Menu

POESIE

Puissent les mots poursuivre leur course sans moi

  • Écrit par Catherine Verne
  • Affichages : 3603

pleursPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Ne sait plus quoi faire de tout ce qu'elle écrit, à droite à gauche, sur un coin de zinc, à même le sol, le sable, ta peau, le matin, le soir, à midi quand il fait si chaud, quelle idée! à l'ombre au soleil déjà sous ton regard sans chapeau et pas plus loin que le bout de son nez sans lendemain mais la vie devant elle... encoreencoreencore des mots! Mais où vont-ils chercher tout ça?

Lire la suite...

Il faut lire

  • Écrit par Catherine Verne
  • Affichages : 3109

Il faut lirePar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Il faut lire en rat -comme on a pensé puis écrit, si possible déjà. En rasant le monde de son centre chaud à sa frange usée. Le museau contre la vitre, le binocle astiqué, l'oeil ne lâchant rien. Au tamis, sans relâche repasser son ouvrage, à la façon patiente et rageuse du chercheur d'or en terres promises. Lire la suite...

Je suis circonflexe !

  • Écrit par Catherine Verne
  • Affichages : 3250

Arnaud TaeronPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ La réforme d'âne supprimant l'accent moustachu qui chatouillait la verve française me laisse rêveuse...L'écriture perd son "hirondelle" ainsi que l'appelait Jules Renard. J'aimais bien les regarder par la fenêtre, ces oiseaux de bonne augure, coiffer de chapeaux pointus le faîte du théâtre en face et ponctuer mon ciel d'arêtes joyeuses, tels les bâtons des croches en musique qui font danser les pylônes à l'horizon sonore. Tout sera donc muet.

Lire la suite...

J’ouïe sons, j’ouïe sens : peut-on chanter vrai en chantant faux ?

  • Écrit par Lapsus & Romulus
  • Affichages : 3279

Arnaud TaeronPar Lapsus & Romulus - Lagrandeparade.fr/ Chanter faux, quand on est chanteur, c’est comme servir un plat trop salé quand on est cuistot. C’est pas bien, c’est pas beau, c’est pas bon. Voilà pourquoi il existe dans les cuisines des studios d’enregistrement de notre monde moderne, un truc qui s’appelle l’auto-tune. Tu n’en as peut-être jamais entendu parler, mais tu l’as sûrement entendu chanter. Surtout si tu aimes David Guetta qui est à l’auto-tune ce que Mac Do est au cholestérol, un infatigable promoteur. Alors, qu’est-ce que c’est que ce machin ? C’est un logiciel de correction de tonalité en temps réel qui permet au brailleur approximatif et à la chanteuse débraillée d’aligner les fausses notes, sans en payer l’addition. Mais en réglant l’audition.

Lire la suite...

Chair papier : goûtez la poésie organique de Juliette Brevilliero

  • Écrit par Romain Rougé
  • Affichages : 244

Chair papierPar Romain Rougé - Lagrandeparade.com/ « Chair papier » donne corps aux mots, anatomise l’écriture, crayonne la femme dans toute sa complexité. Avec sa verve charnelle, brute et spirituelle, Juliette Brevelliero nous offre une première œuvre succulente. Lire la suite...

François Morel, puissance 3 !

  • Écrit par Serge Bressan
  • Affichages : 330

inutile Par Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Comédien, humoriste, chanteur, l’ex-Deschiens François Morel est également auteur. Ainsi, en cet octobre 2020, avec un dictionnaire, un hommage à un marin-chanteur et un livre jeunesse, il est triplement présent. Et s’est glissé en librairies, pour notre plus grand bonheur ! Lire la suite...

« Pierre, » de Christian Bobin : hommage à Soulages…

  • Écrit par Serge Bressan
  • Affichages : 5851

BobinPar Serge Bressan - Lagrandeparade.com /Dès les premiers mots, dès les premières lignes, on est prévenu : « Je me moque de la peinture. Je me moque de la musique. Je me moque de la poésie. Je me moque de tout ce qui appartient à un genre et lentement s’étiole dans cette apparence ». Suit un aveu, une confidence : « Il m’aura fallu plus de soixante ans pour savoir ce que je cherchais en écrivant, en lisant, en tombant amoureux, en m’arrêtant net devant un liseron, un silex ou un soleil couchant ». Lire la suite...

le soleil et ses fleurs : Rupi Kaur, « instapoétesse »

  • Écrit par Serge Bressan
  • Affichages : 5949

kaurPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / On sait qu’elle est née au Pendjab (Inde) le 4 octobre 1992. L’histoire dit aussi qu’à 4 ans, elle est arrivée avec ses parents à Toronto (Canada). En 2017, elle n’a pas encore 25 ans quand Rupi Kaur publie un recueil de poésie, « lait et miel »- soixante-dix sept semaines dans le classement du « New York Times » des meilleures ventes outre-Atlantique, traduit en trente-cinq langues et vendu à plus de 4,5 millions d’exemplaires dans le monde. Lire la suite...

La mécanique du ciel : poèmes « inchantables » de CharlElie Couture

  • Écrit par Serge Bressan
  • Affichages : 6080

Le castor castralPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Polyvalent du monde des arts et du spectacle, CharlElie Couture est de retour. Après de nombreuses années plongé dans New York et écoeuré par la politique du président US Donald Trump, il revient à Paris en juin 2017 et ressurgit dans l’univers culturel de l’Hexagone. Et pas qu’à moitié : lui le peintre- graphiste- musicien- chanteur- photographe, il a installé ses toiles géantes en bord de Méditerranée à Sète, sorti son 23ème album dans lequel il affirme n’avoir « Même pas sommeil »… et se pointe, à 63 ans, dans les rayons des librairies avec un livre remarquable joliment titré « La mécanique du ciel ». Lire la suite...

Aujourd’hui. Journal à bord : une contemplation romaine…

  • Écrit par Serge Bressan
  • Affichages : 39478

douceyPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Elle a chanté Oum Khalsoum et aussi « Maman, j’aime les voyous », elle chante Barbara. Elle a flotté, un temps, entre punk et rock. Magnifique, Sapho est une « chanteuse du monde ». Elle écrit aussi. Et a publié des recueils de poésie, des livres de dessin, des essais et quatre romans (le dernier en date : « La Chambre turque », 2015). On la retrouve en cette fin d’hiver avec l’éblouissant « Aujourd’hui. Journal au bord ». Lire la suite...

La nuit du coeur : Christian Bobin pour un hymne à la littérature du fragment

  • Écrit par Serge Bressan
  • Affichages : 2322

BobinPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Un émerveillement, encore et encore… A 67 ans, Christian Bobin se flatte de n’avoir jamais habité à plus de quinze kilomètres du Creusot, là où il est né en Saône-et-Loire. Parfois, il s’éloigne. Pour la promotion de ses nombreux (et toujours si délicats) livres. Lire la suite...

Christian Bobin : déchirures éternelles…dans un « Carnet de soleil » et « Noireclaire »

  • Écrit par Félix Brun
  • Affichages : 2026

folioPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ « Nous nous enfonçons dans la mort de ceux que nous aimons comme dans un buisson épineux, traversé mains tendues. Nous sortons de l’autre côté merveilleusement écorchés. » Un cri comme une plainte, un déchirement quand l’absence s’impose, quand les souvenirs rejaillissent et cinglent l’esprit, quand l’amour inaltérable domine et ne faillit pas.  Lire la suite...

Lydia Padellec : "j’élabore la maquette, j’imprime, je massicote, j’assemble et je relie avec le « fameux » fil bleu. Tout est fait main."

  • Écrit par Claude Clément
  • Affichages : 3028

PhotoPar Claude Clément - Lagrandeparade.fr/  Entretien avec Lydia Padellec, créatrice des éditions de poésie : La Lune bleue.  Lire la suite...

Les ronces : Cécile Coulon, variations sur un même thème

  • Écrit par Serge Bressan
  • Affichages : 3226

coulonPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / A 16 ans, elle a publié son premier roman. Douze ans plus tard, sur son CV, pas moins de huit romans. Et aussi un tout récent « Eloge du running ». Et un premier recueil de poésie, joliment et simplement titré « Les ronces ». Lire la suite...

Sous-catégories


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal