Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

L'étudiante & Monsieur Henri : des barres de rire au hangar à Bananes !

Écrit par Guillaume Chérel Catégorie : Théâtre Mis à jour : jeudi 13 décembre 2018 17:09 Affichages : 340

etudiantePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Le théâtre 100 noms de Nantes, situé sur le quai des Antilles (île de Nantes), une ancienne friche portuaire, propose une programmation éclectique tournée vers le rire, mais pas que... L'humoriste Blanche Gardin, qui y a joué deux jours (complet), début décembre en atteste, ce rire peut être grinçant, comme celui de Chris Esquerre, qui y jouera début février, ou encore Raphaël Mezrahi, passé en novembre. Jusqu'au 27 janvier une jolie petite pièce de boulevard y est donnée : L'étudiante & Monsieur Henri, de Ivan Calbérac, qui fut joué des années avec succès au théâtre à Paris, depuis 2012, avant de devenir un film, avec Claude Brasseur (2015).  
Voici de quoi il retourne : l'arrivée d'une jeune colocataire chez Monsieur Henri, septuagénaire bougon et solitaire, va complètement bouleverser l'équilibre familial. Il vit seul dans son appartement parisien, depuis que sa femme est morte, ce qui commence à inquiéter son fils, Paul. Lequel, comptable comme son père, donc prévenant, ne cesse de vouloir lui faire signer une promesse de vente. Monsieur Henri refuse catégoriquement tout placement en maison de retraite et finit par accepter de louer une chambre de son appartement à une étudiante. Constance, 21 ans, qui emménage donc chez lui après avoir beaucoup insisté parce que le loyer est modique, malgré la mauvaise humeur apparente du maître des lieux. C'est une jolie demoiselle pleine de fraicheur et d'enthousiasme, aux faibles moyens, et en plein échec dans ses études, qui cherche encore sa voie. Evidemment elle va l'amadouer et le mettre dans sa poche mais lui aussi se servir de ses charmes pour séduire son fils, car il n'aime pas sa « bru ». Un véritable chaos familial va en découler, dont il était loin d'avoir prévu les conséquences.
Voici une comédie efficace, tendre et on ne peut plus actuelle, car il est question de précarité étudiante et de fin de vie, sur les ingérences familiales et la difficulté de concilier les grands rêves d'une vie avec les petits arrangements quotidiens que chacun fait avec sa conscience. Les acteurs sont parfaits. Ils n'en font pas trop, ne cabotinent pas. Certaines répliques rappellent Cuisine et dépendance (1993), avec Jean-Pierre Bacri en grognon sympa et Zabou Breitman, férue d'astrologie, voire Le père Noël est une ordure. Pour la bru, pas si bête qu'elle en a l'air, tout est magnifique ! Or, donc, si vous êtes dans la région nantaise, prenez une place dans cette salle à l'italienne,  entre velours rouge et ornements dorés. Vous serez accueillis chaleureusement par Clément, le maître des lieux, au four et au moulin.

L'étudiante & Monsieur Henri
Ecrit par Ivan Calbérac
Avec Stéphane Evans, Yvonnic Leblanc, Sophie Morin et Sylvain Saussereau
Mise en scène de Clément Pouillot assisté de Armonie Coiffard

Dates et lieux des représentations:
- Jusqu’au 27 janvier 2019 au Théâtre 100 noms : 21 Quai des Antilles, 44200 Nantes. Téléphone : 02 28 20 01 00 / www.theatre100noms.com et 02 28 200 100 Les vendredis 19 h 15 et samedis et dimanches à 17 h 15.