Menu

De poudre, de soufre et d'encens : une odyssée exaltée aux confins du Levant

  • Écrit par Nicolas Bodou

encensPar Nicolas Bodou - Lagrandeparade.com/ Nous sommes en 2015, alors que le conflit Syrien dure depuis maintenant quatre ans, et Paul, jeune homme issu d’une vieille lignée aristocratique, décide de rejoindre une milice chrétienne pour s’engager dans la lutte contre Daech, motivé par ce qu’il pense être son devoir de chrétien et la volonté de retrouver un amour perdu, Maryam, une Syrienne rencontrée durant un séjour à Damas…
Vierge de tout, Paul s’engagera dans une quête d’absolu, une odyssée exaltée aux confins du levant, pour les chrétiens d’orient oubliés, pour Maryam, pour accomplir son destin…

Achèvement de ma nuit du destin, ma Laylat al Qadr. Lentement, je me marque du signe de la Croix et sors, à reculons, de Saint-Pierre. Quelque chose en moi a basculé. Je suis passé de l’autre côté, du rivage des indifférents à celui des Saints ou des possédés.

Intéressant roman abordant un sujet ô combien difficile, le conflit Syrien, qui, outre le fait d’avoir été traité pour une grande partie de la presse avec beaucoup trop de simplicité, fut et est toujours d’une grande complexité géopolitique.
L’engagement comme ligne de conduite de ce personnage, certes naïf, mais accomplissant une sorte de devoir intemporel. Comme si Paul en partant combattre le califat Islamique, honorait les vœux de Saint Louis : la défense des chrétiens du Levant…

La voilà, la capitale du Califat! Un tas fumant, rincé par une mousson létale tombée d'un éther de plomb, où s'embouteillent les zincs de la coalition en charognards implacables d'une démence en lambeaux. La voilà, la capitale du Califat! Une décomposition dévorée par la faim, la peur et la charia (...) Un remake du Berlin d'Avril 1945...

Un premier roman assez réussi, l’auteur s’emporte parfois dans ses figures de style, mais cela n’enlève rien au souffle du récit, la fougue d’un jeune écrivain, l’ivresse du premier roman sans doute !

La terre, je le jure, tourne au rythme de mes reins. Et, jusqu'à la foudre suprême, notre orage a débranché le monde.

De poudre, de soufre et d'encens
Auteur : Pierre de Feydeau
Editions : du Rocher
340 pages
Prix : 19,90 euros
Parution : 7 octobre 2020

ACHETER CE LIVRE DANS UNE LIBRAIRIE INDEPENDANTE


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal