Menu

« L’Inconnu de la forêt » de Harlan Coben : frissons garantis

  • Écrit par Serge Bressan

L'inconnu de la forêtPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Gabarit de basketteur NBA, livre de chevet : « La Pastorale » de Philip Roth, l’Américain Harlan Coben est, à 58 ans, le maître incontesté du thriller avec plus de 75 millions d’exemplaires vendus dans le monde. « Le maître de vos nuits », assure même son éditeur français.

Sa réputation, il la confirme avec son 32ème roman, « L’Inconnu de la forêt »- il en confie la genèse : « Je faisais de la randonnée en famille dans les monts du New Jersey, une activité saugrenue pour moi qui ne me sens bien que dans les grandes villes, là où on trouve des librairies, des cafés. Au cours de cette promenade, j’ai croisé un enfant de 6 ans qui marchait seul. Je me suis dit : et si c’était un enfant sauvage qui avait vécu comme Mowgli dans sa jungle et n’avait aucun souvenir de ses parents ? Et si trente ans plus tard, l’adulte, prénomme Wilde, n’avait toujours aucune idée de ses origines, et qu’une fillette disparaissait dans les mêmes bois. On ferait alors appel à son aide pour retrouver sa trace… »

Donc, pour décor, ce New Jersey qu’il connaît si bien- il y est né, il y habite toujours. Confidence de Coben : « Avant de me lancer dans l’écriture de ce roman, j’ai réfléchi à certains problèmes tels que l’adoration d’une personne plutôt que d’un système, mais aussi les enfants harcelés à l’école ». Une jeune lycéenne victime de harcèlement, Naomi Prine, disparait, son petit copain Matthew s’inquiète, ses camarades et ses parents ne se soucient guère de sa disparition alors que sa grand-mère, l’avocate Hester Crismtein également à la tête d’un talk-show politique se lance dans l’enquête. Elle s’adjoint un certain Wilde. Dont on ne sait pas grand-chose, si ce n’est qu’il est agent de sécurité et que, trente ans plus tôt, il avait été retrouvé dans une forêt où il avait passé plusieurs mois, son âge fut alors estimé entre 6 et 8 ans. Présentation du personnage par l’éditeur français : « Wilde. Son nom est une énigme, tout comme son passé. (…) Aujourd’hui, c’est un enquêteur aux méthodes très spéciales. Vous ignorez tout de lui… Ne le perdez pas de vue. Car, dans la forêt, nombreux sont les dangers et rares sont les chemins qui ramènent à la maison ».
Un peu plus tard, après Naomi, c’est le jeune Crash Maynard qui disparaît, à son tour. Il est le fils adoré d’un couple de producteurs télé… Là aussi, Wilde enquête, remonte la piste à son rythme mais avec ces deux affaires, il ignore qu’il vient de tomber dans un piège. Derrière ces deux affaires, se terre un secret d’Etat avec de dangereuses ramifications. Frissons garantis sur près de cinq cents pages. Coben est vraiment le maître de nos nuits… et de nos jours, aussi !
Serge Bressan

L’Inconnu de la forêt
Auteur : Harlan Coben
Traduction : Roxane Azimi
Editions : Belfond
Parution : 15 octobre 2020
Prix : 21,90 €

…et aussi
-La version audio de « L’inconnu de la forêt » (éditions Lizzie), lu par la comédienne Audrey Fleurot.
-Les remises en vente de 4 titres phares de l'auteur : « Ne le dis à personne », « Innocent », « Rupture de contrat » et « Balle de match » (Pocket Poche).

[bt_quote style="default" width="0"]Wilde parcourait ainsi la forêt depuis toujours. Seul. Pour s’adapter. Pour survivre. Ce n’était pas de la pratique. C’était la vie. C’était ancré en lui. Les heures comptaient, oui. Mais l’intensité comptait davantage. Imaginez que vous n’ayez pas le choix. Se balader en forêt pour le plaisir ou parce que votre papa aime ça est une chose. Être en immersion constante, devoir connaître la forêt comme sa poche pour ne pas mourir en est une autre. On ne peut pas faire semblant. Celui qui se bande les yeux pour savoir ce que ça fait d’être aveugle… pardon, mais ce n’est pas pareil que d’être aveugle. On peut toujours retirer le bandeau. C’est un acte volontaire, maîtrisé et sans danger.[/bt_quote]


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal