Menu

Dagfrid et compagnie : quand l’intrépide et attachante Dagfrid décide d’adopter un animal de compagnie, cela donne un récit cocasse et tendre

  • Écrit par Sylvie Gagnère

DagfridPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ Odin, l’un des dieux vikings, a deux loups, deux corbeaux et un cheval à huit jambes. Dagrid n’en demande pas tant : elle veut juste un chat. Un chat comme animal de compagnie, qui se coucherait au pied de son lit, qui jouerait avec elle, que tout le monde jugerait mignon. Mais sa mère a dit « Non ! ». Son frère est allergique. Dagfrid doit trouver une autre idée, malgré sa maman qui ne lui facilite pas la tâche, rejetant toutes ses propositions ! Heureusement, Dagfrid va pouvoir compter sur l’aide de sa grand-mère Elsa.

C’est un plaisir de retrouver l’héroïne au tempérament bien affirmé ! La vie à l’époque des vikings n’est pas facile, et celle des femmes encore moins. Dagfrid s’en moque et continue à bouleverser tranquillement les habitudes et les traditions.

Le récit fait la part belle à l’humour, tout en distillant quelques jolies leçons sur l’importance de l’engagement, et d’appréhender les conséquences du choix de prendre un animal de compagnie. La chute est savoureuse et déclenchera sans aucun doute un éclat de rire !

Petit format, texte écrit gros, illustrations très vivantes, tout est mis en œuvre pour offrir un livre ludique et fort sympathique aux lecteurs débutants ! Sans compter une héroïne hors du commun, que les plus jeunes prennent plaisir à retrouver d’aventure en aventure.

Dagfrid et compagnie
Autrice : Agnès Mathieu-Daudé
Illustrateur : Olivier Tallec

Éditions : L’École des Loisirs
Collection : Mouche poche

Parution : 5 mai 2021

Prix : 6,50 €

À partir de 6 ans

Dans la même série:

Dagfrid – À Thor et à travers : un album qui bouscule les traditions!

Dagfrid – Des brioches sur les oreilles : quand une petite fille viking décide de bousculer les traditions, ça décoiffe !

Acheter ce livre dans une librairie indépendante en ligne  


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal