Menu

« Nouveau Roman » : 243 lettres pour 53 ans d’une histoire littéraire

  • Écrit par Serge Bressan

nouveau romanPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Théoricien de la littérature, Jean Ricardou (1932- 2016) assurait que « le roman n’est plus l’écriture d’une aventure, mais l’aventure d’une écriture ». Il définissait là la raison d’être du « Nouveau roman », mouvement littéraire apparu en France au début des années 1950 et nommé ainsi par un critique en 1957. Un mouvement porté par les Editions de Minuit dirigées par Jérôme Lindon et qui déclare la mort du personnage. Parmi les « nouveaux romanciers », on trouve Michel Butor, Claude Mauriac, Claude Ollier, Robert Pinget, Alain Robbe-Grillet, Nathalie Sarraute ou encore Claude Simon. De cette « bande des sept », Gallimard publie « Nouveau Roman. Correspondance 1946- 1999 ». Une correspondance à sept voix entre amis. Un livre en quatre parties : Avant le nouveau roman : premières explorations, premiers contacts (1946- 1956) ; Le moment nouveau roman (1957- 1962) ; A partir des années 60 ; Détentes et vieilles amitiés (1971- 1999). Soit deux cent quarante-trois lettres (précision de l’éditeur : « Les lettres publiées dans ce volume sont presque toutes conservées dans les fonds des auteurs. (…) Ces lettres sont pour la plupart inédites ») sur près de 330 pages présentées et annotées par Carrie Landfried et Olivier Wagner. Au fil des échanges, des amitiés se tissent- ainsi la lettre de Claude Mauriac à Nathalie Sarraute en date du 15 mai 1964 : « Chère Nathalie. Enfin, on commence à vous mettre publiquement à votre place : la première » ; d’autres amitiés se dénouent. Robbe-Grillet (qui sera élu à l’Académie française où il se fera un devoir de ne jamais y siéger…) tient une grande place, occupant l’essentiel de la correspondance de la première partie. Dans les lettres des uns et des autres, cohabitent marques d’affection, pointes de désaccords ou encore soutiens - l’un lit et commente les écrits et livres de l’autre. « Nouveau Roman » avec index, table chronologique et bibliographie, c’est aussi (l’esquisse de) la réponse à quelques questions dont une, définitive : le « nouveau roman » a-t-il vraiment existé ?

Nouveau Roman. Correspondance 1946- 1999
Auteurs : Michel Butor, Claude Mauriac, Claude Ollier, Robert Pinget, Alain Robbe-Grillet, Nathalie Sarraute, Claude Simon
Editions : Gallimard
Parution : 3 juin 2021
Prix : 20 €

Extrait

« Vieil ami,
Je viens de relire ta longue lettre, mais je crois qu’en réalité je ne vais pas y répondre, non pas qu’il n’y ait rien à répondre à tes conclusions définitives, ni que je partage entièrement ton opinion, mais plutôt que je préfère discuter oralement de la chose avec toi, ce soir où tu dois, parait-il, nous faire, chez Bernard, une « conférence » sur ce sujet. Cette idée, venant de lui, est d’ailleurs assez drôle car je doute fort qu’il puisse prendre à tout ça un véritable intérêt… » (extrait de la lettre d’Alain Robbe-Grillet à Claude Ollier, 25 janvier 1946)


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal