Menu

The Loop – tome 1 : le premier tome d’une dystopie menée tambour battant, sans pour autant oublier l’univers soigné et les personnages attachants

  • Écrit par Sylvie Gagnère

The loopPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ La Terre est désormais gouvernée par une intelligence artificielle : Happy. Plus de guerres, l’unité et l’harmonie règnent. Humm, pas si sûr ! Les adolescents (parfois encore des enfants) qui ont commis un crime sont enfermés dans le Loop, une prison ultramoderne et déshumanisée. Isolés, soumis à une routine écrasante, ils doivent chaque jour endurer la Récolte, un moment de torture où leur énergie est puisée pour alimenter le bâtiment en électricité. Tous les six mois a lieu le Report : on leur offre un choix : servir de cobayes lors d’expériences scientifiques dont ils ne savent rien, sinon que certains n’en reviennent pas, ou dans un état pire que la mort, ou être exécutés. Luka, Kina et Malachai font partie des chanceux qui ont survécu aux expérimentations. Mais les anomalies de fonctionnement du Loop se multiplient. Un Report exceptionnel est annoncé. Pour eux, il est synonyme de chances de survie très amoindries…

Les adolescents décident de fuir. Ils partent à la recherche de leur famille dans un monde qui semble devenu fou. Happy aurait-elle perdu le contrôle ? Ils vont devoir se battre pour échapper au chaos qui a tout envahi.

La première qualité de ce roman est l’originalité de son univers : la technologie occupe une place prépondérante, les plus riches se font modifier pour être plus performants, les plus pauvres survivent dans des conditions terribles. Les délits et les crimes sont lourdement sanctionnés et les fautifs atterrissent dans une prison quasi totalement gérée par des machines. Seule une modif’ entretient quelques rapports avec les prisonniers. La gardienne s’est prise d’amitié pour ces jeunes et leur offre tantôt un livre pour briser leur solitude, tantôt un petit moment de relative liberté. Lorsque les ados se rendent compte que le système est défaillant, ils décident de s’enfuir… pour mieux se retrouver au cœur d’une ville où les quelques survivants affichent un sourire figé, avant d’essayer de tuer tous ceux qu’ils rencontrent.

La seconde qualité est la profondeur des personnages. Luka, le narrateur, est très attachant, les autres révèlent petit à petit leur personnalité, et les relations entre eux sont crédibles. On découvre au fur et à mesure des bribes de leur histoire et on comprend mieux, à travers elle, le monde dans lequel ils ont grandi.

Enfin, dans The Loop, les péripéties s’enchaînent, les rebondissements sont fort bien menés et l’ensemble tient le lecteur en haleine du début à la fin de ce premier tome, qui s’achève sur un redoutable cliffhanger.

Les jeunes lecteurs friands d’Hunger Games se régaleront avec cette nouvelle dystopie !

The Loop – tome 1
Auteur : Ben Oliver
Traducteur : Christophe Rosson
Éditions : De la Martinière jeunesse
Collection : Fiction
Date de sortie : 28 mai 2020
Prix : 17,50 € / À partir de 13 ans


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal