Menu

Femmes au bord de la nuit : un roman troublant et émouvant de Michel Quint

  • Écrit par Félix Brun

quintPar Félix Brun - Lagrandeparade.com/ Cela faisait trois ans que Jacky n’était pas revenu à La Vaquerie…cette résidence secondaire marquée par le suicide de Véro, son épouse d’alors. Avec Béatrice, sa nouvelle femme, il constate que la maison est occupée…la rage l’envahit, il détruit à la faux une série de mannequins de couture…Qui a pu bien profaner sa propriété et s’y installer à son insu ? Jacky c’est un nerveux, un violent toujours prêt à en découdre. Mais Tom le camarade d’enfance et d’adolescence, son vieil ami de plus de cinquante ans arrive avec Babette, et lui explique comment et pourquoi il a dû se résoudre à s’installer à La Vaquerie ; par un concours de circonstances il a été contraint de vendre sa maison et s’est retrouvé à la rue…alors il n’a trouvé que cette solution…Tom c’est un gentil, un grand bonhomme, bienveillant, une allure de troisième ligne de rugby, englué dans des dettes de jeu, comme son père…Ces retrouvailles imprévues vont réveiller les souvenirs, les secrets, les fantômes de Béatrice la mère de Jacky, de Véro qu’ils ont tous les deux aimés, et qui s’est suicidée un soir de fêtes des voisin à La Vacquerie…

Michel Quint signe un roman troublant aux protagonistes très actuels, sur fond de violence faite aux femmes, violence physique et morale. Le récit se situe dans le nord de la France cher à l’auteur, en 2018, durant le Mondial de foot, en pleine canicule, dans cette région économiquement sinistrée, où l’on survit grâce aux petits boulots, aux petites combines, dans l’ambiance animée et délurée des bistrots, des boites, la violence, les immigrés si proche de l’Angleterre… ! La galerie des personnage est riche et d’un réalisme sidérant…Béatrice, la maman de Jacky, devenue alcoolique parce que ignorée, délaissée et passionnément amoureuse de…Véro qui a préféré mourir plutôt que subir…Béatrice que Jacky est « fier de promener comme une jument de race dans une vente à réclamer »…Nédim un réfugié syrien hébergé par Tom, et couturier talentueux…Babette qui livre un combat sans merci à la violence faite aux femmes et à l’addiction au jeu de Tom…Lydie et Geri deux ados en effervescence de sexe et de rébellion…Jacky, sanguin, cynique, prétentieux d’une réussite héritée…et Tom qui "prolonge[…]le tragique des existences de ses parents, de Béatrice aussi"…

Avec une écriture percutante, détaillée, imagée, avec une précision descriptive d’orfèvre, avec un vocabulaire emprunté au nord de l’hexagone, Michel Quint aborde avec acuité et justesse le sournois et terrible fléau de la violence faite aux femmes. Un très bon moment de lecture, un livre fort et puissant, très abouti : " l’amour est plus fort que la mort. Parce que la mort est une frustration, qui décuple l’envie déçue."

Femmes au bord de la nuit
Auteur : Michel Quint
Editions : Phébus
Date de parution : 1er octobre 2020
Prix : 18,50€

ACHETER CE LIVRE DANS UNE LIBRAIRIE INDEPENDANTE


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal