Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Je suis invisible : les élucubrations délicieusement excentriques de Dan Jemmett autour du Songe d’une nuit d’été

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Théâtre Mis à jour : mercredi 4 décembre 2019 14:43 Affichages : 97

je suis invisiblePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Vous voulez voir un Shakespeare dépoussiéré mais gardant toute sa saveur exquise? Misez sur Dan Jemmett…impossible d’être déçu.e quand il s’agit du dramaturge élisabéthain!

Cette année 2019, il se penche sur le merveilleux Songe d’une nuit d’été où se croisent dans une forêt enchantée, l’espace d’une nuit étoilée, des athéniens - dont les préoccupations sont toutes en lien avec le futur mariage du roi Thésée et la reine des amazones Hippolyte - et des créatures mythologiques et féériques aux lubies excentriques. Il y est question d’amours et de désamours, de vengeances et de rivalités, dans une atmosphère de comédie bon enfant. Les créatures magiques ont le pouvoir d’être invisibles aux yeux des mortels…elles assistent donc à leurs rencontres et se mêlent de leurs affaires, avec une bonne volonté méritoire mais sans pouvoir éviter quelques couacs maladroits! 

Dick Bird a imaginé pour ce Songe une scénographie dont le décor principal réside en un vieux van rouge dont le moteur a rendu l’âme et la carrosserie commence à se revêtir d’une moelleuse couche de mousse d’un vert vif. Ajoutez-y quelques effets de lumière chatoyants d'Arnaud Yung qui donnent au plateau une dimension onirique captivante, une distribution pêchue constituée de cinq comédiens qui endossent tous les rôles avec des effets de changements de costumes permanents et...une bande-son moderne et attrayante.

Dan Jemmett a le don de jouer avec les décalages désopilants : ici des costumes de « théâtre », aux chapeaux haut-de-forme et aux voilettes mystérieuses, des tissus aux velours et aux paillettes brillants côtoient des vêtements ordinaires; les jeunes premiers ne sont pas forcément incarnés par des comédiens qui en ont l’âge, le langage shakespearien se mêle aux références langagières d'aujourd'hui…mais la magie du théâtre réside justement là : le pacte d’illusion avec le spectateur fonctionne et même les artisans qui jouent les Amours tragiques de Pyrame et Thisbé, malgré leurs maladresses de jeu, réussissent sur la scène cette alchimie brillante de la représentation.

Voilà une création so british dont vous auriez assurément tort de vous passer…!On y rit beaucoup, on révise ses classiques ( amenez-y vos ados - ce spectacle est 100% pertinent pour ce type de public de par son espiègle manière de tordre le cou aux conventions…tout en les rappelant intelligemment! La scène de répétition avec Bottom et ses pitres confrères est à ce titre un brillant exemple!). Vous y croiserez - en vrac - un quatuor de sacs de couchage tordant, un âne au déhanchement inspiré, une Thisbé d’une grâce confondante, un Pyrame égocentré, un mur et une pleine lune investis, une fée Clochette, un prologue avant le logue et même un épilogue, un Thésée fauché, une Titania de poigne, un Puck sur ressorts, le tout saupoudré d’une ambiance digne des comédies américaines des années 1940!

JE SUIS INVISIBLE !
ADAPTATION DE DAN JEMMETT
D’APRÈS LE SONGE D’UNE NUIT D’ÉTÉ
DE WILLIAM SHAKESPEARE
PAR LA COMPAGNIE LES MONSTRES DE LUXE
MISE EN SCÈNE : DAN JEMMETT
TEXTE FRANÇAIS ET COLLABORATION À LA MISE EN SCÈNE : MERIAM KORICHI
AVEC VALÉRIE CROUZET, MATHIEU DELMONTÉ, CAMILLE FIGUEREO, JOAN MOMPART, PIERRE-YVES LE LOUARN
SCÉNOGRAPHIE : DICK BIRD
CRÉATION LUMIÈRE : ARNAUD JUNG
COSTUMES : SYLVIE MARTIN HYSZKA ASSISTÉE DE MAGALI PERRIN-TOININ
PERRUQUES : VÉRONIQUE PFLÜGER
ACCESSOIRES : GEORGIE GAUDIER
HABILLEUSE : CAROLINE JUY
RÉGIE GÉNÉRALE : THIERRY CAPÉRAN
RÉGIE PLATEAU : XAVIER CARRÉ-LAUBIGEAU
PRODUCTION : THÉÂTRE DE NÎMES – SCÈNE CONVENTIONNÉE D’INTÉRÊT NATIONAL – ART ET CRÉATION – DANSE CONTEMPORAINE.
COPRODUCTION : THÉÂTRE DE CAROUGE – ATELIER DE GENÈVE, LE THÉÂTRE NATIONAL DE NICE – CDN CÔTE D’AZUR, LES BORDS DE SCÈNES.
LA COMPAGNIE LES MONSTRES DE LUXE (DAN JEMMETT ET VALÉRIE CROUZET) EST EN PRODUCTION DÉLÉGUÉE AU THÉÂTRE DE NÎMES – SCÈNE CONVENTIONNÉE D’INTÉRÊT NATIONAL – ART ET CRÉATION – DANSE CONTEMPORAINE.
PHOTO © SANDY KORZEKWA

Dates et lieux des représentations :
- Du 3 au 5 décembre 2019 au Théâtre de Nîmes ( 30)

Du même metteur en scène: 

Shake : La nuit des rois, fantaisiste et musicale, de Dan Jemmett

The Notes : l'Ecossaise aux ratés jubilatoires

invisible