Menu

Bpocalypse : un roman d’apprentissage dans un univers post-apo original, aux personnages attachants

  • Écrit par Sylvie Gagnère

jeunesse

Par Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ Samsara se rend chaque jour à son lycée, sans jamais oublier sa batte de baseball, ses talismans et son couteau de chasse. Parce que sur le chemin, elle peut croiser, voire affronter des animaux mutants, des fantômes et nombre d’autres créatures effrayantes qui ont envahi les rues de Concordia après l’Apocalypse.
Aujourd’hui, c’est un grand jour : la ville lève la quarantaine de l’ancien parc public et s’apprête à accueillir ses habitants, des mutants. Les deux jumeaux que Sam voit débarquer dans sa classe en ont bien l’air, avec leur physique étrange et leurs vêtements dépassés. Ceux qui se moquent d’eux ou les prennent à partie sont victimes d’incidents inexpliqués. Les jumeaux en sont-ils responsables ? Sam ne sait qu’en penser. Ce qu’elle veut par-dessus tout, pour l’instant, c’est intégrer la Milice et protéger la ville, sa ville, et ses habitants.
L’univers est superbement posé, plein de menaces et de créatures étranges. L’auteur présente un monde original et très crédible, où les CD et les DVD sont maintenant la monnaie d’échange, où les cours de survie font partie intégrante du cursus scolaire, jusqu’à faire l’objet d’une redoutable épreuve d’examen, qui décide de l’avenir professionnel des jeunes. On ne sait pas grand-chose de ce qui a provoqué l’apocalypse, mais là n’est pas l’essentiel. Ariel Holzl s’intéresse plutôt à ce que les hommes sont devenus après. Les choix qu’ils ont faits, qu’ils font encore pour survivre. Les personnages sont bien campés, gagnant en finesse et en profondeur au long du récit. Samsara est une adolescente touchante, loin du cliché qui semble se profiler au début de l’histoire. Ses relations avec ses ami·es évoluent au cours de leurs aventures et sonnent toujours très juste. Avec ses copains, Danny, l’ado ouvert d’esprit, souvent harcelé et Yvette, formidablement intelligente et redoutablement superstitieuse, ils forment un trio attachant et plein de surprises. La diversité est un atout de ce roman, avec ses personnages de diverses origines, couleur de peau, orientations sexuelles, et elle est amenée avec beaucoup d’intelligence et de finesse.
Les thèmes abordés sont forts et parleront aux ados : la peur de ce qui est différent, la facilité avec laquelle on peut prendre de mauvaises décisions pour des motifs qui nous semblent justes, la nécessité de reconnaître s’être trompé, le choix toujours possible de se racheter, l’importance de réfléchir et de ne rien tenir pour acquis, fut-ce des choses communément admises.
L’intrigue est prenante – même si l’on ne découvre les véritables enjeux qu’au fil du récit, après une exposition fouillée du monde dans lequel évoluent Sam et ses ami·es. L’écriture nerveuse, le rythme enlevé, les touches d’humour bien présentes en font un roman dont on ne décroche pas et qui réussit à être un très bon divertissement et un sujet de réflexion passionnant.

Bpocalypse

Auteur : Ariel Holzl

Éditions : L’École des Loisirs

Collection : Médium +
Parution : 7 octobre 2020
Prix : 17 €
À partir de 13 ans

ACHETER CE LIVRE DANS UNE LIBRAIRIE INDEPENDANTE


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal