Menu

Salam Toubib : la guerre d'Algérie comme point d'accroche

  • Écrit par Julie Cadilhac

Salam ToubibPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Paris, 20 avril 1984. Pauline doit se rendre en Touraine pour "la sacro-sainte fête de famille pour Pâques"...et elle est doublement peu enthousiaste à cette perspective qu'elle doit, en plus, faire le trajet avec son père avec lequel elle ne partage pas une grande complicité. Lorsqu'ils se retrouvent à la gare, un voyou les agresse et la jeune fille voit avec stupéfaction son géniteur exécuter une prise de close-combat qui terrasse son adversaire...Soudain des questions naissent auxquelles Gilles Tardieu renâcle d'abord à répondre. Confier son expérience de médecin engagé dans l'armée en Algérie, c'est replonger dans des souvenirs jamais héroïques, parfois nostalgiques, trop souvent douloureux. Et tus depuis bien longtemps...

"Salam Toubib" est un "récit autobiographique" : la scénariste, Claire Dallanges, a fait matière, pour son projet de bd, des confidences de son père. Un roman graphique au scénario prenant pour sa dimension socio-historique autant que pour le tableau juste - en toile de fond - des relations complexes intergénérationnelles. La jeune héroïne, Pauline, découvre, derrière l'autorité et l'arrogance d'un père chef d'entreprise, le caractère plus nuancé - quoique déjà entier - de l'étudiant tout juste sorti de l'internat qu'il fut. On suit en sa compagnie ( félicitons ici l'excellente couverture de cet album) ses souvenirs d'enfance sous l'occupation allemande, son choix de s'engager en Algérie pour aller voir sur place ce qui s'y déroule vraiment,  sa première affectation, à Saida, dans une caserne qui lézarde sous la chaleur, où il soigne ici et là des nomades sur les hauts plateaux couverts de touffes d'alfa puis la seconde aux portes du Sahara, non loin du site d'Aïn Sefra où il assiste des démineurs et enfin la troisième dans un dispensaire non loin d'Alger.

"Salam Toubib" s'avère un portrait pertinent du quotidien des appelés de la Guerre d'Algérie qui, côtoyant les militaires français, les colons autant que les civils musulmans, se sont forgés leur propre regard sur le conflit. Gilles Tardieu sent vite que la réalité du terrain ne correspond pas toujours aux discours patriotiques qu'il a pu entendre lors de sa permission en France...
Un travail dont on apprécie le refus d'un manichéisme facile et qui dépeint simplement, avec intelligence et intérêt, l'aspect absurde et dérisoire d'une guerre qui a laissé des cicatrices profondément ancrées de part et d'autre.

Salam Toubib - Chronique d'un médecin appelé en Algérie, 1959-1961
De Claire Dallanges et Marc Védrines
Editions : Delcourt
Collection : Mirages
Parution : 25 mai 2016
Prix : 18,95€

 

 


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal