La tisseuse de nuages : une ode à la pluie et à l'amour filial

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Une histoire chaque soir Mis à jour : vendredi 22 décembre 2017 11:51 Affichages : 744

La tisseuse de nuagesPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Il était une fois une jeune fille nommée Chih-Nii et sa maman Lei qui vivaient seules dans un petit village sur le Mont Tai parce que le père, descendant de la première famille du village, était parti en quête d'eau....la pluie n'ayant pas frôlé les toits depuis des années! Les mois passaient et aucune nouvelle de Wang ; les habitants commençaient à douter de lui et son épouse et sa fille en souffraient beaucoup. Alors, une nuit blanche, Chih-Nii eut une idée pour aider son père à accompagner sa mission : " elle se dit qu'elle devrait essayer de tisser des nuages, comme le fit avant elle la déesse dont elle portait le nom. Si elle parvenait à former un îlot de nuages, ceux-ci inviteraient peut-être la pluie à leur village."

Ingrid Chabbert a imaginé une histoire empreinte d'une poésie délicate; une prose délicieuse que les adultes-lecteurs apprécieront autant que leurs enfants. L'occasion de faire réfléchir sur l'amour filial, le courage et peut-être même sur le prix de l'eau, ressource indispensable.

Virginie Rapiat y ajoute ses superbes illustrations, formidable invitation au voyage et à la rêverie. Un très bel ouvrage à offrir sans hésitation! 

Chaque nuit, inlassablement, la jeune fille se rendait sur le toit de rochers et tissait des nuages. Ils étaient tantôt blancs, tantôt bleus, tantôt petits, tantôt grands et épanouis. Les doigts de Chih-Nii la faisaient souffrir mais jamais elle ne s'arrêta. "

La tisseuse de nuages
Ingrid Chabbert - Virginie Rapiat
Editions : Des Ronds dans l'O - Collection Jeunesse
Parution : 15 novembre 2017
Format cartonné : 22 x 29 cm
32 pages couleur - Prix : 16,50 €

A partir de 5 ans

ronds