Menu

Le lendemain du mondePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ James Graham Keran, ancien casque bleu, est sollicité pour aller tuer le responsable et détruire les installations du C.H.U.R.C.H qui a pour but de mettre au point les intelligences artificielles du futur. Pourquoi? Les Intelligences artificielles se sont échappées et se propagent dans les réseaux électroniques et électriques, générant un chaos immaitrisable dans le monde entier. Départ pour l'Afrique et une mystérieuse jungle reculée. Là-bas, outre une chaleur écrasante et le côtoiement forcé d'individus antipathiques, esclavagistes patentés, notre héros réussit à dégotter un bateau pour atteindre l'épicentre du problème. Que trouvera-t-il au bout de ce chemin chaotique? Ses convictions seront-elles ébranlées? 

Prends soin de toiPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ C'est l'histoire banale d'un homme qui ne se remet pas d'une rupture amoureuse. Qui ressasse sans cesse les souvenirs heureux, les derniers mots échangés. Dans l'appartement où il emménage, il découvre, à l'occasion de travaux, sous le linoléum de la porte d'entrée une lettre d'amour adressée à la défunte propriétaire. Cette mademoiselle Cardin, célibataire endurcie, est-elle passée à côté de sa vie à cause de ce manquement du facteur? Pour en avoir le cœur net, cet amoureux blessé décide de se rendre jusqu'à Marseille où se situe l'adresse de l'expéditeur. Qu'espère-t-il y trouver? Un vieil homme désespéré? Une justification à son propre désespoir?

AllumettePar Guillaume Marcenac - Lagrandeparade.fr/ Au bureau, Benoît a l'habitude de se cacher dans les toilettes pour griller une cigarette. En effet, dans cette société presque imaginaire où l'enfant est roi et la morale est reine, les fumeurs sont à peine tolérés. Et les enfants sont accueillis et choyés sur tous les lieux de travail. Un jour, Benoît oublie de verrouiller la porte et se fait surprendre par une fillette alors qu'il éteint sa cigarette, le pantalon aux mollets. Il n'en faut pas plus pour qu'il soit accusé de "crime contre l'enfance", puni de la pire des peines : la mort.

FrancePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Un jour, Olivier Courtois, journaliste, « après une rupture et une démission », décide de prendre le large, de laisser derrière lui sa vie sédentaire pour partir sur la route, en auto-stop. Faire le tour de France avec le pouce tendu... grâce au véhicule de très nombreuses personnes qui, pour plusieurs heures ou seulement quelques minutes, deviennent des compagnons de voyage offerts par le hasard.

Sacha GuitryPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Né le 21 février 1885 à Saint-Pétersbourg, le dramaturge, acteur, metteur en scène, réalisateur et scénariste Sacha Guitry (dont le prénom était Alexandre, Sacha étant celui que lui avait donné sa nourrice russe) a écrit cent-vingt-quatre pièces de théâtre et réalisé trente-six films pour le cinéma. Connu pour ses bons mots et son humour souvent cynique, cet homme complexé par son physique mais marié cinq fois avec des actrices toujours plus jeunes et plus belles, ami et confident de la grande Arletty, victime récurrente de reproches au sujet de son inaction lors de la guerre de 39/45 ( on l'inculpera pour d'ailleurs d'« intelligence avec l'ennemi », ce que Guitry commentera ainsi : « Je crois, en effet, n'en avoir pas manqué » ) mais dont le succès auprès du public n'a jamais fléchi, cet homme de lettres et d'arts - donc - fascine davantage quand on en connaît l’histoire. 

maitre des crocodilesPar Guillaume Marcenac - Lagrandeparade.fr/ Archipel des Banyak, Indonésie, au large de Sumatra. Eté 1984. Leo, sa femme enceinte Isabelle et leur ami Bernard sont venus ici pour réaliser un documentaire sur les ravages de la pêche à l'explosif (méthode utilisée par les locaux). Celle-ci détruit les coraux et entraîne peu à peu la disparition de la faune marine. Dans un avenir proche, c'est même la communauté des Banyak qui devra quitter les lieux. L'équilibre fragile de cette micro-société, particulièrement isolée, ne tient qu'à un fil. Et pour Leo, cette situation est l'une de celles qui préfigurent de la fin du monde tel qu'on l'a connu. Par ce documentaire, il souhaite immortaliser un signe avant-coureur de la chute de notre civilisation.

michiganPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Novembre 1944. Odette est serveuse dans un café parisien lorsqu'y débarque un jour John, un GI, qui tente de la séduire en lui offrant un Milky Way. Pugnace, ce dernier réussit à conquérir le coeur d’une belle qui n’était pas au départ convaincue…une fois les résistances vaincues, elle l’épouse puis traverse l’océan pour vivre avec lui dans le Michigan.

Secret de famillePar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Bill Griffith est un auteur connu et reconnu de bandes dessinées aux Etats-Unis ; « Zippy the Pinhead » publié au début des années 70 fut un immense succès. Son oncle Al lui envoie un courrier dans lequel il lui dit être en possession d’un coffret renfermant des souvenirs de famille, des photographies…Bill se rend chez Al en Caroline du Sud pour quelques temps qu’ils mettront à profit pour évoquer les différents personnages de leur arbre généalogique. Après force discussions et échanges, la curiosité de Bill le pousse à partir en quête, à explorer dans le passé familial de ses parents et de sa mère en particulier…

Les féesPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Juillet 1917. Elsie Wright et Francès Griffiths réalisent une mystérieuse photographie sur laquelle on découvre Francès au milieu de fées qui dansent. Deux mois plus tard, une autre montre Elsie avec un gnome. L'affaire intrigue très vite l'entourage mais aussi la bonne société anglaise...et en 1920 l'histoire arrive dans les oreilles d'un certain Arthur Conan Doyle qui a farouchement envie d'y croire.

Les brumes de SapaPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ « J’avais douze ans d’âge mental. Paris m’étouffait, sans parler de ma famille. Alors j’ai décidé d’aller voir ailleurs si j’y étais. » Pas facile de s’affranchir du cocon familial quand on a été la muse de son père : le chanteur Renaud. Difficile de trouver sa voie quand on se morfond dans l’appartement parisien de sa mère "le cul vissé sur une chaise, à gamberger nuit et jour sur mon avenir".

collaboration horizontalePar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Eté 1942, la France occupée, la France du régime de Vichy, des dénonciations, du STO, des prisonniers de guerre, du marché noir, de la traque des juifs, de la déportation…

Un justePar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ L’homme souvent voudrait oublier, rayer de sa vie des évènements qui l’ont marqué à jamais, sorte de déni du passé. Après tant d’années pourtant, Myriam Lévy se remet en mémoire l’épopée de sa famille juive qui, fuyant l’occupant allemand, trouve refuge chez Aurélie et Fernand Cénou jusqu’à la fin de la guerre. Nous sommes en 1942, Pétain et son gouvernement appliquent aveuglément les ordres de la gestapo…identification et fichage,  distinction par l’étoile jaune…déportation et concentration du peuple juif. Alerté par Radio Londres, la famille Lévy décide de se rendre en zone libre dans le Lot et Garonne ; après bien des difficultés, la crainte d’être dénoncé, en plusieurs étapes parfois précipitées, ils trouvent asile et hospitalité chez les Cénou…

PrevertPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Réduire cet ouvrage à la simple dénomination de biopic dessiné serait faire injure au travail remarquable de ses deux auteurs, Hervé Bourhis et Christian Cailleaux. CECI EST UN OUVRAGE GENIAL tant il y flotte l'esprit libertaire et joueur de l'auteur éponyme, qu'on n'y apprend pas seulement quelle fut sa vie, ses amitiés, ses échecs et succès sentimentaux et professionnels mais qu'on a tout bonnement l'impression de côtoyer Prévert en personne, de l'entendre nous causer à l'oreille et d'être le témoin privilégié de ses envolées de mots inspirées. Quarante ans que le brillant poète et scénariste de cinéma a disparu et pourtant il s'affirme là, plus vivant que jamais, dans cet opus volumineux où sa nature bouillonnante et généreuse éclate!

Taipi

Par Guillaume Marcenac -  Lagrandeparade.fr/ "Taïpi : un paradis cannibale" est une adaptation en bande dessinée, par Stéphane Melchior et Benjamin Bachelier, du roman autobiographique de l'écrivain américain Herman Melville paru en 1846. Melville (nommé Tom dans le roman) y relate sa désertion, en compagnie d'un compagnon de galère (Toby), du baleinier - alors au mouillage dans les Marquises - sur lequel il était embarqué depuis six mois. Les deux évadés gagnent l'arrière-pays escarpé à la recherche d'une vallée paisible ; si possible éloignée de la tribu des Taïpis, réputée cannibale. Leur périple les épuise mais, malgré une blessure à la jambe de Tom, ils atteignent finalement une vallée peuplée d'habitants manifestement bienveillants.


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal