Sur mon île : poétique et subtil, un album qui dénonce un désastre écologique

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Une histoire chaque soir Mis à jour : mercredi 24 avril 2019 08:38 Affichages : 1094

Sur mon îlePar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ J’habite une petite île qui flotte au beau milieu de la mer. Cette île où j’habite est remplie de petites choses de toutes les couleurs. Ces choses se déversent petit à petit dans la mer en suivant les fleuves, ou bien elles arrivent en grand nombre, portées par les puissantes vagues des tempêtes ou des raz de marée…

C’est ainsi que commence ce formidable album, qui traite avec délicatesse et poésie d’un sujet fort. Le « continent plastique », ce sont les 80000 tonnes de déchets qui flottent dans l’océan Pacifique. 80000 tonnes, c’est six fois la surface de la France, ce sont des détritus éparpillés, des essaims de petits fragments, qui peuvent être ingérés par les animaux, s’enrouler autour d’eux… Ce sont autant de pièges mortels, qui menacent les oiseaux, les poissons, les mammifères marins.

Myung-Ae Lee choisit de raconter ce fléau en donnant la parole à un animal, dans une narration fluide, qui permet petit à petit de comprendre les enjeux et de s’imprégner du danger. Avec une subtilité remarquable, l’autrice pointe la tragédie écologique, se fait porte-parole de ces animaux qui disparaissent, par la faute des hommes.

Les illustrations sont splendides, pleines d’une surprenante poésie, où la couleur apparaît au fur et à mesure du récit et souligne le désastre qui est en train de se produire.

C’est beau, c’est tendre, c’est poétique, et c’est terrible ! Un album à mettre entre toutes les mains, pour que les enfants comprennent la tragédie qui se joue en silence dans les océans, sous la responsabilité des activités et des choix des humains.

Sur mon île 
Autrice/illustratrice : Myung-Ae Lee
Éditions : La Martinière jeunesse
Collection : Albums jeunesse
Parution : 11 avril 2019
Prix : 13,90 €
Dès 3 ans