Menu

Malfaiteurs du Paris des Merveilles : une nouvelle plongée très réussie dans la Belle Époque magique de Pierre Pevel

  • Écrit par Sylvie Gagnère

merveillesPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ Après la trilogie originelle Le Paris des Merveilles, et les Contes et récits du Paris des Merveilles, les éditions Bragelonne nous proposent une nouvelle immersion dans le Paris de la Belle Époque, celui où les chats-ailés, les dragonnets ou les changelins ont élus domicile, cohabitant tant bien que mal avec les hommes. Celui où les mages et les fées se livrent parfois des luttes sans merci, tandis que les humains survivent comme ils le peuvent.

Cette fois-ci, les auteurices se sont penché·es sur les fripouilles, les gredins, les malfaiteurs, les apaches et les laissés-pour-compte de cette Belle Époque, pas toujours si belle.

Six nouvelles sont proposées dans ce recueil, dont celle du maître, qui ouvre le bal avec des protagonistes tirées de la BD Les artilleuses. C’est sans grande surprise, mais très bien réalisé, et l’on adore ses personnages féminins décapants !

Charlie Eriksen croque un bien beau portrait de femme dans Alice au pays des Merveilles, où l’on croise Edison, Tesla, et la délicieuse Isabelle de Saint-Gil.

Le gang du chat noir d’Irène Korsakissok est de facture classique, mais s’en sort très bien, avec une intrigue bien construite et une ambiance remarquable.

Gris souris, d’Annaïg Le Quellec frappe fort. La jeune Clémentine est une héroïne attachante, qui se bat pour sa liberté et pour celle des autres. Son handicap ne l’empêche pas de vouloir tout découvrir, sa ténacité lui ouvre les portes et sa compassion la met dans les pires situations… L’aventure est originale, l’écriture subtile et les personnages très bien construits.

Avec Savant larcin, Tiphaine Levillain offre un texte assez joyeux, qui fait la part belle aux bandes d’apaches qui contrôlent les rues de Paris. Plus léger, plein de rythme, il est efficace et très agréable à lire.

Enfin, Bénédicte Vizier propose un récit à la tonalité bien plus sombre, Le Myosotis. Une nouvelle inégale, qui présente des fulgurances d’émotion, mais pâtit d’un héros parfois trop larmoyant et d’une intrigue très ésotérique. Il est pourtant très attachant aussi, ce changelin qui ne trouve pas sa place dans ce monde qui, pour étrange qu’il soit, est toujours très codifié…

Encore une fois, on peut sans doute lire ces histoires indépendamment de la trilogie d’origine, mais elles perdent un peu de leur saveur sans le contexte. Pour les amateurs de l’univers de Pierre Pevel, c’est un vrai plaisir de le retrouver ici.

Malfaiteurs du Paris des Merveilles
Auteurices : Pierre Pevel, Charlie Eriksen, Irène Korsakissok, Annaïg Le Quellec, Tiphaine Levillain, Bénédicte Vizier
Éditions : Bragelonne
Collection : Fantasy
Parution : 1er septembre 2021
Prix : 20 €

 


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal