Menu

Les mains de Ginette : l’histoire ordinaire d’un amour destructeur

  • Écrit par Félix Brun

ginettePar Félix Brun - Lagrandeparade.com/ Dans le village elle est surnommée « la crabe »…seulement deux doigts à chaque main en forme de pinces. Son histoire? personne ne la raconte… Le seul qui l’appelle par son prénom, c’est l’épicier…Qu’est-il arrivé à Ginette ? En 1962 Ginette se rend dans la boutique de Marcelin Gavroche, une droguerie où l’on trouve tout ce qui concerne les produits domestiques ; Marcelin s’est spécialisé dans le gant ménager, et dispose de six mètres linéaires de rayonnage de cet article, présentant une gamme très riche en qualité, en couleurs, en tailles. Ginette, venue acheter un nettoyant, se voit proposer par Marcelin les gants appropriés à son usage…il tombe en pâmoison devant les mains de Ginette. Ginette et Marcelin tombent éperdument amoureux et sans attendre brûlent les étapes et s’épousent dans l’année qui suit. Ainsi va commencer leur vie de couple…mais Ginette va devenir jalouse d’un Marcelin trop amoureux et trop gentil… Comment les si belles mains de Ginette sont-elles devenues atrophiés et amputées ?

Comme dit la chanson, « les histoires d’amour finissent mal en général ». A travers cet album, Olivier Ka aborde l’effet destructeur de la jalousie, la violence de la relation amoureuse et son besoin d’exclusivité, les conséquences dévastatrices sur les partenaires et le glissement dans un processus irréversible. L’histoire de cette femme est bouleversante et démontre l’influence marquée de l’enfance dans la vie d’un être. Le dessin de Marion Duclos illustre parfaitement les sensations et les sentiments des acteurs et des témoins de ce drame conjugal. Un bon moment de lecture sur un sujet délicat.

Les mains de Ginette
Auteurs : Olivier Ka (scénario), Marion Duclos (dessin et couleur)
Editions : Delcourt
Date de parution : 24 mars 2021
Prix : 16,50€

Acheter cette bd dans une librairie indépendante en ligne

la crabe


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal