Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Les Emotifs anonymes : une fable au coeur coulant de tendresse

Écrit par Xavier Paquet Catégorie : Théâtre Mis à jour : mardi 16 juillet 2019 22:22 Affichages : 721

emotifs Par Xavier Paquet - Lagrandeparade.com/ 15h30. Avignon. Le temps d’une pause, d’une douceur, d’un petit carré de chocolat.

Angélique est chocolatière et cherche un travail. Elle est surtout timide, a peur de parler aux gens et participe à des groupes collectifs pour émotifs anonymes. Elle décide malgré elle de prendre un emploi de commerciale dans la fabrique de chocolats de Jean René, patron réputé sévère. Il s’avère que lui aussi est un émotif dont l’arrivée d’Angélique bouleverse les certitudes.

Craquante, cette comédie se laisse suivre avec gourmandise et nous fait croquer dans une histoire qui nous emmène d’une embauche à la naissance d’un amour entre deux personnes qui se comprennent sans se l’avouer. Eux dont personne ne peut comprendre leur timidité maladive vont se rapprocher en combattant chacun de leur côté leur manque de confiance.

Cette fable dénuée d’amertume se laisse suivre avec tendresse : un cœur coulant d’humour, un fourrage de rires et d’émotions, et un enrobage teinté de poésie. Elle est portée par un quatuor de comédiens complices et au diapason dont la bonne humeur et l’énergie transpirent sur le plateau. Il y a de la sensibilité, de la sincérité et une justesse de jeu dans la multitude des personnages qui parcourent l’histoire. Une galerie haute en couleurs qui se savoure avec rires.

La scénographie est ingénieuse : un ensemble cubique aux couleurs marron et pastels se module pour recréer différents univers. De la fabrique à chocolat, à un restaurant en passant par le cabinet d’un psychologue. Le tout teinté d’une petite touche d’immersif pour renforcer la proximité que l’on a avec ces deux cœurs tendres.

La rencontre de nos deux émotifs aborde avec humour et subtilité l’hypersensibilité, la confiance en soi, l’amour de soi et de l’autre. Elle nous rappelle que si nous cherchons du réconfort dans le collectif, nos rencontres servent de révélateurs pour faire éclater nos non-dits intérieurs.

On se laisse transporter par le moment et on tombe d’affection pour les deux individus qui, par refus de se noyer séparément, vont essayer de se sauver mutuellement. Ils passent par une série de moments où une ouverture se crée : source de tension, d’anxiété, une épreuve à traverser mais une avancée vers un monde plus serein où l’amour agite son cœur fondant.

16h40. La pause est terminée. On recroquerait bien encore un carré.
Le chocolat est décidemment une friandise qui redonne le sourire.

Les émotifs anonymes
Metteur en scène : Arthur Jugnot
Interprète(s) : Charlie Dupont, Tania Garbarski, Nicolas Buysse, Aylin Yay
Assistante mise en scène : Cachou Kirsch
Scénographie : Sarah Bazennerye
Lumières : Thomas Rizzotti
Musique : Romain Trouillet
Costumes : Chandra Vellut
THÉÂTRE DES BÉLIERS
COPRODUCTION : THÉÂTRE LE PUBLIC

Dates et lieux des représentations:
- DU 5 AU 28 JUILLET 2019 - RELÂCHES : 11, 18, 25 JUILLET à 15h30 au Théâtre des BÉLIERS ( 53, rue du Portail Magnanen, 84000 - Avignon)