Menu

Mangez du pain vous vivrez bien : de l'absurde au vitriol

  • Écrit par Xavier Paquet

mangez du painPar Xavier Paquet - Lagrandeparade.com/ Quel impact le développement des nouvelles technologies a t-il sur nos vies et comment celles-ci s’inscrivent dans notre quotidien et dans nos relations ? Vont-elles chambouler nos modes de communication au point de nous déshumaniser et de transformer les animaux sociaux que nous sommes ? Point de regard iconoclaste, Mangez du pain vous vivrez bien passe au vitriol ces reflexions par le filtre de l’absurde.

Dans un même immeuble, quatre jeunes, prétendument voisins, apprennent à se découvrir et se connaître dans un climat convivial mais qui se révèle progressivemment inquiétant. Leurs relations évoluent, ils se quittent, se retrouvent, s’aiment, se détestent, s’ignorent. Dans leur vie, la technologie est partout et omniprésente, sauf sur le plateau, et les innovations définissent de nouvelles normes dans leur société. Dans ce nouveau monde, nous pouvons payer pour une amitié qui se tarifie en fonction de sa durée, nous pouvons frapper un robot humanoïde afin de calmer notre colère et se défouler pour extérioriser nos tensions, nous pouvons payer une amende parce que notre poubelle nous dénonce pour mauvais tri des déchets ou bien n’avoir qu’une quantité limitée de nourriture dans notre frigo réglementé par un crédit social. Un monde dont la violence verbale des protagonistes répond à la violence sociale qu’ils traversent chacun à leur tour. Un monde qui se désorganise par le prisme de ces objets fantasmés (quoique) et qui déséquilibrent les interactions sociales en prenant le pouvoir sur le libre arbitre humain.

Pour mettre en lumière ces absurdités, cette jeune compagnie talentueuse prend le contrepied scénique de son propos : sur le plateau, aucun objet connecté pour laisser place à notre imaginaire et aux jeux sociaux qui se jouent. Des tableaux courts alternant moments plus introspectifs et scènes énergiques, instants de profondeur et énergie intense de la confrontation. Au mileu de ces situations cocasses et comiques, des intermèdes silencieux et décalés d’un cinquième personnage qui réutilise à contre-emploi nos objets du quotidien, parfois désuets dans ce monde connecté : le sèche-cheveux devient une arme, le micro-ondes des toilettes et le grille-pain un symbole du désir. Les objets ordinaires échappent peu à peu à leur usage premier jusqu’à transformer la vision que l’on en a.

Dans une écriture réalisée au plateau, le langage est quotidien vif, abrupt, parfois brutal parfois plus tendre. La sincérité est partout, la sobriété également et contrebalancée par une exagération dans le jeu comme écho au chamboulement des vies qui s’opèrent sur scène. L’espace temps se situe dans un monde qui nous est familier et proche, la vision de cet avenir nous interroge sur les dérives que la technologie peut apporter dans nos vies. Vrai progrès ou dérèglement humain ?
En se confrontant à ces limites, Mangez du pain vous vivrez bien questionne, entre humour et absurde, nos valeurs collectives, notre solidarité et notre rapport aux autres.

Cette très jolie pièce fait travailler notre imaginaire pour nous renvoyer en miroir notre déshumanisation progressive au fur et à mesure de nos connexions virtuelles en lieu et place d’une reconnexion à soi et au réel. Notre avenir ne résulte finalement que des limites que l’on se fixe.

Mangez du pain vous vivrez bien
Mise en scène : Côme Paillard
Avec Juliette-Ella Chanu, Gabriel Ecoffey, Le´o Monnin, Mathias Onni, Co^me Paillard, Stéphanie Palies

Dates et lieux des représentations : 
- Du 3 au 26 avril 2022 au Théâtre de Belleville - Paris

 


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal