Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

L’influence de l’odeur des croissants chauds sur la bonté humaine : de l’art de faire de casse-tête moraux une récréation théâtrale fort agréable!

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Théâtre Mis à jour : lundi 15 juillet 2019 21:11 Affichages : 2232

croissantsPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Est-ce moral de préférer sacrifier un seul homme pour éviter la mort de plusieurs autres?...si l’on devait choisir un homme à sacrifier, sur quels critères justes se baserait-on? Dans quelle mesure les intentions qui portent mes actes sont-elles morales?

Tiré d’un texte du défunt philosophe libertaire français Ruwen Ogien, cette pièce est une « invitation à faire de la philosophie morale autrement, à penser l’éthique autrement. » En compagnie d’Arnaud Carbonnier et Hervé Dubourjal, faisant preuve d’une belle complicité sur le plateau, le spectateur est invité à réfléchir aux réactions qu’il adopterait vis à vis d’un certain nombre de situations théoriques - à l’issue toujours dramatique. Oui, on est au théâtre et on est invité à des « expériences de pensée. Gare à ceux qui n’aiment pas l’interactivité avec le public!…ce dernier est constamment sollicité pour donner son avis! Ici l'on doit être actif, c’est une pièce où l’on fait des choix. Saluons d'ailleurs ici les talents d’improvisation des deux comédiens qui réagissent en connivence avec les réponses de la salle.
Agrémentée de séquences d’animation au graphisme aussi attrayant que percutant, truffée d'exemples ludiques et de vérités statistiques, cette pièce qui ne s’essouffle à aucun moment offre une parenthèse amusante et intelligente avec deux « conférenciers » loufoques qui n’hésitent pas en outre, si cela s'avère nécessaire, à faire des tentatives chorégraphiques pour illustrer davantage encore le contenu de leur réflexion.
Y-a-t-il une différence morale entre tuer et laisser mourir? La quantité est-elle une raison valable pour justifier un choix plutôt qu'un autre? La moralité d’une situation varie-t-elle selon que l’on regarde du point de vue du patient ou du médecin? Savez-vous ce qu’est un "crime moral sans victime"? Sauriez-vous définir ce qui influence votre jugement moral?

Venez donc participer à l'une de leurs séances ; vous en sortirez avec quelques notions pertinentes pour affronter le débat moral et réaliserez aussi combien il est effectivement compliqué de savoir ce qui est bien ou mal, juste ou injuste. Formaliste, individualiste, utilitariste, stoïciste, conséquentialiste, altruiste, nihiliste, exiistentialiste...? Sachez que, de toutes façons, vous en arriverez tous à la même conclusion…il ne vous en faudrait pas beaucoup pour être un monstre…!

L'INFLUENCE DE L'ODEUR DES CROISSANTS CHAUDS SUR LA BONTÉ HUMAINE
Metteur en scène : Éric Bu, Hervé Dubourjal
Interprète(s) : Arnaud Carbonnier, Hervé Dubourjal
Scénographe : Jean-Marc Toussaint
Costumes : Stéphanie Vaillant
COQ HÉRON PRODUCTIONS
COPRODUCTION : COMPAGNIE TABARD-SELLERS
CORÉALISATION : THÉÂTRE BARRETTA

Dates et lieux des représentations:
- DU 4 AU 28 JUILLET 2019 - RELÂCHES : 10, 17, 24 JUILLET - à 13h15 au BARRETTA (THÉÂTRE) ( 12, place Saint Didier, 84000 - Avignon)