Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

What is love : Anne Buffet règle ses comptes avec l'Amour

Écrit par Guillaume Chérel Catégorie : Théâtre Mis à jour : jeudi 29 août 2019 08:03 Affichages : 374

what is lovePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Qu'est-ce que l'amour ? Vaste question... Dans son spectacle What is love ? (rapport à la chanson de Haddaway : « Don't hurt me no more » (sic !))...à mi-chemin entre le one-woman-show, le stand-up et la conférence, Anne Buffet prend le taureau par les cornes (de la cocue), car pour elle (une podologue en blouse blanche, sur le plateau), a priori, c'est surtout synonyme de souffrance et de trahison (elle a beaucoup pleuré).

Largement inspirée de son expérience personnelle, dixit, elle dissèque le sujet par toutes les facettes possibles et imaginables (« On n'aime pas le chocolat comme on aime un homme ou une femme... Mieux faut aimer le chocolat, on se sera jamais déçu(e) »), et cela nous rappelle tous quelque chose. Pour ce faire, la femme podologue lance le débat en invoquant les « poètes » : « L'amour, c'est l'infini à la portée des caniches » (L.F Céline), les scientifiques, les philosophes, les chansons et les contes pour enfant, bref les croyances populaires.

N'hésitant pas à interpeller le public (qu'elle attend de pied ferme à l'entrée de la salle), Anne Buffet nous fait rire mais aussi réfléchir sur notre expérience en la matière. Et au moment où l'on pourrait croire qu'elle a renoncé (à l'amour), comme Edith Piaf, elle répond finalement: « A chaque fois j'y crois et j'y croirais toujours, ça sert à ça l'amour »... Vous aurez noté le « chaque fois », sous-entendu l'amour se suffit à lui-même, dès lors qu'il renaît, non pas de ses cendres, mais une fois encore, une autre fois, avec un ou une autre. Il reste toujours de l'espoir et l'âge n'a rien à voir à l'affaire. On sort de ce spectacle, joué dans la petite salle de la Contrescarpe, à Paris, rassuré et pensif. En effet, le tourbillon d'émotions est tel que certaines blessures peuvent être rouvertes, mais il donne envie d'aimer et d'être aimé à nouveau. Anne Buffet se donne avec énergie - elle va jusqu'à se rouler par terre -, son texte est bon et intelligent. On peut juste regretter un léger manque de rythme dans le jeu, parfois hésitant, mais ça peut venir avec le temps, puisqu'elle joue jusqu'au 27 septembre. Il faut aller voir et l'écouter Anne Buffet, ne serait-ce que pour mettre de l'ordre dans nos idées (notre conception de l'amour) en mode « toujours », donc avec le danger de tomber dans la routine rassurante, ou parfois, rarement, mais intensément ? A chacun sa réponse. Vous avez 1 h 10 pour vous libérer de ce fardeau, grâce à Anne Buffet.

What is love ?
Texte et interprétation : Anne Buffet
Mise en scène : Ariane Boumendil

Dates et lieux des représentations: 
- Jusqu'au 27 septembre 2019 au Théâtre de la Contrescarpe ( 5, rue Blainville – 75005 Paris) www.theatredelacontrescarpe.fr / Résa : 01 42 01 81 88