Menu

Romans et récits : le Top Livres français 2022

  • Écrit par Serge Bressan

livres Par Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Avant la rentrée littéraire d’hiver programmée pour le 5 janvier 2023, il est encore temps de rappeler les temps forts de l’année qui tire à sa fin. Ainsi, lagrandeparade.com présente sa sélection (revendiquée totalement subjective !) des huit meilleurs romans et récits français parus en 2022. Bonne lecture à toutes et tous !

LE PODIUM

« Le muguet rouge » de Christian Bobin

Régulièrement, il nous envoie, en signe d’élégance, un livre nouveau. En cet été 2022 finissant, ponctuel au rendez-vous qu’on ne s’est pas fixé, il se glissait à nous avec « Le Muguet rouge », un nouveau livre. Court- une quatre-vingtaine de pages. Grave et habité. Du grand Christian Bobin, encore et toujours. Le 23 novembre, à 71 ans, il partait à jamais… Six semaines après la parution de ce dernier livre… Vite, on s’était plongé dans toutes les pages. Envie de cocher, noter les mots de l’auteur, c’est le feu d’artifice de l’élégance, de l’intelligence, de la pertinence- exemple : « Je suis un taureau avec dans son mufle l’anneau du poème »… On s’arrête : « Il suffit pour éclairer la vie entière de la braise d’une cigarette dans la nuit des rues où deux amoureux se raccompagnent l’un l’autre jusqu’au petit matin, triomphe du muguet rouge »… Dans les plaines et prés « bobiniens », bonheur exquis, on croisera Kafka et Blaise Pascal, on ira jusqu’au camp d'Auschwitz… Ne le dira-t-on jamais assez, un texte de Christian Bobin, ça se mérite…

« Le muguet rouge »
Auteur : Christian Bobin
Editions : Gallimard

« Labyrinthes » de Franck Thilliez

Maître malin de la littérature noire d’en France, Franck Thilliez cumule les succès en librairies et à la télé avec des séries dont il écrit le scénario. Une fois encore, il a frappé fort avec « Labyrinthes », un roman aussi hallucinant qu’envoûtant, avec l’oubli comme seul témoin… Immédiatement, le lecteur est emmené dans un chalet. Là, c’est l’horreur garantie. Il semble bien s’y être produite une scène de pure folie. Avec le corps d’un homme le visage défoncé à coups de tisonnier, et la suspecte- une jeune femme prostrée et atteinte d’amnésie. La policière en charge de l’enquête, Camille Nijinski, veut savoir et comprendre les raisons de la perte de mémoire chez la jeune femme. Le psychiatre qui l’accompagne dans l’enquête lui précise : « Je vais faire au plus simple : tout a disparu de sa mémoire ». Il y a également cinq femmes, une journaliste, une romancière, une psychiatre et la jeune fille, 17 ans, on apprendra qu’elle a été kidnappée. Il y a aussi une cinquième femme- détient-elle la clé de l’intrigue ?

« Labyrinthes »
Auteur : Franck Thilliez
Editions : Fleuve Noir

« La décision » de Karine Tuil

Romancière qui raconte cette société dans laquelle elle vit, Karine Tuil a signé, avec « La décision », un texte magistral sur le dilemme auquel, au hasard d’une vie, chacun peut être confronté. Ainsi, Alma Revel, 49 ans, mariée, mère de famille en instance de divorce, juge anti-terroriste. Son affaire du moment : un homme a été arrêté en France à son retour de Syrie, suspecté d’avoir voulu y rejoindre l’Etat islamique. Elle l’interroge longuement. Il assure qu’il est un bon Français, qu’il aime son pays, qu’il veut trouver un travail pour s’intégrer dans la société… Son avocat a demandé une mise en liberté. Que faire, se demande la juge anti-terroriste ? Dans le même temps, le couple d’Alma bat de l’aile ; elle va croiser un avocat, coup de foudre, amour- problème, il est l’avocat du jeune homme. Là aussi, que faire : poursuivre cette relation malgré le conflit d’intérêt ? la cesser pour pouvoir continuer le métier ? Quelle décision prendre ? Finalement, le jeune homme sera remis en liberté et, deuxième partie du roman, passera à l’acte. Etourdissante plongée dans le monde judiciaire, « La décision » devient vertige. De l’amour, de l’horreur…

« La décision »
Auteure : Karine Tuil
Editions : Gallimard

ET AUSSI

« Les Cantiques du corbeau » de Bartabas

Un livre étourdissant, écrit à la plume noire : « Les Cantiques du corbeau ». Un prologue et vingt-deux chants qui donnent envie d’attraper, du conteur, les sourcils épais en forme de corbeaux… Styliste sur la piste avec le cheval comme sur la feuille de papier avec le crayon, Bartabas le magnifique remonte aux origines de l’humanité, au temps où l’homme était bien moins doué que l’animal (d’ailleurs, l’est-il vraiment plus, aujourd’hui ?). Poète, il médite, s’interroge. Ce fut le temps d’une préhistoire rêvée quand hommes et animaux ne faisaient qu’un…

« Les Cantiques du corbeau »
Auteur : Bartabas
Editions : Gallimard

« L’Inventeur » de Miguel Bonnefoy

Au début du 19ème siècle, surnommé « Prométhée », il a mis au point l’héliopompe- ce réflecteur parabolique flanqué d’une chaudière en verre cylindrique alimentant une machine à vapeur. La machine n’a pas pu lutter contre l’industrie du charbon, et son inventeur, Augustin Mouchot, est mort en 1912 dans la misère, oublié. L’écrivain franco-vénézuelien Miguel Bonnefoy, avec « L’inventeur », le remet avec son habituelle élégance d’écriture dans la lumière. Gloire à Augustin Mouchot, l’inventeur qui a cru, bien avant tant d’autres, à l’énergie solaire !

« L’Inventeur »
Auteur : Miguel Bonnefoy
Editions : Rivages

« Le Célibataire absolu » de Philippe Bordas

Avec « Le Célibataire absolu » du toujours impeccable Philippe Bordas, c’est un beau voyage de Paris à Milan et Rome, de Moscou à Nairobi et Cythère. Il y a de l’autobiographie, et un magnifique hommage à l’écrivain italien Carlo Emilio Gadda (1893- 1973), le « dernier des géants » et tenu pour l’égal de Joyce, Proust, Céline, Kafka ou Musil. Magicien de la chose écrite, horloger de la phrase, Philippe Bordas mêle l’évocation d’un écrivain à une aventure policière et un testament amoureux. Et c’est ainsi que Philippe Bordas est, lui aussi, un géant…

« Le Célibataire absolu »
Auteur : Philippe Bordas
Editions : Gallimard

« Chienne et louve » de Joffrine Donnadieu

Une leçon d’écriture. Avec « Chienne et louve »- le deuxième roman de Joffrine Donnadieu, ça cogne, ça pétille et ça swingue. Il y a Romy, 20 ans. Elle débarque à Paris, avec des rêves de comédienne. Pour payer ses cours au cours Florent, elle se retrouve dans une boîte de strip-tease à Pigalle. Sexe et drogue, il manque juste le rock’n’roll dans ce monde interlope où la solitude est l’ordinaire de vie. Contre un loyer modique, elle loge chez Odette, une vieille fille de 89 ans. Ce sera la cohabitation du string à paillettes et du crucifix !

« Chienne et louve »
Auteure : Joffrine Donnadieu
Editions : Gallimard

« Le Voyage sans fin » de Monique Wittig

Née le 13 juillet 1935 à Dannemarie en Alsace, morte le 3 janvier 2003 à Tucson, Arizona, « romancière, philosophe, théoricienne et militante féministe lesbienne française », Monique Wittig demeure une figure essentielle du féminisme. Avec « Le Voyage sans fin » paru originellement en 1985, l’auteure a relevé le défi : détourner un des monuments de la littérature mondiale, le « Don Quichotte » de Miguel de Cervantes. Avec Wittig, le texte de théâtre devient fantasque, féministe et poétique. Et tous les personnages sont des femmes !

« Le Voyage sans fin »
Auteure : Monique Wittig
Editions : Gallimard


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal