Menu

« Au royaume de la lumière » d’Olivier Weber : périple au Mustang

  • Écrit par Serge Bressan

weberPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Par des plumitifs paresseux ou / et sans imagination, il a été estampillé « écrivain-voyageur »- une catégorie fourre-tout. A 63 ans, Olivier Weber est bien plus, bien mieux que cela : il a été journaliste, correspondant de guerre, un temps ambassadeur itinérant de France, et surtout, il voyage, écrit et ne manque pas de confier que Joseph Kessel est son maître à penser. Ainsi, il s’était fait une promesse : « Confronté aux souvenirs des guerres que j’ai couvertes, j’ai voulu me rendre dans une contrée mythique et oubliée ». Ainsi, en 2019, il file jusqu’au Mustang, petit royaume (2 020 km²), fermé aux étrangers jusqu’en 1992, « en Himalaya désormais rattaché au Népal, [il] est un « petit Tibet » à la culture protégée et sans la tutelle de la Chine ». Le Mustang est réputé pour ses sommets sacrés, ses grottes célestes et ses histoires de cavaliers Kampas qui, en leur temps, ont exfiltré le Dalaï Lama de Lhassa, quand la Chine a fait main basse sur le Tibet voisin. Dans ce « Royaume de Lo », Weber a cheminé avec deux amis dont un aveugle, et trois Mustangais dont Tsewang, le chef d’expédition de sang royal, descendant direct de la famille qui a régné sur le Mustang jusqu’à l’abolition de la monarchie au Népal en 2008. Avec ses compagnons d’aventure, il a marché, il écrit : « Face aux algorithmes et aux armes de destruction numérique, marcher devient un acte de résistance ». Il a marché, voyagé bien au-delà de la terre inconnue. Il a marché, s’offrant ainsi un voyage intérieur- et au Mustang, il a également constaté les conséquences du réchauffement climatique avec la fonte des glaciers de l’Himalaya qui contraint les populations à migrer et changer leur mode de vie. Retour en France après plusieurs semaines de marche en quête de pureté sur la « montagne intègre », Weber a consigné par écrit ces choses vues et entendues, ressenties- résultat : « Au royaume de la lumière », un livre tout en poésie paru dans la collection cultissime « Terre humaine ». Un livre enchanteur pour célébrer le pèlerinage intérieur et (s’)offrir des réflexions sur le temps ou encore l’empathie et la compassion.

Au royaume de la lumière
Auteur : Olivier Weber
Editions : Terre humaine / Plon
Parution : 20 mai 2021
Prix : 21 €

[bt_quote style="big-quote" width="0"] Sans doute avons-nous tous des antidotes à la sédentarité, des réflexes de primates pour nous lever à nouveau et nous muer, ne serait-ce qu’un temps, en coureurs d’horizons. Revenir aux origines, regarder nos jambes d’errants perpétuels, comme Abraham, figure absolue du migrant marcheur, retrouver la mémoire des sentiers et l’espoir du cheminement. Je sentais cela en nous regardant dans Katmandou avant de pouvoir partir vers le Mustang. (…) J’avais retrouvé un malencontreux vertige et j’allais au-devant de l’inconnu.[/bt_quote]

Acheter ce livre dans une librairie indépendante

 

 


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal