Menu

Les Furtifs : quand Alain Damasio fait briller la S.-F

  • Écrit par Serge Bressan

furtifsPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Voici un auteur qui n’encombre pas les rayons des librairies. Alain Damasio, 49 ans, publie « Les Furtifs »- son troisième roman… quinze ans après le précédent, « La Horde du Contrevent », paru cinq ans après le premier, « La Zone du Dehors » (1999) ! Avec « Les Furtifs », livre poids lourd (plus de 700 pages), Damasio confirme qu’il est LE romancier le plus brillant de la science-fiction française. Livre-fleuve, modèle de science-fiction contemporaine, son nouveau texte vaut pour son intrigue et aussi pour la forme- et l’attention portée par l’auteur et l’éditeur à la typographie et la calligraphie. En 2041, la France est en faillite, l’Etat a vendu les villes les plus attractives à des multinationales qui les ont débaptisées et données leur nom. Le « naming » est chose aussi courante que banale- on lit : « ‘’Civin’’... oh putain. Encore des parents qui ont cédé au naming pour toucher quelques royalties par mois. Donner pour prénom à son fils une marque, et pire, la marque de l'entreprise qui a fait de cette ville une prison à sas et à zones, je ne sais pas comment on peut? Est ce qu'il est possible, ou même pensable d'aller plus loin dans l'obscénité ? » L’impôt y est devenu optionnel et permet d’acquérir un des trois statuts de citoyenneté (standard, premium ou privilège). Les personnes sont connectées, « baguées » comme des oiseaux et traçables à tout moment. On lit aussi : « Ma pensée naît des rejets d'un océan de conneries. Je l'épands et j'en fais mon engrais. Un peu comme le varech sur une plage. Philosopher, c'est nuire à la bêtise ». Et dans ce monde, vont surgir les furtifs... Avec Alain Damasio, ça bouscule, ça bouillonne… C’est le grand mix- au programme, du fantastique, de la poésie, de la philosophie, de la littérature et aussi de la S.-F., une science-fiction furieusement brillante.

Les furtifs
Auteur : Alain Damasio
Editions : La Volte
Parution : 18 avril 2019
Prix : 25 €

Un philosophe du vivant qui considère que l'humain ne doit pas se croire au-dessus ni en-dehors du vivant. Le vivant est un champ, il nous traverse et il nous baigne. Pour lui, nous sommes un feuilleté de capacités animales, toutes coprésentes en nous et que nous sollicitons sans cesse. En tant qu'éthologue, j'apprécie beaucoup son approche : elle n'oublie pas d'où nous venons et mieux, elle nous réinscrit dans la lignée de ceux qui nous ont faits.


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal