Menu

Les oiseaux du temps : intelligent, original, déroutant, fascinant, subtil, un roman à découvrir absolument !

  • Écrit par Sylvie Gagnère

les oiseaux du tempsPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ Bleu et Rouge sont ennemies. D’un côté, Rouge, qui appartient à l’Agence, une entité dirigée par Commandante, dont elle est une des meilleures agentes.

De l’autre, Bleu, émérite guerrière de Jardin. Les deux cherchent à contrôler le temps et l’histoire, mais on n’en saura pas plus sur cette étrange guerre temporelle, qui semble durer depuis une éternité. Les soldates sauvent quelqu’un ici et maintenant, en tuent un autre ailleurs et autrefois, ou dans le futur, favorisent une invention, ou altèrent les évènements de façon souvent quasi imperceptible.

Un jour, Bleu et Rouge entrent en contact, grâce à une lettre de cendres, ou des cendres qui sont une lettre. Des ennemis qui communiquent, c’est une terrible trahison. Pourtant, cette correspondance interdite va durer. Parce que les lettres deviennent peu à peu le refuge de leurs doutes et de leurs rêves,  parce qu’au fil de leurs échanges, Bleu et Rouge apprendront à se connaître. Naîtra alors un amour fragile, d’une tendresse et d’une force incommensurable, qu’elles devront préserver contre tous.

Cet ouvrage est un OVNI, déroutant, aussi étrange que cette guerre temporelle dont on ne saura quasiment rien, aussi étrange que ces personnages qui ne feront que se dessiner au fil des mots, mais qui vont acquérir malgré tout une profondeur incroyable.

La trame narrative paraît simple : un chapitre pour raconter la découverte d’une lettre, un chapitre pour la lettre elle-même, alternant Bleu et Rouge. Pourtant, elle est complexe, contraignant le lecteur à des sauts dans le temps, dans l’espace, comme en écho aux vies des protagonistes. Le récit laisse volontiers de côté les explications, pour proposer des questionnements, des doutes. On ne comprendra pas le sens de cette guerre, mais finalement, la guerre a-t-elle un sens ? De page en page, on suit Bleu ou Rouge, dans le passé ou dans l’avenir, ou devrais-je dire dans l’un des passés, ou l’un des avenirs ? Les auteurs ont imaginé le temps comme autant de brins, tressés, brisés, entrelacés où ces deux-là voyagent, se trouvent, se perdent et s’aiment.

Parce que les courriers ne doivent en aucun cas être découverts, ils ne peuvent être lus qu’une fois, avant de disparaître. Bleu et Rouge rivalisent d’inventivité pour inscrire leurs mots, nous surprenant sans cesse et laissant la part belle à l’imagination d’Amal El-Mohtar et Max Gladstone. L’écriture est quasi hypnotique, empreinte de poésie, imprégnée de mélancolie, formidablement juste et résolument heureuse.

À peine 200 pages, mais un texte qui résonne fort, et longtemps, dans la tête et dans le cœur, dans lequel on est emporté, qui fait mouche quand il rappelle que l’amour, la connaissance de l’autre, la confiance sont des armes redoutables pour que naisse la paix.

Déroutant au premier abord, ce récit se révèle une découverte magique, d’une beauté et d’une force incroyable !

 

Les oiseaux du temps 

Auteurs : Amal El-Mohtar et Max Gladstone

Éditions : Mnémos

Collection : Mu

Parution : 13 mai 2021

Prix : 19 €


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal