Menu

HS 7244 : un premier roman noir LGBT-friendly

  • Écrit par Guillaume Chérel

lalouePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Née en 1985, Lorraine Letournel Laloue est une passionnée de littérature policière qui a fondé, en 2015 le club « Les Mordus de lecture », qui compte plus de 30 000 membres. HS 7244 est son premier roman. Gérard Collard, libraire et critique littéraire, en ayant dit le plus grand bien, nous nous sommes rués dessus. La thématique est excellente. Voici le pitch vendu par l'éditeur (Belfond) : « Marius se réveille dans cette cellule froide et puante, ses derniers souvenirs sont ceux d'une soirée arrosée et joyeuse avec Camille, l'amour de sa vie. Après Saint-Pétersbourg et Moscou, leur voyage à travers la Russie les avait conduits dans un petit bar de Grozny (capitale de la Tchétchénie). Des vacances en amoureux, cela avait commencé comme ça... Aujourd'hui, Marius est enfermé, il a tout perdu, à commencer par ses droits. Il entend des hurlements, des hommes sont torturés. On les accuse d'être malades, contagieux. Dans cette prison non officielle, ils font l'objet d'expériences médicales, menées par ceux qui veulent trouver l'origine de leur mal et surtout un remède à ce fléau. L'histoire de Marius, inspirée d'un drame qui a choqué le monde entier... ». Il est ici fait allusion à la scandaleuse et horrible chasse aux homosexuels qui a lieu dans une république fantoche, où notre « Gégé » national, j'ai nommé Depardieu, a ses habitudes... HS 7244 c'est le matricule de Marius, désormais, ce qui rappelle les pires périodes de notre Humanité déshumanisée.

Bref, en faire un sujet de roman noir est, a priori, louable et salutaire. Ça se laisse lire, car c'est fort, touchant, et prenant, mais Lorraine Letournel Laloue aurait davantage dû travailler son style d'écriture, parce c'est bourré de phrases toutes faites (les exemples sont trop nombreux pour en faire une liste exhaustive), dès le début du livre : la douleur est « fulgurante », une blessure « électrise » le cerveau, le cœur du narrateur (Marius) « s'emballe », le silence « rebondit » sur les murs. La suite est à l'avenant. Sans oublier les scènes toutes plus scabreuses, dégoulinantes de sang, de chique et de mollards, que les autres. On est à la limite du voyeurisme. Ce n'est « que » notre avis, subjectif, forcément. L'entrée en littérature d'une nouvelle autrice qui n'a pas froid aux yeux est toutefois encourageante. Car elle a le mérite d'oser se mettre dans la peau d'un jeune-homme, gay, en plein regain de l'homophobie au niveau mondial. Nous guetterons avec intérêt son prochain ouvrage qui ne manquera pas d'être écrit, et publié, après ce premier opus qui ne peut pas laisser indifférent, si on a un cœur, un cerveau et une conscience.

HS 7244
Editions : Belfond
Autrice :  Lorraine Letournel Laloue
284 pages
Prix : 18 €
Parution : 27 juin 2019


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal