Les nouvelles vies de Flora et Max : un joli roman d’apprentissage, avec des personnages sensibles et touchants, et une touche d’humour bienvenue !

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Les ados Mis à jour : mercredi 14 novembre 2018 22:31 Affichages : 128

flora et maxPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Les oiseaux rares ont besoin d'un refuge. Quand ils se sont connus, Flora et Max vivaient chacun dans une cage. Elle était en prison et lui reclus dans sa chambre. Leur seul moyen de communiquer était de s'écrire des lettres. Aujourd'hui, Flora sort et elle revient à la vie. Mais revenir à la vie, ce n'est pas rentrer dans le moule. Elle va étudier l'anthropologie parce que c'est inutile, trouver un appartement avec des cafards, et prendre un petit boulot dans la maison de retraite très singulière située près du lac. Max s’engage dans une formation de cuisine, joue de son ukulélé et, tous les deux, ils essayeront de s'aventurer dans la jungle de la vraie vie. Mais un projet de centre commercial menace le fragile équilibre qu'ils mettent en place…

Deux adolescents « différents », deux jeunes à l’écart, pas tout à fait comme les autres, qui, ensemble, apprendront à vivre dans ce monde qui leur fait si peur. Ils seront aidés par les joyeux (et atypiques) pensionnaires de la maison de retraite du lac, et par d’autres aussi, parce que, finalement, ils sont nombreux les pas-tout-à-fait-comme-les-autres, et quand ils s’unissent, rien ne les arrête !

Roman d’apprentissage, roman initiatique, roman feel good, Les nouvelles vies de Max et Flora est tout cela à la fois, mais réussit l’exploit de ne pas tomber dans la mièvrerie. Les personnages de Max et Flora sont bien campés, ils acquièrent de la profondeur au fil de leurs expériences. Et les personnages secondaires ne sont pas en reste : maire confit d’ambition, parents un peu largués mais présents, camarades de lycée pas si lisses que ça, et surtout vieux messieurs et vieilles dames indignes de la maison de retraite, tout ce beau monde gravite autour des ados empruntés, en apportant une touche d’humour bienvenue, qui fait le sel de cette jolie histoire. Sans compter le plaisant hommage rendu à l’écriture au travers de la relation épistolaire que ces deux-là ont construite.

On referme le livre avec un sourire aux lèvres, avec l’envie de faire plus attention aux autres, qui recèlent des trésors cachés, et de finir ses jours dans une maison comme celle du lac !

Les nouvelles vies de Flora et Max 
Auteur·es : Martin Page et Coline Pierre
Éditions : École des Loisirs
Collection : Médium +
Parution : 7 novembre 2018
Prix : 14,50 €
Roman ado à partir de 13 ans