Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Théâtre : l'enfance savante de Léonard de Vinci

Écrit par Guillaume Chérel Catégorie : Théâtre Mis à jour : dimanche 17 novembre 2019 15:26 Affichages : 342

leonard de vinciPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Au départ, c'est un livre de Brigitte Kernel, L'enfance d'un génie (Leduc. S Jeunesse, 2019), écrit à l'occasion du 500e anniversaire de la naissance de l'auteur de la Joconde, et sélectionné par la librairie du Louvre et le Clos-Lucé, dans le cadre de la grande rétrospective présenté en ce moment même, jusqu'à la fin de l'année. Dans un style fluide, coulé, la romancière y raconte la jeunesse de Léonard de Vinci, séparé de sa mère, à 9 ans.

Il vit avec son père, un tyran qui passe ses journées à le gronder. Sensible et rêveur, le garçon trouve du réconfort auprès de son grand-père, un homme cultivé qui l'encourage à développer ses incroyables talents. Car Léonard s'intéresse à tout ! De ses premières tentatives de construction d'un parachute, à sa fascination pour les créatures fantastiques, en passant par sa passion pour le dessin et l'anatomie, il fait déjà preuve d'une grande créativité, mais également d'audace et de générosité. Un beau jour, il choisit comme « meilleur ami » un grand carnet de cuir, aux pages blanches, et commence à y consigner sa vie - en écrivant à l'envers (c'est dire le génie !) pour camoufler ses secrets ! -, ses observations, ses rêves ou encore sa passion pour le dessin et l'anatomie. Il fait preuve d'une étonnante créativité mais aussi d'audace et d'une bouleversante générosité. Au fil des pages de ce singulier journal intime, nous assistons avec émerveillement à l'éclosion d'un être d'exception.

Il s'agit donc d'un récit destiné à la jeunesse, à partir de 7 ans... Ce qui n'a pas empêché Brigitte Kernel, autrice adulte, aidée par Sylvia Roux, actrice et directrice du Studio Hébertot, d'en faire une version pour les 7 à 77 ans... Cela donne un joli spectacle, plein de charme, d'une part pour son texte fluide (le jeune Léonard se raconte simplement : il vient du village de Vinci, sa mère lui manque, il découvre la peinture...), mais aussi grâce à la mise en scène (de Stéphane Cottin) et au décor sobre mais ingénieux. En effet, des mannequins en bois donnent l'illusion de figurants sur scène. Enfant, ou adultes, ils finissent par exister sur le plateau, astucieusement occupé, en partie, par un grand livre en forme d'estrade, où les mots écrits (à l'envers !) par Léonardo, apparaissent au fur et à mesure de la narration de l'acteur. Cela donne un côté Harry Potter idéal pour faire rêver et imaginer tout en apprenant, comme de Vinci aimait le faire (il avait soif de s'instruire). Grégory Gerreboo incarne avec empathie et sensibilité ce garçonnet touché par la pauvreté du peuple, donc l'injustice, lui qui vient d'une famille plus aisée (quoique sa mère, abandonnée par son mari, vive dans la pauvreté avec ses cinq enfants), même s'il parait, au début, un peu âgé pour le rôle. Au fil du récit, on oublie la taille celui qui est censé avoir 9 ans. C'est la magie du théâtre. Voilà un spectacle, aussi pédagogique que ludique, qui mérite amplement le vocable de « tout public »... et qui tombe à pic pour les fêtes !

Léonardo de Vinci : l'enfance d'un génie
De Brigitte Kernel & Sylvia Roux, adapté du roman de Brigitte Kernel (Editions Leduc.s)
Mise en scène : Stéphane Cottin
Avec Grégory Gerreboo et la voix de Lisa Schuster
©Cyrille Valroff

Dates et lieux des représentations:
- Jusqu'au 25 janvier 2020 le samedi à 17 h. Studio Hébertot (78, boulevard des Batignoles – 75017 Paris). Location 01 42 93 13 04 / www.studiohebertot.com

vinci