Hey June : le portrait désopilant d'une fille sans fard

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Bande-dessinée Mis à jour : jeudi 9 janvier 2020 17:39 Affichages : 307

Hey JunePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ June cultive le désenchantement, l’auto-dérision, les mois économes et les plans foireux. Cynique parce que lucide sur le monde et sur ce qui l’entoure, désopilante parce qu’intrinsèquement sympa derrière ses airs de looseuse borderline, elle nous raconte en quelques scènes exquises l'une de ses journées-type. Les boulots alimentaires qui la gonflent, les coups de fils agacés du banquier, les confidences de nanas au café, l'amour décliné en smileys, les soirées à la musique bien naze et aux lourdauds prêts à bondir sur la première gazelle qui passe, les déjeuners épanouissants en famille…Tout ce qu’une autre gérerait -sans doute - avec tact et délicatesse, June l’aborde avec sa spontanéité et sa franchise abruptes. Résultat décapant! 
Du coup, au fil de la lecture de ce petit format pratique à emporter, on rit franchement et de manière crescendo. Si June est une fille atypique, son regard sur la société ne manque ni de pertinence ni de saveur…On espère d’ailleurs que d’autres volumes sont prévues tant on s’attache à elle et à sa sincérité salvatrice. L’humour décalé de Fabcaro se marie à ravir avec le personnage de June, à la frange épaisse couvrant les yeux et aux traits expressifs, espièglement croqué par Evemarie.
A offrir, à s’offrir et à déguster à toute heure, comme une gourmandise humoristique délicieuse! Merci June!
Et….oui, les Beatles se promènent pas mal dans cet opus...on fond d'ailleurs pour la couverture, clin d'oeil au troisième album du groupe " A Hard Day's Night" d'un bel effet! 

Hey June
Editions : Delcourt
Collection : Pataquès
Scénario: Fabcaro
Dessin et couleurs : Evemarie
Prix: 9,95€
Parution: 8 janvier 2020

june

june