroge le monde de demain

  • Écrit par Xavier Paquet

pommeratPar Xavier Paquet - Lagrandeparade.com/ Joël Pommerat nous a habitués à revisiter les contes de notre enfance, pourtant c’est dans la sienne et sa passion pour l’ouvrage « Contes et Légendes Populaires » qu’il a - non pas revisité une fable existante mais - façonné cette nouvelle création. Un conte non plus historique mais futuriste.

 

Cette création originale nous plonge dans l’adolescence et la pré-adolescence et dans un monde où des robots humanoïdes ont pénétré les foyers et s’invitent dans le quotidien des enfants et de leurs familles. Leur physique est troublant de vérité et leur attitude loin d’être artificielle : leur comportement en fait de vrais compagnons de vie des enfants et un substitut éducatif des parents.
Loin de s’interroger sur les dérives de l’intelligence artificielle, Pommerat s’attache à l’impact de ces robots sociaux dans la construction de ces enfants, dans leur vision du monde, dans leurs liens sociaux et familiaux mais aussi dans leurs sentiments. Que reste t-il de naturel et de fabriqué? Qu’est-ce qui est réel et qu’est-ce qui devient artificiel dans la communication sociale?

L’histoire se décompose en plusieurs scènes indépendantes ou se faisant écho et nous immerge dans différents moments de vie de ces ados impliquant une ambiguïté diffuse et différente dans leur quête d’identité de soi. Ces récits courts mêlent expérimentation théâtrale, documentaire et sociologie : les ados ont peur que les femmes soient des robots, ceux-ci deviennent les confidents après une déception amoureuse, ils sont prêts à remplacer la mère au foyer familial, des cours sont donnés pour déterminer ce qu’est être un homme dans ce contexte. A un détail près, selon leur programmation, ils n’ont aucun affect négatif, aucune colère, aucun sentiment néfaste ; ce qui accentue leur dangerosité et l’influence qu’ils ont sur des ados en quête d’idéal.

Ces histoires sont toutes jouées sur un plateau noir sobre où la mise en scène simple (fauteuils, chaises et tables au gré des séquences) est sublimée par des jeux de lumière et des ambiances sonores au diapason des contextes et de leur part d’ombre et de vérité.
Le texte fin et intelligent présente une originalité dans son traité tantôt très jeune et moderne (avec la vulgarité de l’adolescence) tantôt cynique mais avec toujours des touches drôles et sensibles laissant ainsi nos émotions s’exprimer.
L’ensemble est porté à merveille par de jeunes comédiens qui apportent leur fraicheur pour incarner la spontanéité de ces ados. Tour à tour garçons, filles, humanoïdes asexués, ils portent à eux seuls la pièce avec brio.

Cette création originale est une belle surprise et un pari réussi sur le fond comme sur la forme. Pommerat y poursuit son introspection de l’enfance à un âge où l’on se construit et l’on fabrique nos valeurs.
Les robots aux styles bien humains nous questionnent sur cette identité et sur nos propres valeurs comme s’ils étaient un parfait miroir de ce que nous sommes ou sommes en train de devenir.
Faire porter cette parole par des ados est une idée ingénieuse : la transformation de notre société racontée par des êtres en pleine transformation physique comme mentale. Le futur c’est eux qui le construiront. Dans quel monde voudront-ils vivre et avec quels repères ?

Contes et légendes
Texte et mise en scène : Joël Pommerat
Avec Prescillia Amany Kouamé, Jean-Édouard Bodziak, Elsa Bouchain, Lena Dia, Angélique Flaugère, Lucie Grunstein, Lucie Guien, Marion Levesque, Angeline Pelandakis, Mélanie Prezelin
Scénographie et lumière : Éric Soyer
Costumes et recherches visuelles : Isabelle Deffin
Dramaturgie : Marion Boudier
Assistante mise en scène : Roxane Isnard
Production : Compagnie Louis Brouillard
Coproduction Nanterre-Amandiers – CDN, La Coursive – Scène nationale de La Rochelle, la Comédie de Genève, La Filature – Scène nationale de Mulhouse, le Théâtre Olympia – CDN de Tours, Espace Malraux – Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Théâtre français du Centre national des Arts du Canada – Ottawa, Bonlieu – Scène nationale d’Annecy, L’Espace Jean Legendre – Théâtre de Compiègne, La Comète – Scène nationale de Châlons-en-Champagne, Le Phénix – Scène nationale de Valenciennes, L’Estive – Scène nationale de Foix et de l’Ariège, la MC2 : Scène nationale de Grenoble, le Théâtre des Bouffes du Nord, le Théâtre de la Cité – CDN de Toulouse Occitanie

Dates et lieux des représentations: 
- Du jeu. 09/01/20 au ven. 14/02/20 à Nanterre-Amandiers - Tel. +33 (0)1 46 14 70 00
- Du mar. 03/03/20 au sam. 07/03/20 au Théâtre Olympia - Tours - Tel. +33 (0)2 47 64 50 50
- Du ven. 13/03/20 au ven. 20/03/20 au ThéâtredelaCité – CDN Toulouse - Tel. +33 (0)5 34 45 05 05
- Du jeu. 26/03/20 au ven. 27/03/20 - Espace Jean Legendre - Compiègne - Tel. +33 (0)3 44 92 76 76
- Du mer. 08/04/20 au ven. 10/04/20 à La Comédie de Clermont-Ferrand - En partenariat avec Maison de la Culture de Clermont-Ferrand Tel. +33 (0)4 73 29 08 14
- Du mar. 28/04/20 au mer. 29/04/20 - Le Phénix Scène Nationale - Valenciennes - Tel. +33 (0)3 27 32 32 32
- Du mar. 05/05/20 au mer. 06/05/20 - L'Estive - Foix - Tel. +33 (0)5 61 05 05 55
- Du mer. 13/05/20 au dim. 17/05/20 - La Criée - Marseille - Tel. +33 (0)4 91 54 70 54
- Du mer. 27/05/20 au ven. 29/05/20 - Châteauvallon - Scène nationale Ollioules - Tel. +33 (0)4 94 22 02 02
- Du mar. 09/06/20 au sam. 13/06/20 à la MC2 - Grenoble - Tel. +33 (0)4 76 00 79 00

Du même dramaturge et metteur en scène:

Cendrillon de Joël Pommerat : la réécriture sensible et drôle du conte à la pantoufle de vair

Le petit chaperon rouge de Joël Pommerat: une pièce parée de lumière et de poésie

Joël Pommerat : l'acteur et le spectateur au coeur de la machine de la Révolution Française

Ça ira : Joël Pommerat dans le tourbillon de la Révolution Française


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal