Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Une étoile pour Noël : un regard éclairant sur qui vous veut du bien

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Théâtre Mis à jour : samedi 15 décembre 2018 11:55 Affichages : 383

Une étoile pour NoelPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Nabil a fait ses débuts au collège dans l’agitation et la réception de décourageantes notes catastrophiques. Un échec dû à son environnement familial et social…du moins est-ce ainsi que l’adolescent grandissant en fera l’analyse, aidé par des adultes qui tentent de l’éloigner de ses origines.

Quand son professeur de français décide de constituer des binômes et de le jumeler avec Jean-Luc, issu d’une riche famille bourgeoise, ce dernier cache mal son désappointement et sa colère…mais, très vite, Nabil, dont l’ambition depuis le plus jeune âge est étonnamment de devenir Premier Ministre, prouve qu’il est brillant et capable de rivaliser avec son camarade en classe. Aussi la grand-mère de Jean-Luc, Geneviève, se prend-elle d’affection pour ce petit immigré dont elle juge à son regard de privilégiée, toute l’injustice de la condition…Nabil…franchement, avec un prénom pareil, on part très mal dans la vie, non?! Voilà assurément une carte de présentation qui vous fermera bien des portes! Aussi l’aïeule s’ingénie-t-elle à inculquer à son protégé quelques leçons de réussite…Nabil, oscillant entre opportunisme plus ou moins conscient et naïveté, pénètre peu à peu dans une société qui l’accepte à ses côtés sans toutefois souffrir qu’il puisse être leur égal.
Le conte de Nasser Djemaï est pertinent en de nombreux points. D’abord par la vision non-dichotomique et tout en nuances qu’il montre de la société et des hommes…car tous sont tout à la fois ogres et humains, oscillant naturellement de la bienveillance à la condescendance, de la reconnaissance à l’ingratitude…Au delà de la question de l’immigration en outre, il raconte comment les rêves et l’enthousiasme de l’adolescent sont phagocytés par les adultes qui veulent modeler l’enfant à leur idée.
Il dépeint ensuite le portrait de personnages aussi attrayants que justes : Tony, le copain mécanicien qui roule des mécaniques et sort tous les week-end au Macumba, la grand-mère Geneviève qui boit du earl-grey, Jeanne la mère terriblement exigeante et l’épouse que l’on devine soumise, le père Jean-Jacques de l’aumônerie, le père de Nabil et son travail harassant dans les mines de ciment…Pétrie avec autant d’humour que de gravité, cette histoire s’imprègne de poésie pour parler de l’humain et de ses complexités, de ses paradoxes et aussi de ce racisme ordinaire et souriant qui ne montre pas son vrai visage mais a des conséquences tout aussi terribles qu’une insulte jetée en plein nez.
La mise en scène s’avère d’une belle délicatesse, se nourrit des caractéristiques du conte…De la poussière de ciment dont on se sert pour former tout autant un espace de jeu que pour grimer son visage au petit chariot que traîne le comédien et qui se métamorphose sans cesse en nouvel espace de jeu. Saluons les qualités d’interprète de Nasser Djemaï qui ravit par sa présence corporelle investie et incarne le petit Nabil, bon soldat qui s’oublie, avec beaucoup de sensibilité.
Un travail théâtral qui nous rappelle avec pertinence qu’il ne faut jamais oublier d’où l’on vient …

"Faut pas tu ressembles à moi". Et voilà, le mot d'ordre est lancé. Le véritable mot d'ordre du père.

Une étoile pour Noel
Texte et interprétation : Nasser Djemaï
Dramaturgie et mise en scène : Natacha Diet
Collaboration artistique : Marie Sohna Condé
Musique : Frédéric Minière
Lumières : Renaud Lagier, Paul Catenacci (création 2005)

Production : Cie Nasser Djemaï | Coproduction (2015) : MC2: Grenoble | Coproduction (2005) : Arcadi, Maison des Métallos | Avec le soutien de (2005) : La Filature / Scène nationale de Mulhouse, la compagnie RL | Avec l’encouragement à l’écriture (2005) : du Ministère de la Culture et de la Communication | Le texte, Une étoile pour Noël ou l’ignominie de la bonté est publié aux Éditions Actes Sud-Papiers.

Dates et lieux des représentations:
- Du lun. 03/12/18 au ven. 07/12/18 au Théâtre Molière - Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau - Tel. +33 (0)4 67 74 66 97