Menu

Gentlemind : un hommage à la presse américaine et aux femmes de caractère à la patine vintage délicieuse!

  • Écrit par Julie Cadilhac

gentlemindPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Tout débute en 1939 à Brooklyn. Navit est une jeune artiste aussi belle et talentueuse que désargentée et elle aime passionnément Arch, un illustrateur aussi brillant que sans le sou. L’amour ne vivant seulement d’eau fraîche que dans les rêves, tous deux se voient obligés d’accepter un marché douteux avec un richissime milliardaire et leur amour n’y résiste pas…Pleine de péripéties, l’existence de Navit lui donnera toutefois l’occasion de recroiser le chemin de cet amour toujours regretté et de prendre en main une revue masculine « Gentlemind » à laquelle elle va donner le piquant et le sel qui lui faisait défaut jusqu’alors.

La bande-dessinée donne aussi l’occasion de croiser un autre personnage savoureux, Waldo Trigo, avocat redoutable pour La Canasta Sugar Company qui décide lors d’un procès de procéder enfin de manière honnête et de retrouver sa foi en la justice.
Juan Diaz Canales et Teresa Valero ont imaginé un diptyque dont le premier tome est remarquable de bout en bout. Le lecteur est happé par l’intrigue et ses personnages intelligemment dessinés et l’album est riche en scènes mémorables : l’arrivée à New-York de femmes « ordinaires » venues témoigner sur ce qui intéressent les hommes s’avère d’une drôlerie exquise! Le scénario est bâti de manière très cinématographique avec des leitmotivs attrayants et cette histoire se dévore avec un intérêt croissant!
Les mises en scène, le choix des gaufriers et le dessin d’Antonio Lapone, à la patte graphique vintage, sont épatants! L’oeil est subjugué par chaque affiche où apparaît la sublime Navit ; la colorimétrie choisie, l’expressivité des visages et la haute singularité qui règne dans ce travail graphique magistral sont à applaudir vivement.
Assurément une bande-dessinée incontournable et pour laquelle on ne doute pas d’un succès fulgurant!

gentlemanGentlemind
Episode 1
Editions : dargaud
Scénario : Juan Diaz Canales et Teresa Valero
Dessin : Antonio Lapone
88 pages
Prix : 18 €
Parution : 21 août 2020

gentlemind

 

gentlemind

 


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal