Menu

Valérie Martin : une auteure virtuose qui ne laisse pas sombrer le lecteur

  • Écrit par Catherine Verne

Mary CelestePar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ A lire sous traitement contre le mal de mer. Non qu'on dérive avec un auteur de la trempe de Valérie Martin, du genre à bien tenir son gouvernail: cap sur du solide. Mais la romancière se plaît ici à brouiller les cartes.

La moindre des choses dans une affaire où le compas et la boussole en ont perdu leur géographie, un jour en pleine mer au large des Açores, mais alors très au large, quand on a retrouvé un vaisseau étrangement délesté de son équipage. Le point de départ de l'histoire ici racontée est véridique:  on a bien retrouvé la Mary Céleste dérivant le 4 décembre 1872 alors qu'elle devait accoster à Gênes si elle avait suivi sa feuille de route initiale. L'écrivain, pour revisiter ce mystère historique, brouille aussi les genres, de la biographie et du roman. Et entre les lignes de l'un ou de l'autre, elle brouille enfin les pistes à souhait, nous ballotant d'un vécu historique à l'autre, d'un personnage réel à un fictif, voire d'un fantôme à l'autre - car, attention un "esprit" peut en cacher un autre! Ici, c'est surtout la virtuosité de celui de Valérie Martin s'exerçant à la biographie romancée qu'on admire.
Dans tout ce brouillard, il fallait une main de maître pour ne pas laisser sombrer le lecteur. Car ce passé que vient questionner l'écrivain se scinde en galeries à étages: nous voilà comme si on y était, à la fois embarqués à la suite de l'épouse du capitaine qui va bientôt disparaître, et  dans la peau d'une jeune journaliste sceptique qui garde, elle, les pieds bien sur terre et traque les medium charlatans. Du beau monde les rejoint en route: on côtoie ainsi le futur père de Sherlock Holmes, Arthur Conan Doyle, dont l'imagination s'excite devant cette actualité dramatique, et quelques spiritualistes du meilleur cru XIXè d' Angleterre. Ambiance frisson garantie sur le pont. Mais c'est aussi dans la cale que tout se joue, où une odeur d'alcool frelaté n'attend que la main qui mettra le feu aux poudres entre les membres de l'équipage. Attention au tangage!

Le fantôme de la Mary Céleste
Auteur: Valérie Martin
Editeur: Albin Michel
Traductrice: Françoise du Sorbier
Parution: 7 avril 2016
Prix: 22 euros


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal