Menu

Les voyageurs, tome 1 – L’espace d’un an : un space opera humaniste, teinté d’humour et aux personnages formidables

  • Écrit par Sylvie Gagnère

les voyageursPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ Rosemary est une jeune humaine inexpérimentée. Elle a grandi sur Mars et décidé de fuir sa famille – on apprendra plus tard pour quelle raison. Elle est engagée comme greffière sur le Voyageur, un tunnelier qui creuse des tunnels dans l’espace. L’équipage du vaisseau est composé de différent·es Intell (êtres intelligents), une pilote couverte de plumes et d’écailles, un cuistot-médecin aux six mainpieds, un capitaine amoureux d’une alien, une IA qui rêve d’avoir un corps, un humain rébarbatif et deux techs atypiques.

C’est un space opera, évidemment, mais qui ne s’appesantit guère sur l’action ou les batailles inhérentes au genre. Pas non plus de grandes explications techniques ou scientifiques, ce qui intéresse l’autrice, ce sont les liens qui unissent les êtres, et l’amour, sous toutes ses formes.

De nombreux Intell sont présents dans le roman dont le tour de force est de donner à chacun une véritable identité, une culture cohérente, des modes de pensées et de vie qui font leur particularité. Les aliens ne sont pas justes différents physiquement, mais dans leur façon d’appréhender le monde et l’existence. Et c’est là que le livre devient passionnant : en confrontant plusieurs manières d’envisager les choses, on ne peut que s’interroger sur nos propres critères du bien, de l’acceptable, de la norme, des habitudes – les notions d’amour, de pudeur, les moyens de manifester ses sentiments ou de considérer les enfants, le(s) genre(s), le fait même d’être genré, tout est questionné au regard d’autres choix, d’autres civilisations. Becky Chambers réfléchit également sur le clonage, l’intelligence artificielle, les modifications génétiques. Elle dénonce les dérives militaristes et chante les louanges de la solidarité et de l’entraide. Mais ce qui pourrait paraître mièvre est en réalité frappant, grâce à une écriture pleine d’humour, et à des protagonistes très travaillés.

L’équipage hétéroclite du Voyageur est une famille, une famille dans laquelle on se sent immédiatement à l’aise. On découvre petit à petit les personnalités de chacun·e, leur histoire et leur culture. Les personnages sont forts, très approfondis et évoluent au fil du récit, dévoilant leurs forces et leurs faiblesses, apprenant aussi à vivre ensemble et à s’accepter.

On ressort de la lecture le sourire aux lèvres, et on a envie de retrouver au plus vite toute l’équipe du tunnelier !

Prix Hugo de la meilleure série littéraire. Prix Julia Verlanger

Les voyageurs, tome 1 – L’espace d’un an
Autrice : Becky Chambers
Traductrice : Marie Surgers
Éditions : Le Livre de Poche
Collection : Imaginaire
Parution : 9 septembre 2020
Prix : 8,90 €

POUR ACHETER CE LIVRE DANS UNE LIBRAIRIE INDEPENDANTE, cliquez ici! 

 

 


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal