Menu

Mangez-le si vous voulez : Jean Teulé, Dominique Gelli et l'horrible histoire de l'homme qu'on prit pour un Prussien

  • Écrit par Julie Cadilhac

mangez lePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ On connaît l’appétence du romancier Jean Teulé pour l’Histoire avec un grand H et ses anecdotes surprenantes et singulières. En 2009, paraissait Mangez-le si vous voulez qui relatait l’horrible fin d’un jeune aristocrate, Alain de Monéys, à Hautefaye en Dordogne, durant la guerre de 1870. Pris pour un Prussien à la suite d'un malentendu sur ses propos, cet homme périgourdin d’une grande générosité, intelligent et aimable, fut molesté par des habitants du village, torturé puis mis à mort dans des conditions de brutalité inimaginable.

Comment une foule a-t-elle pu commettre une telle barbarie? Ecartelé, torturé, brûlé vif et même mangé, Alain de Monéys a subi un calvaire dont l’absurdité des raisons dépasse l’entendement. En adaptant le roman le plus noir de Jean Teulé, Dominique Gelli s'attaque à un monument des annales judiciaires françaises : suite au procès, parmi les bourreaux, 4 furent condamnés à la guillotine, 1 à la peine forcée à perpétuité, 9 à plusieurs années de travaux forcés, d’autres à des années de prison ou encore à la maison de correction - s’ils étaient encore mineurs. Etape après étape, son scénario reprend, tout comme le récit de Jean Teulé, la progression de ce calvaire qui constitue « l’une des anecdotes les plus honteuses du XIXème siècle ».

Tout en noir et blanc sur lesquels seuls le rouge sang qui macule le corps décharné de la victime - et le jaune et marron des excréments de ses tortionnaires- perce, ce travail graphique d’une superbe expressivité traduit de manière percutante le martyr d’Alain de Monéys. Âmes émotives, soyez prévenues! C'est une lecture douloureuse et bouleversante qui vous attend…au fil des pages, un sentiment d’ahurissement, de colère profonde puis d’abattement remplit l’âme du lecteur et sa foi en l’humanité se rétrécit comme peau de chagrin…
Les mises en scène du dessinateur, aux angles de vue inhabituels et au mouvement prégnant, restituent avec autant de justesse que de sensibilité la dimension symbolique d’atroce chemin de croix qu’a enduré un pauvre innocent.
Un moment de lecture aussi éprouvant que passionnant. Pessimiste mais salvateur.

Mangez-le si vous voulez
D’après le roman de Jean Teulé 
Editions : Delcourt
Collection : Mirages
Auteur : Dominique Gelli
Parution : 2 septembre 2020
Prix : 18€95

A lire aussi : 

Gare à Lou : bienvenue dans le petit monde délirant de Jean Teulé !

Entrez dans la danse : la ronde étonnante d’un Strasbourg moyenâgeux les pieds noyés dans le désespoir

 

Amis


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal