Les crocodiles sont toujours là : Quand les crayons ont des crocs, les femmes retrouvent leur dignité…

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Bande-dessinée Mis à jour : lundi 23 septembre 2019 06:34 Affichages : 264

crocodilesPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Connaissez-vous le Projet Crocodiles? Il est né bien avant le site Paye Ta Shrek et le mouvement #metoo et donne aux femmes un espace de parole pour témoigner de leurs expériences traumatisantes concernant le harcèlement de rue et toutes les autres formes de sexisme qui sévissent autant dans l’intimité qu’en public.

Ces scènes-témoignages sont transposées en bande-dessinée et les hommes sont représentés en crocodiles. Le graphisme, tout de noir et blanc, avec des textes écrits à la main et jouant sur un effet crayonné, sur lequel se superposent ces créatures d’un vert agressif, est percutant. 

Autant vous le dire : la lecture de ce bouquin va secouer tous ceux et toutes celles qui le liront. Notamment concernant la partie des violences gynécologiques et obstétricales - dont on commence à parler mais encore trop peu mais qui restent largement assourdies et niées par le corps médical qui justifie certains actes par l’autorité de la fonction et de la connaissance. Qui n’a pas vécu ou connaît une femme ayant été secouée par les propos d’un spécialiste de la gynécologie? Qui se permettent trop souvent de donner leur avis sur nos désirs ou nos habitudes - qu’on ne leur demande pas-, plaisantent sur la douleur ressentie ou s’immiscent sans prévenir dans l’intimité de toute une chacune avec une brutalité et une normalité...naturelle?!!?
crocodilesOui…ce bouquin est salvateur. Il rappelle que le corps d’une femme n’appartient qu’à elle-même, que son consentement - pour l'approcher, le toucher et évidemment le pénétrer - est impératif et qu'il y a encore un long chemin à parcourir auprès de nombreux jeunes et moins jeunes...
On aime la manière dont sont traitées et présentées ces situations…et on jubile presque devant l’ancien prof aux propos féministes qui ne cherche - quelques années plus tard - qu’à sauter sur son ancienne élève…car cet ouvrage montre que l’hypocrisie est au final partout quand il s’agit des femmes…qui subissent des maltraitances des hommes de toutes confessions mais aussi de certaines de leurs congénères qui cautionnent certaines attitudes dites masculines et qui s’avèrent des crocodiles comme les autres.
Et…parce que c’est un bouquin intelligent, ce livre montre aussi qu’il existe évidemment des hommes qui se comportent de manière normale et empathique avec les femmes…La dernière image du bouquin arrache presque une larme, celle d’une fille qui extirpe d’un costume de crocodile un garçon souriant. Comme une renaissance. Parce qu’il n’y a de fatalité qu’avec des gens bornés. Et nous, on croit qu'un monde où les deux sexes fonctionnent en bonne intelligence est possible...encore faut-il avoir conscience que ça nécessite forcément d'abord de montrer les crocs. Merci Juliette, Merci Thomas! 

Les crocodiles sont toujours là
Editions : Casterman BD
Scénario : Thomas Mathieu, Juliette Boutant
Dessin : Juliette Boutant, Thomas Mathieu
Prix : 19,50 €
Parution : 18/09/2019

Le Projet Crocodile - LE SITE ICI 

crocodiles