Menu

Kra, Dar Duchesne dans les ruines de l’Ymr : déroutant et splendide, un roman à découvrir !

  • Écrit par Sylvie Gagnère

KraPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ Le futur. Probablement proche, ravagé par la pollution. Un vieil homme, veuf depuis peu, recueille une corneille malade dans son jardin. Cet oiseau, c’est Dar Duchesne, le premier à avoir porté un nom, le seul qui ait voyagé au-delà du monde, le seul, sans doute, à avoir accédé à l’immortalité, le seul à pouvoir parler aux humains. Alors, il raconte. Il raconte sa vie, ses vies depuis le début des temps. Il parle du Kra, le domaine des Corneilles, et de l’Ymr, celui des hommes.

Dar Duchesne a vécu si longtemps qu’il a connu toute l’évolution de l’humanité. Nous l’accompagnons au long de ses multiples vies, lui qui a volé l’immortalité, puis l’a perdue, lui qui ne peut pas mourir, condamné à une existence trop longue, mais si riche… Et il raconte son histoire, ses histoires, formidablement belles et si cruelles parfois.

La corneille est un oiseau qui porte une symbolique forte chez les humains, celle du mauvais présage, le messager de la mort. Mais cette corneille-là est surtout la compagne du genre humain. Alors qu’elle est encore toute jeune, elle a croisé le chemin des deux-pattes et communique pour la première fois avec Toque de Renard, ni homme, ni femme, mais chaman, qui lui apprendra l’importance du nom, qui confère une réalité et une histoire à qui en possède un. Dar Duchesne raconte le monde des corneilles, leurs règles, leur mode de vie et ses rencontres avec les premiers hommes d’abord, puis avec les indiens, les colons en Amérique et tant d’autres au fil des années et des siècles. Au gré de ses existences, l’auteur décrit avec pudeur le terrible fardeau de l’immortalité qui condamne celui qui en jouit à toujours voir mourir ses contemporains et en particulier ceux qu’il aime.

John Crowley évoque avec une poésie et une profondeur remarquable le pouvoir des mots, des histoires, des légendes, jusqu’à cette parole « nous sommes faits d’histoires » qui résume si bien son propos. Sans elles, le monde meurt. Il parle de deuil, de souffrance, de rencontres improbables mais si belles, il parle aussi de cette force qui pousse à toujours aller de l’avant, peu importe le chemin suivi, on ne peut qu’avancer !

Le choix narratif est audacieux, la lecture parfois déroutante, voire ardue, mais on se laisse envoûter par la langue, par la puissance du style, cette manière formidable de revisiter les mythes et finalement par cette corneille, totalement étrangère qui, en apprenant à connaître et comprendre les humains, nous aide sans doute à nous interroger sur nos vies…

Inclassable, perturbant, poétique, magnifiquement écrit, quasi métaphysique, Kra est un roman qui surprend, déconcerte et fascine !

Kra, Dar Duchesne dans les ruines de l’Ymr 
Auteur : John Crowley
Traducteur : Patrick Couton
Illustratrice : Sonia Chaghatzbanian
Éditions : L’Atalante
Collection : La Dentelle du Cygne
Parution : 20 août 2020
Prix : 25,90 €

 


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal